in , ,

Le Huffington Post rachète un studio de vidéos à 360°

Une nouveau rachat dans la sphère médiatique américaine a fusionné le studio de vidéos à 360° RYOT et le Huffington Post. Le groupe AOL, dont le site fait partie, mise sur un futur où l’information sera transmise en réalité virtuelle.

La filière d’AOL, Verizon Communications Inc.’s a annoncé l’achat de la société RYOT Corp pour une somme entre 10 et 15 millions de dollars. Cette entreprise est spécialisé dans la production de vidéo à 360°. Selon le Wall Street Journal, cette acquisition permettra au groupe d’intégrer à ses médias une nouvelle manière de communiquer l’information. Le journal américain analyse également cet achat comme un choix stratégique pour le futur. Facebook, Youtube et Snapchat ont pour projet ou on déjà commencé à diffuser ce type de vidéos. Mark Zuckerberg conçoit ce format comme l’avenir de Facebook, cette idée a même poussée le magnat du web a racheté la société de réalité virtuelle Oculus Rift.

« Il y a beaucoup d’entreprises de réalité virtuelle sur le marché, et l’idée de produire ce type de contenu est de plus en plus populaire. Notre but n’est pas juste d’acquérir un studio de production mais d’en trouver un qui partage nos motivations et notre mission. » – Jared Grusd PDG du Huffington Post

Dans le portfolio médiatique d’AOL se trouvent des médias spécialisés comme TechCrunch et Engadget. Mais le joyau de la couronne du groupe est la version américaine du Huffington Post. RYOT et le Huff Post avaient déjà collaborés dans le passé sur le documentaire « The Crossing » en réalité virtuelle qui suivait la crise des réfugiés en Grèce. Ryot prend désormais le nom de HuffPost RYOT. AOL prévoit également d’utiliser la société de production pour faire des vidéos destinés aux marques et aux ONG. La production de vidéos destinés aux grandes entreprises est la source de revenus principale de RYOT.

Nouveau nom du studio, Huffington Post Ryot

« Nous nous sommes concentrés sur les vidéos à 360° et la sur réalité virtuelle car cela permet d’intégrer le spectateur à l’histoire. Maintenant nous apportons notre expertise technologique et cette méthode de narration à l’audience du Huffington Post. » – Bryn Mooser Fondateur de RYOT

Les motivations de ce rachats sont donc doubles. Le groupe mise une technologie qui a de fortes chances de constituer l’avenir de l’information. Le média veut devenir pionnier dans un nouveau moyen de transmettre l’information de manière plus vivante. Avec le temps, la réalité virtuelle se démocratisera et ses applications avec. En prenant en compte la charge émotionnelle de la réalité virtuelle, l’impact d’un tel format d’information sur de larges pans de la population reste une question ouverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.