in , , ,

Test du casque Oculus Go : que vaut-il maintenant ?

test casque vr autonome oculus go

Lancée en mai 2018 par Oculus, la division VR de Méta (anciennement connu sous le nom de Facebook), Oculus Go se présentait à ses débuts comme l’alternative sérieuse de la célèbre Samsung Gear. Considéré à l’époque comme une véritable météorite, ce modèle représentait une belle porte d’entrée sur l’univers de la VR. Concrètement, Oculus Go avait pour ambition d’offrir au grand public une expérience VR 100 % autonome et ne nécessitant pas de smartphone ou de PC. Le tout à un prix bien plus abordable que l’Oculus Rift vendu à 400 €.Pour autant, si le casque VR tout-en-un d’entrée de gamme avait réussi à convaincre de nombreux utilisateurs, Oculus a mis fin à sa production pour se consacrer pleinement au modèle Quest. Dans tous les cas, Oculus Go est toujours accessible en reconditionné. Alors, que vaut-il maintenant ? Découvrez notre test. 

Caractéristiques techniques

  • Marque : Oculus
  • Modèle : Oculus
  • Catégorie : Casque VR Standalone
  • Connexion : Wi-Fi. Fonctionne sans fil, sans smartphone et sans ordinateur (nécessite un smartphone pour être activé)
  • Compatibilité : Android, iOS
  • Résolution : 2560 x 1440
  • Oculus Go Prix : version 32GB à 219€/ version 64GB à 269€
  • Disponibilité Oculus Go : fin de production, disponible en reconditionné
  • Autonomie : deux heures pour du jeux vidéo, deux heures et demie pour de la vidéo 360°
  • Temps de recharge : 3 heures
  • Microphone : inclus
  • Dimension : 190mm x 105 x 115mm
  • Poids : 467g
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 821 Mobile VR Platform

Unboxing de l’Oculus Go

boite oculus go

A première vue, le packaging de l’Oculus Go fait penser à ceux des produits d’Apple. On retrouve notamment la boîte blanche avec une image de tout ce qu’elle comporte. On note également à droite une petite mention « par Facebook”. Notons que la boîte fait office de présentoir et de socle pour l’Oculus Go.

En soulevant le carton vous verrez apparaître directement le casque posé sur son socle. Vous trouverez également une manette ainsi qu’une petite boîte noire dans laquelle se trouvent la notice et les accessoires. A savoir : câble USB de recharge, la pile d’alimentation AAA ainsi qu’ un accessoire en latex à placer à l’intérieur du casque pour les porteurs de lunettes.

Design

Dès le déballage, on sent qu’un soin tout particulier a été porté pour offrir aux utilisateurs un casque standalone à la fois agréable à regarder, pratique et accessible. Fabriqué en collaboration avec Xiaomi, l’Oculus Go se compose de matériaux très agréables au toucher. En termes d’esthétique, le casque prend le parti de la sobriété et de l’efficacité avec ses couleurs argentées et grises qui font énormément penser au produit Apple. Un choix voulu pour permettre à l’utilisateur de trouver rapidement ses marques avec un produit au design familier.

L’Oculus Go affiche par ailleurs, un face avant arrondie et minimaliste qui présente des ressemblances notables avec le Rift. En revanche, au niveau des finitions, on sent que casque VR cherche avant tout à offrir à ses utilisateurs un design sobre et élégant. A la différence de son grand frère, on ne retrouve pas de diode colorée, mis à part le témoin d’alimentation. On remarque également l’absence de fantaisies pour les gamers.

Ergonomie

Assez compact pour un casque VR, l’Oculus Go est également très léger afin de permettre à l’utilisateur de profiter d’une expérience VR confortable et ergonomique. Avec son poids plume de 467g, le casque est en effet très agréable à porter. Une fois immergé dans la VR, on oublie même très vite que près d’un demi-kilo pèse sur le sommet de notre crâne.

Les fixations en tissus sont très confortables et se règlent très facilement, même s’il est préférable de demander de l’aide pour resserrer les lanières lors de la première utilisation. Toutefois, sur des cheveux longs, les lanières arrière n’accrochent pas les cheveux. Ce qui a pour effet de faire glisser l’Oculus Go vers l’avant de la tête.

En outre, pour offrir encore plus de confort, le revêtement autour des yeux est entièrement en tissu alvéolé rembourré et très souple. Ce qui rend le casque très agréable à porter, mais cela limite fortement la transpiration. Il faut savoir que le casque VR propose également des fixations en tissu très confortables.

Les lanières se règlent, quant à eux, en deux trois mouvements. En effet, il suffit  d’ajuster les bandes de tissu ainsi que le système d’attache pour que le casque puisse épouser  impeccablement la morphologie crânienne. Concernant la manette, elle reprend globalement le design du Samsung GR. En revanche, elle offre une prise en main plus facile et agréable.

Confort d’utilisation de l’Oculus Go

Entre autres, pensée pour être très simple d’utilisation, la manette embarque également un touchpad pour faire défiler les menus. Vous trouverez également un bouton qui permet de revenir dans le menu principal ou de recalibrer la manette. Enfin, à l’arrière se trouve une petite gâchette permettant de cliquer sur les menus ou de tirer dans les FPS.

En ce qui concerne l’utilisation, l’Oculus Go se présente comme une option très intéressante pour les personnes qui souhaitent profiter d’un casque 100% nomade. En effet, ce casque VR n’a pas besoin d’être  branché à un smartphone ou un ordinateur ultra performant pour fonctionner. Toutefois, il faudra penser à le lier à son application lors de la première utilisation.

Qu’en est-il de la connexion ?

En tant que produit du Groupe Méta, l’Oculus Go doit être lié systématiquement à un compte Facebook. De plus, vous ne pouvez connecter qu’un compte à la fois. Néanmoins, sachez que l’Oculus Go a été savamment pensé pour être le plus user friendly possible. L’installation reste en effet très simple puisqu’il faudra simplement télécharger l’application dédiée. L’application mobile quant à elle est très bien conçue. Elle est bien évidemment gratuite et accessible sur Google Play comme sur Play Store.

oculus quest plus puissant oculus go

Une fois l’application téléchargée, il suffit de  relier le casque à un réseau Wi-Fi. Bien sûr, il faudra veiller à ce que votre wifi soit suffisamment puissant pour éviter les temps de chargement interminables, les latences et surtout pour être sûr de profiter de vos contenus avec la meilleure qualité d’image possible.

Zoom sur la qualité graphique et sonore de l’Oculus Go

Malgré le fait qu’il ne soit désormais disponible qu’en reconditionné, l’Oculus Go fait partie des casques VR les plus plébiscités par le grand public. Une popularité qu’il doit en grande partie par sa qualité graphique exceptionnelle pour son petit prix. De fait, l’Oculus Go embarque un écran LCD 2560 x 1440. Sans oublier le taux de rafraîchissement de 72 Hz au maximum permettant ainsi à l’utilisateur de profiter d’une expérience bien plus immersive.

Bien évidemment, il est important de comprendre que ce casque n’apporte pas l’immersion d’un Rift ou d’un HTC Vive. Il constitue toutefois un excellent choix pour découvrir le potentiel de la réalité virtuelle à moindre coût. Surtout avec son  champ de vision (FOV) de 110° et ses lentilles améliorées qui limitent les god rays ainsi que l’effet de grille.

On apprécie également l’interface épurée et le menu identique à celui du Samsung Gear VR. Une fois l’appareil allumé, on se retrouve projeté dans un splendide espace zen digne des plus beaux salons japonais.

Ce qu’on aime moins, ce sont les aberrations chromatiques sur les contours, les images fantômes ainsi que l’impossibilité de régler l’écartement des lentilles.

En ce qui concerne le son,  le casque VR est équipé de hauts parleurs intégrés de très bonnes factures. Logés dans chaque branche du casque, ces derniers permettent de profiter d’un  son d’appoint et un rendu fidèle des effets. Néanmoins, l’Oculus Go propose une prise Jack intégrée. Vous pourrez ainsi  brancher un casque ou des écouteurs  pour une expérience plus immersive. Ce qui vous permettra de profiter de plus de puissance. Mais, vous pourrez également être totalement écarté des bruits ambiants de la pièce.

Jeux et applications disponibles

A la sortie de son casque Go, Oculus avait promis de mettre à la disposition de ses utilisateurs plus de 1000 applications. Une promesse qu’elle a bien évidemment tenu notamment en partageant son store avec celui du Gear VR.  Par ailleurs, le casque propose l’application Oculus Room. Celui-ci vous permet de vous retrouver avec vos amis dans un espace virtuel pour discuter ou jouer à des petits jeux.

Malgré tout, même si son store d’applications propose de nombreux jeux, l’Oculus Go n’est pas un casque destiné aux joueurs. Tout simplement à cause de sa télécommande qui ne peut fournir qu’une détection de mouvement à 3 degrés de liberté. En fait, ce casque se révèle bien plus intéressant pour les vidéos 360. Elle propose d’ailleurs l’application DiscoveryVR qui met à votre disposition une grande sélection de situations en 360°. Fonds marins, montagnes russes, voie lactée… il y en a pour tous les goûts. Néanmoins, si vous souhaitez jouer à des jeux,  sachez que le casque propose aujourd’hui aussi bien des jeux d’actions que des jeux d’aventures et des jeux survival horror.

Bon à savoir :

L’Oculus Go offre un accès root complet à son système d’exploitation. Ainsi, l’utilisateur pourra utiliser son casque pour de nouvelles cas d’application.

Autonomie

Disponible uniquement en version 32 et 64Go, l’Oculus Go propose une autonomie de  deux heures pour du jeux vidéo et deux heures et demie pour de la vidéo 360°.

Verdict sur l’Oculus Go

L’oculus Go est un excellent produit à conseiller à tous ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir une mouture VR plus onéreuse. Encore aujourd’hui,  ce casque VR standalone accessible à tous offre une qualité d’image exceptionnelle et une expérience VR immersive. Autant le dire avec son excellent rapport qualité/prix, vous n’avez désormais plus d’excuses pour ne pas vous immerger dans la réalité virtuelle.

Points positifs
Points négatifs
  • Un casque très bien conçu qui fonctionne sans PC, ni smartphone, ni cable
  • Expérience immersive
  • Un confort optimal
  • Parfait pour les vidéos 360°
  • Un excellent rapport qualité prix
  • Aberrations chromatiques sur les contours
  • L’impossibilité de régler l’écartement des lentilles
  • Une autonomie moins performante
Design - 9
Installation - 9
Performance - 6
Ergonomie - 8

8

Design : Oculus à conçu un casque au design fin et épuré. il est très agréable à utiliser.

Installation : Instantanée. Sans fil, sans PC et sans smartphone. la promesse.

Performance : l'Oculus Go réussi son pari de casque VR standalone à bas prix et performant.

Ergonomie :  Un casque très simple d'utilisation et très confortable.

User Rating: 3.31 ( 25 votes)

6 Commentaires

Répondre
  1. Ça fait la deuxième fois que cet article remonte à la surface je crois… Il y surement un bug sur votre gestionnaire de news et en particulier avec cet article (erreur de date de rédaction ?) 😀

  2. TLDR;
    Note globale 7.2; Jouabilité et utilisation – 4
    Comment on peut noter 7.2 un casque non fonctionnel ?
    spoil : en gonflant la note avec des critère subjectif.
    Design – 9 …. quand je joue je ne le voit pas le casque. Il faudrait peut etre appliquer une pondération ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.