in ,

Comparatif du Meilleur casque VR : lequel choisir ? - juillet 2024

casque vr

Quest 2, HTC , Meta Quest Pro, Playstation VR 2… Ce sont des noms connus de tous ceux qui s'intéressent au casque VR. Pour vous aider à vous repérer parmi toute cette diversité d'offres, de fonctionnalités et de services, nous avons recensé, référencé et comparé tous les casques VR disponibles ou annoncés.

Et si vous n'y comprenez toujours rien, vous pourrez toujours consulter notre guide d'achat dédié aux casques de réalité virtuelle. Il vous aidera à en apprendre plus sur ces dispositifs, vous éclairera sur les critères sur lesquels les comparer et à trouver le casque qui vous convient. Restez assis, gardez les bras à l'intérieur du véhicule, realite-virtuelle.com s'occupe de tout.

Meta Quest 3 : Un casque haut de gamme pour la réalité mixte

La suite du Quest 2 de Meta ressemble à une refonte notable, avec des améliorations sur toute la ligne. Notamment un design légèrement plus petit, des lentilles plus claires et de meilleure qualité, un écran de plus haute résolution. Ce casque VR profite également des contrôleurs plus petits avec une meilleure haptique et des caméras couleur de plus haute résolution. D'ailleurs, ces dernières permettent de mélanger le monde réel et le monde virtuel. Cette « réalité mixte » est similaire dans l'esprit à ce que fera la Vision Pro d', mais dans une forme à plus faible résolution et pour un prix beaucoup moins élevé. 

Même si le Quest 3 bénéficie d'améliorations importantes, cela ne change pas grand-chose au fonctionnement général du casque et du logiciel. Les applications Quest et l'OS sont en grande partie les mêmes. En outre, la réalité mixte n'est pour l'instant qu'un artifice qui n'est utilisé que dans une poignée de nouveaux jeux et applications. Le Quest 3 sera probablement le meilleur casque VR dans sa catégorie, mais le logiciel n'a pas encore rattrapé son retard. C'est pourquoi le Quest 2 reste probablement suffisant pour la plupart des utilisateurs. Son excellente qualité d'affichage et sa connectivité sans fil améliorée pourraient en faire un bon choix pour les joueurs VR sur PC.

Caractéristique techniques
  • Affichage : LCD
  • Résolution : 1800 x 1920 pixels
  • Taux de rafraîchissement : 90 Hz
  • Champ de vision : Variable
  • Poids : Variable
  • Contrôleurs : Variable
  • Connexions : N/A

Meta Quest 2 : le meilleur casque VR au monde

Le Meta Quest 2 constitue un véritable chef-d'œuvre par rapport à son prédécesseur, l' original. Aussi, son prix, sa bibliothèque de jeux et sa facilité d'utilisation font de ce casque VR, le meilleur point d'entrée dans la réalité virtuelle à ce jour. » 

En effet, il présente un design plus épuré, une meilleure résolution d'affichage, un taux de rafraîchissement de 120Hz dans certains jeux et applications. Le Quest 2 prend également en charge un taux de rafraîchissement de 120Hz, une autre amélioration par rapport au Quest original (72 Hz). Il affiche désormais une image de 1 920 x 1 832 pixels pour chaque œil. 

En outre, ce casque de réqlité virtuelle bénéficie de performances globales plus rapides. Meta a équipé le Quest 2 d'un processeur Snapdragon XR2 dérivé du Snapdragon 865. En outre, la suite d'applications et de jeux sur le Meta Store peut faire du Quest 2 un excellent casque pour toutes sortes d'expériences VR. En effet, il peut même aider à faire de la musculation et à éviter un régime de fitness ennuyeux.

Caractéristique techniques
  • Affichage : ACL
  • Résolution : 3664 x 1920
  • Taux de rafraîchissement : jusqu'à 120 Hz
  • Champ de vision : 100 degrés
  • Contrôleurs : Oculus Touch
  • Connexions : USB Type-C, casque 3,5 mm

Sony PlayStation VR2 : le meilleur pour les joueurs de PlayStation 5

Le Sony PlayStation VR2 est une amélioration significative par rapport à l'original. En effet, il combine la puissance de la PlayStation 5 avec de nouvelles technologies de suivi oculaire et de contrôle des mouvements qui rendent les jeux VR encore plus immersifs. De plus, ce casque de réalité virtuelle Sony possède des caractéristiques impressionnantes. Notamment un écran OLED très net qui offre une image de 2 000 x 2 040 pixels à chaque œil.

Le PlayStation VR2  s'adresse aux joueurs prêts à se lancer dans la nouvelle génération de réalité virtuelle proposée par Sony. Ce matériel confortable et impressionnant dispose d'une solide bibliothèque de lancement qui comprend Horizon : Call of the Mountain et Jurassic World Aftermath Collection.

Caractéristique techniques
  • Affichage : OLED
  • Résolution : 2000 x 2040
  • Taux de rafraîchissement : 120 Hz
  • Champ de vision : 100 degrés
  • Contrôleurs : manettes
  • Sense Connexions : HDMI, USB

Pico 4 : un casque au bon rapport qualité/prix

Développé pour concurrencer le très populaire Quest 2 de Meta, le Pico 4 bénéficie d'avancées matérielles significatives. Il se distingue par sa résolution plus élevée et son design haut de gamme. Son HMD de 35,8 mm de large le rend plus fin et plus futuriste que le Quest 2. Ne coutant que 429 euros pour ses modèles de 128 Go, le Pico 4 offre un rapport qualité/prix très intéressant.

De plus, ce casque VR tire profit des meilleurs composants. Il démarre avec la même puce Snapdragon XR2 que le Quest 2, mais la complète avec 8 Go de mémoire vive, contre 6 Go pour son rival. Il intègre également une batterie de 5300 mAh qui lui permet de tenir entre deux heures et demie et trois heures, ainsi que la prise en charge du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.1.

Le Pico 4 ne se contente pas d'être plus puissant, elle dispose également d'un écran à plus haute résolution, avec son affichage unique de 4 320 x 2 160 pixels. Il offre également aux joueurs un champ de vision plus large de 105 degrés, ce qui signifie qu'il suffit de bouger les yeux pour voir une plus grande partie du monde virtuel.  Le point faible de l'écran est son taux de rafraîchissement maximal de 90 Hz.  

Caractéristique techniques
  • Affichage : LCD
  • Résolution : 2160 x 2160
  • Taux de rafraîchissement : 90 Hz
  • Champ de vision : 105 degrés
  • Contrôleurs : manettes Pico 4 (R)
  • Connexions : HDMI, USB.

Valve Index : le meilleur casque VR haut de gamme

Le Valve Index compte parmi les meilleurs casques VR disponibles aujourd'hui. En effet, ce casque de réalité virtuelle permet de profiter d'une qualité sonore exceptionnelle, d'un suivi et de contrôles supérieurs à la plupart des autres modèles. D'ailleurs, il s'adresse aux utilisateurs habitués aux jeux et aux équipements technologiques.

Les contrôleurs du Valve Index se fixent à vos mains et vous permettent de bouger vos mains et vos doigts dans toutes les directions. Par ailleurs, cette caractéristique se révèle très importante, car elle permet au Valve Index de suivre les mouvements de chaque doigt. Ainsi, l'expérience devient ainsi beaucoup plus immersive et détaillée lorsque vous jouez à des jeux compatibles comme Half-Life : Alyx. Connecté à un PC puissant, le Valve Index peut jouer à des jeux vraiment étonnants comme Elite : Dangerous et No Man's Sky.

De l'ergonomie du casque à l'intuitivité des contrôleurs, le Valve Index offre l'expérience VR la plus immersive. Il y a quelques inconvénients à noter : son prix est élevé, le processus d'installation peut être potentiellement laborieux. 

Caractéristique techniques
  • Affichage : AMOLED
  • Résolution : 2880 x 1600
  • Taux de rafraîchissement : 120 Hz
  • Champ de vision : 130 degrés
  • Contrôleurs : Index
  • Connexions : DisplayPort, USB 3.0, USB 2.0

HTC Vive Cosmos Elite : casque VR avec une précision optimale

Le HTC Vive Cosmos Elite est un casque extrêmement abouti. Il résout certains des problèmes du HTC Vive Cosmos original, tout en conservant les spécifications de base de ce modèle. En particulier, un double écran de 4,3 pouces (1440 x 1700) fonctionnant à 90 Hz.

Bien qu'il soit excellent pour des jeux tels que Superhot ou Half-Life : Alyx, ce casque de réalité virtuelle se distingue par sa polyvalence. Il peut être utilisé pour la production, l'exercice et les expériences de cinéma virtuel. Son design rabattable permet de travailler en collaboration sur un projet, sans le problème classique de la VR.

Le Cosmos Elite remplace le système de suivi interne du Cosmos original, en recourant à des stations de base pour améliorer la précision. Aussi, chaque station a besoin de son propre connecteur d'alimentation et doit être installée au-dessus de la hauteur de la tête. Les unités comprennent des accessoires standard permettant de les fixer à des trépieds et à des supports d'éclairage. L'emballage inclut même des supports de fixation murale.

Caractéristique techniques
  • Affichage : ACL
  • Résolution : 2880 x 1700
  • Taux de rafraîchissement : 90 Hz
  • Champ de vision : 110 degrés
  • Contrôleurs : contrôleurs Vive de 1ère génération
  • Connexions : DisplayPort 1.2, USB 3.0

Apple Vision Pro : une performance inégalée

Modèle phare à en devenir, l'Apple Vision dépasse déjà sur le papier tout ce qui se fait de mieux en termes de VR.

Ainsi, le casque de la pomme n'est ni plus ni moins qu'un puissant ordinateur portatif, capable de vous offrir une expérience visuelle exceptionnelle. Aussi, cela est prouvé par sa haute résolution estimée à 3660 x 3142 pixels par œil. En effet, il s'agit d'une estimation car Apple ne parle qu'en quantité totale de pixels, soit près de 23 millions de pixels pour ce modèle.

En termes de capacité, ce modèle profitera du processeur R1, capable de produire une réalité mixte totale et unique, mélangeant ainsi le monde réel et l'univers numérique.

Caractéristique techniques
  • Affichage : MicroOLED
  • Résolution :3660 x 3142 pixels par œil (23 millions de pixels)
  • Taux de rafraîchissement : 90 à 100 Hz
  • Champ de vision : 110°
  • Contrôleurs : Vision Pro
  • Connexions : USB Type-C

GUIDE D'ACHAT DES CASQUES DE REALITE VIRTUELLE

Outre la technologie utilisée, la compatibilité des appareils, le contenu proposé et le prix diffèrent souvent d'un modèle à l'autre. Il ne suffit pas d'avoir un tableau comparatif sous les yeux, il faut aussi connaître les différents critères de sélection.

Qualité d'affichage

La qualité de l'affichage joue un rôle essentiel pour une expérience VR réussie. Elle dépend principalement du type de panneau et de sa définition. L'Oled constitue un choix de premier ordre, alliant profondeur des noirs, niveau de contraste très élevé et faible effet de rémanence. Pour bénéficier d'une définition maximale, il faut également l'espace inter-pixels soit reduit, au risque de générer des effets de quadrillage désagréables. Pour finir, sachez qu'un large champ de vision favorise l'immersion.

Tracking

Le système de tracking d'un casque VR détermine de quelle façon les mouvements et la position de l'utilisateur seront suivis. Il doit egalement diffuser l'image avec un temps de latence minimal. En fait, le meilleur casque VR est capable de réduire ce décalage à moins de 20 ms, pour une fréquence d'affichage allant jusqu'à 90, et même 120 Hz.

Les casques VR de première génération (Oculus Rift, HTC Vive, …) reposaient sur des capteurs externes à disposer dans la pièce. Cependant, les casques plus récents comme le Meta Quest reposent sur un système de tracking ” inside-out “. Cela signifie que le tracking est assuré par des capteurs et des caméras directement intégrés au casque. Il n'y a donc plus besoin de capteurs externes.

Compatibilité

C'est le point à regarder en priorité. Les gamers savent déjà qu'avant d'acheter un jeu, il y a quelques vérifications à effectuer. La compatibilité avec sa console ou la configuration minimale requise par son ordinateur sont les exemples les plus parlants. Le même procédé doit s'appliquer avant l'achat d'un casque de réalité virtuelle.

Certains modèles ne s'avèreront compatibles qu'avec certaines machines. Le Morpheus de Sony s'avère idéal pour les joueurs de PS4 par exemple, alors que l'Oculus ne fonctionnera que sur des bécanes tournant sous Windows 7 au minimum. De même, selon la taille de certains cardboards, tous les smartphones ne seront pas compatibles avec tous les modèles. Pour ça, on ne peut pas vous aider. A vous de vérifier avec quels casques votre matériel est compatible.

Contenu

Qui dit différences de marques dit différences de services. Ici, c'est le parc d'applications proposées qu'il faudra surveiller, car d'un support à l'autre, il ne sera pas forcément le même.

Il faut savoir qu'Oculus est pour l'instant le seul constructeur à proposer un catalogue de jeux vidéo exclusifs pour ses différents casques. De son côté, Valve autorise l'accès au catalogue SteamVR à tous les différents casques pour PC. Si vous souhaitez pouvoir accéder à toutes les applications, mieux vaut donc opter pour un Oculus Rift.

Le choix est un peu plus facile au sujet des casques mobiles, puisque les applications compatibles dépendent du smartphone (qui, normalement, doit déjà être en votre possession). Cependant, seuls les smartphones peuvent accéder au catalogue Oculus Store du Gear VR. En outre, seuls les smartphones ” Daydream-Ready ” peuvent accéder au catalogue d'applications de la plateforme Daydream.

Prix

Bien entendu, le prix des casques VR fait partie des critères à prendre en compte. Il y a peu de conseils à donner ici : regardez votre budget et adaptez votre choix en conséquence. Si vous souhaitez simplement découvrir la réalité virtuelle, inutile de vous ruer sur les modèles les plus chers. En revanche, si vous êtes sûr de vouloir utiliser votre casque au quotidien pour du gaming pur, mieux vaut privilégier un casque PC pour ne pas être déçu par les performances.

D'une manière générale, les casques pour PC et consoles coûtent le plus cher, et les casques pour smartphones sont les moins chers. Les casques autonomes, en revanche, ne nécessitent pas l'achat d'une console, d'un PC ou d'un smartphone. Ils se montrent donc finalement plus abordables si vous n'êtes pas équipé pour les autres types d'appareils.

Un bonus consiste à ajouter à tous les accessoires fournis pour le type de casque. Une manette, un gant ou un masque peuvent considérablement améliorer l'expérience de jeu, mais ajoutent quelques chiffres à la facture.

Les étapes pour installer efficacement un casque VR

Il faut savoir que tout casque VR dispose de plusieurs étapes d'installations précises.

La première étape consiste à télécharger l'application qui gérera l'ensemble de l'interface, jeux et applications du casque. Cette application est propre à chaque modèle de casque. Après avoir téléchargé le programme en question, il est nécessaire par la suite de créer un compte associé. Ce compte servira principalement à gérer les fonctionnalités disponibles et y avoir accès.

Pour pouvoir utiliser le casque VR, il vous faudra associer le casque avec un appareil, que ce soit un smartphone ou bien un PC. S'ensuivent les réglages internes concernant la précision des capteurs et le suivi des mouvements. Après cette étape, il est nécessaire de mettre au point les mises à jour du système si nécessaire. Cela permet notamment d'avoir accès aux nouvelles fonctionnalités, mais aussi de régler certains bugs éventuels.

S'il s'agit dans les grandes lignes du processus d'installation d'un casque VR, il ne faut pas oublier certains détails extrêmement importants. En premier lieu, vous ne devez pas oublier d'allumer le Wifi et d'y connecter le casque, sans quoi vous ne pourrez pas effectuer les mises à jour nécessaires.

De plus, il faut veiller, lors du couplage du casque avec un second appareil, à voir la compatibilité du casque.

FAQ sur les casques VR

👓 Qu'est-ce qu'un casque VR ?

Un casque de réalité virtuelle désigne un appareil que l'on porte comme un masque et qui place un écran juste devant les yeux. Cela permet à l'utilisateur de se plonger dans un contenu multimédia qui occupe toute sa vision. La réalité telle que perçue par l'œil humain se substitue à ce qui est transmis par l'écran du casque. Si aujourd'hui la réalité virtuelle s'associe souvent aux jeux vidéo, elle est cependant utilisée par d'autres secteurs. Ainsi, différentes catégories de professionnels l'utilisent pour la formation ou la thérapie, entre autres.

📦 Quels sont les différents types de casques VR ?

Au fil du temps, les casques de réalité virtuelle ont évolué pour se différencier en deux catégories principales.

En premier lieu, nous avons les casques autonomes. Ils intègrent en plus tous les composants nécessaires tels que les processeurs, la mémoire et une batterie. Leur puissance est généralement moins performante que celle d'un PC équipé pour la réalité virtuelle.

Par la suite, il y a les casques reliés à un ordinateur ou une console de jeux. Ceux-ci embarquent un écran et des capteurs pour positionner le casque dans l'espace. C'est l'ordinateur qui s'occupe de toute la partie calcul.

Les casques de réalité virtuelle nécessitent-ils l'utilisation d'un PC de jeu ?

Pas toujours. En fait, le casque autonome comme l'Oculus Quest et les casques compatibles avec des consoles telles que le PS VR offrent la possibilité de vivre de superbes expériences VR à moindre coût.

Toutefois, un PC de jeu puissant se révèle nécessaire pour les titres avancés. Vous devez également disposer d'un PC gaming équipé au minimum d'une carte vidéo GeForce GTX 1060 ou d'une carte vidéo similaire. En outre, le PC doit disposer d'au moins 8 Go de RAM, d'un processeur Core i5 et d'un nombre suffisant de ports USB.

Les deux composants les plus importants pour une configuration VR sont une carte graphique supérieure à la NVIDIA GTX 1070 et un CPU supérieur au i5-4590. 

🎮 Puis-je faire tourner tous les jeux sur tous les casques de réalité virtuelle ?

Les jeux vidéo conçus pour la réalité virtuelle sont par nature plutôt gourmands en performance. Ils ont en général besoin d'une machine bien équipée avec des composants comme un processeur et une carte graphique puissants. Donc, en possédant un ordinateur avec une config gamer et un casque de réalité virtuelle relié au PC, tous les jeux pourront tourner dessus. En revanche, les casques autonomes ne proposent pas encore un tel niveau de performance.

💸 Quel est le prix moyen d'un casque VR ?

D'une manière générale, le prix de l'appareil monte en fonction de la qualité de l'écran. De grandes résolutions comme celles proposées par les casques du constructeur chinois Pimax auront un prix élevé alors qu'Oculus parvient à vendre son casque autonome à un prix très compétitif. Comptez ainsi à partir de 250 à 300 euros pour le premier prix et 1000 à 1500 euros pour le haut de gamme.

🤔 Quelles sont les contraintes de la réalité virtuelle ?

Bien que la réalité virtuelle soit un domaine qui évolue rapidement ces derniers temps, elle n'échappe pas à quelques limitations qui freinent son adoption massive. Le prix peut apparaître en premier lieu élevé. L'autre facteur le plus souvent cité est celui de la nausée provoquée par les mouvements de l'image associée à du mal des transports. Enfin, la définition des écrans n'est pas encore à la hauteur de celle de l'œil qui perçoit à une distance aussi rapprochée tous les défauts.

Comment utilise-t-on le casque VR ?

Rien de plus simple. Il faut simplement l'enfiler. Pour un casque VR filaire, il doit être connecté tandis qu'un casque pour smartphone requiert bien sur un smartphone. Pour certains modèles haut de gamme, il faut installer divers détecteurs de mouvement et de position dans la salle.

Quel type de suivi existe-t-il ?

Dans la technologie de la réalité virtuelle, il existe différents systèmes de suivi de mouvement, variant selon les modèles.

Il y a tout d'abord le suivi externe, qui se base avant tout sur la présence de capteurs placés préalablement à des zones spécifiques. Ce système utilise très souvent des stations de bases et des capteurs externes afin d'analyser l'espace environnant. Un système de tracking qui offre une reproduction précise des mouvements, et ce, même de plusieurs personnes simultanément.

Ensuite, il y a le système de suivi interne, utilisant principalement des capteurs intégrés comme des caméras. Ce système profite d'une plus grande praticité et une meilleure liberté de mouvement. Les capteurs analysent l'environnement autour de l'utilisateur pour ensuite capter les mouvements effectués. Le tout pour les retranscrire fidèlement dans le monde numérique.

Enfin, un type de suivi qui mélange les deux systèmes est le tracking inside-out ou encore interne-externe. Il s'agit d'un système qui utilise à la fois des capteurs intégrés et des repères externes pour fonctionner. Cela fonctionne généralement par une ingénieuse association avec des caméras et des stations de base. Les modèles de casque VR récent utilisant la réalité mixte sont ceux qui profitent le plus de cette technologie.

Quelle est la différence entre VR et AR ?

Dans le monde de l'exploration numérique, plusieurs termes font référence à une expérience digitale précise.

C'est précisément le cas de la VR ou réalité virtuelle et de l'AR ou Réalité Augmentée. S'il est commun de les confondre, il faut savoir que ces deux technologies diffèrent de par l'expérience qu'elles offrent. La VR vous permet d'explorer un monde virtuel vous y déplaçant tandis que l'AR vous offre la possibilité de matérialiser des éléments numériques dans le monde réel.

Plus exactement, la technologie de la VR vous projette dans un monde totalement digital où seuls vos mouvements sont réels. Ainsi, vous avez la possibilité d'explorer des planètes, des lieux inconnus et divers en visionnant les images depuis votre casque. Vous avez la possibilité de tourner votre vision à plusieurs degrés puisqu'il s'agit d'un monde entièrement en trois dimensions.

L'AR ou la réalité augmentée vous offre une expérience numérique depuis le monde réel. Vous restez donc dans un environnement réel et palpable, mais avec des éléments numériques qui s'y intègrent. En visionnant autour de vous, vous pourrez trouverez des informations et objets numériques qui viendront se placer un peu partout dans votre espace.

Le type d'expérience est donc foncièrement différent. Là où la VR tente de vous offrir l'expérience numérique la plus réaliste possible, l'AR vous propose une expérience réaliste avec l'intégration ponctuelle du numérique

Comparatif des casques HTC Vive

Comparatif des casques Windows Mixed Reality

Le coup de cœur de Julie❤️

Envie d’acheter un casque VR ? Voici le meilleur du mois de juillet 2024

Julie – Journaliste realite-virtuelle.com

Meta Quest 3, est un casque de réalité virtuelle innovant offrant une expérience immersive sans précédent.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

Un commentaire

Répondre
  1. Il existe aussi des casques de réalité virtuelle mais thérapeutiques, qui sont utilisés pour la kinésithérapie. Mon kiné est équipé de kiné quantum et j’ai fait mes séances chez lui et c’était plus sympa et motivant que juste les exercices. On met les lunettes vr et on est en immersion dans des jeux mais qui sont en fait de la rééducation. Moi j’y suis allée pour mon dos : j’avais des douleurs au rachis lombaire et ça m’a bien aidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.