Facebook : les lunettes de réalité augmentée ne seront pas prêtes avant 2030

facebook lunettes ar 2030

Michael Abrash, directeur de la recherche VR chez Facebook, estime que les lunettes de réalité augmentée ne seront pas prêtes pour le grand public avant 2030. En outre, il est convaincu que seul Facebook est en mesure d’inaugurer la prochaine génération de casques de réalité virtuelle…

Alors qu’une année 2020 pleine de promesses débute pour la réalité virtuelle et augmentée, le directeur de la recherche VR de Facebook, Michael Abrash, vient d’accorder une interview au site web The Information.

Dans cet entretien, Abrash coupe court aux espoirs de voir les lunettes de réalité augmentée envahir le marché dans les années à venir. Selon lui, il faudra patienter près de cinq ans pour qu’un produit convaincant soit commercialisé. De plus, en prenant l’exemple du marché des smartphones, il estime que les lunettes AR n’atteindront pas le stade ” Blackberry ” avant 2030.

D’après ses dires, le problème est qu’il est très difficile d’intégrer une nouvelle technologie d’écran et un système de tracking à une simple paire de lunettes. La tâche devient encore plus complexe lorsqu’on souhaite, en plus, offrir une journée complète d’autonomie.

Cependant, aux yeux de ce spécialiste, le véritable défi consiste à développer un système de contrôle approprié. Personne ne voudra contrôler ses lunettes avec une manette, et il est peu probable que les consommateurs utilisent des commandes vocales ou gestuelles en public. Il serait donc nécessaire que les lunettes ” devinent ” les intentions de l’utilisateur.

Néanmoins, lorsque ces obstacles techniques auront été surmontés, Abrash confirme que les lunettes AR pourraient remplacer les smartphones. Il ne reste donc plus qu’à patienter pendant 10 à 20 ans

Facebook se voit comme le leader mondial de la VR

Toujours au cours de cette interview, Michael Abrash s’est aussi exprimé concernant la réalité virtuelle. Selon lui, aucune entreprise n’arrive à la cheville de Facebook en termes d’investissements dans la VR. De fait, “ lorsque la prochaine génération de casques VR apparaîtra, ce sera parce que nous l’avons créée “.

Il est vrai que Facebook a investi massivement dans la recherche au fil des dernières années. Le but de la firme américaine est de développer les technologies qui permettront à la réalité virtuelle d’évoluer : écran varifocal, lentilles à large champ de vision, suivi du regard et des expressions faciales, gants haptiques, avatars réalistes, transmission vidéo sans fil…

Sachant que Microsoft et Google ont tous deux échoué dans leurs efforts pour conquérir le marché de la VR, Facebook est le dernier GAFAM en lice sur ce secteur. Ses seuls concurrents sérieux sont Valve et HTC, mais tous deux peinent actuellement à rivaliser avec l’Oculus Rift S et l’Oculus Quest en termes d’innovation et de prix.

Le responsable salue par ailleurs la façon dont Mark Zuckerberg s’implique dans l’avancée de la réalité virtuelle et croit en cette technologie. À ses yeux, “ la réalité augmentée peut remplacer le smartphone, mais la VR peut remplacer le PC “.

Toutefois, lors de la dernière Oculus Connect, Michael Abrash lui-même a précisé que la prochaine génération de casques VR n’était ” pas pour tout de suite “. Pour cause, il est “ très difficile de transformer les technologies révolutionnaires en produits “…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *