in

Aonic renforce son empreinte dans la VR avec une acquisition majeure

Le groupe de jeux vidéo Aonic a acquis nDreams pour 110 millions de dollars

Le groupe de jeux vidéo Aonic a acquis nDreams pour 110 millions de dollars et consolide sa position dans le domaine de la réalité virtuelle.

Aonic a acquis la société nDreams pour un montant de 110 millions de dollars. Basée au Royaume-Uni, nDreams a connu une transformation significative au fil du temps. En 2013, la société a décidé de se concentrer entièrement sur le développement de jeux en réalité virtuelle (). Depuis lors, elle a publié plusieurs jeux adaptés à la plupart des principaux casques VR. Parmi ces jeux figurent des titres comme « Phantom : Covert Ops » et « Ghostbusters: Rise of the Ghost Lord ».

En mars 2022, Aonic a déjà investi 35 millions de dollars dans nDreams. Cela a permis à cette dernière de diversifier ses activités vers l'édition de jeux. De plus, le nombre d'employés du studio est passé à 250, répartis dans différents studios. Depuis cet investissement, nDreams a lancé plusieurs jeux en réalité virtuelle comme Little Cities (2022) et Powerwash Simulator VR (2023).

L'acquisition n'a pas changé la vision de nDreams pour les technologies de réalité virtuelle et mixte. Au contraire, l'entreprise prévoit de consolider sa position dans ces domaines. Elle explorera en même temps la réalité étendue. Les cofondateurs, Patrick et Tamsin O'Luanaigh, continueront à jouer un rôle essentiel dans la direction de l'entreprise, aux côtés de l'équipe de direction actuelle et du conseil d'administration.

L'acquisition de nDreams par Aonic ouvre de nouvelles portes pour l'innovation en VR

Cette acquisition donne à nDreams l'opportunité de travailler en collaboration avec d'autres studios appartenant à la famille Aonic. De plus, nDreams envisage d'investir dans des jeux créés par des tiers, et éventuellement d'acquérir d'autres studios.

Patrick O'Luanaigh, PDG de nDreams, a déclaré : « Nous avons lancé nDreams en 2006 et nous nous sommes orientés exclusivement vers les jeux VR en 2013. Nous sommes fiers de nos réalisations en tant que société indépendante. Après 18 mois de collaboration, nous croyons avoir trouvé en Aonic le bon partenaire. C'est le moment idéal pour accueillir leur soutien afin de renforcer notre position et de saisir les opportunités cruciales dans le domaine de la VR et de la MR. »

Le PDG d'Aonic, Paul Schempp, a ajouté : « nDreams a fait un travail exceptionnel en lançant sur le marché certains des meilleurs titres en réalité virtuelle. Il était donc naturel pour nous de les intégrer à la famille Aonic afin de doter nos studios de l'équipe la plus compétente dans le domaine de la VR/MR. Cette acquisition démontre l'engagement d'Aonic à soutenir les studios de taille moyenne et à créer un environnement propice à la création de jeux exceptionnels. »

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.