in

Un nouveau partenariat favorise l’adoption massive des jeux web3

Un nouveau partenariat favorise l’adoption massive des jeux web3

Un nouveau partenariat entre Square Enix et Elixir Games devrait nous rapprocher un peu plus de l’adoption massive des jeux web3. Cette collaboration montre aussi que le jeu Blockchain est plein de potentiel.

Square Enix, le célèbre développeur et éditeur de jeux vidéo, a annoncé son partenariat avec Elixir Games. Cette collaboration devrait favoriser l’adoption du web3 gaming. Elle permettra aux joueurs traditionnels de découvrir des jeux web3 à travers une plateforme qui cache la technologie web3 sous le capot.

Les joueurs grands publics sont parfois sceptiques concernant le fait de mélanger la technologie web3 avec les jeux vidéo. En réalité, beaucoup sont contre cette idée. Et pourtant, les jeux restent une grande partie de l’activité en chaîne, et un secteur avec énormément de potentiel.

Selon la société d’analyse de données dApps, Dapp Radar, 45,6% de toutes les activités des applications décentralisées étaient attribuées aux jeux, au premier trimestre de l’année. Et en mars seulement, les investissements dans les divers projets metaverse et les jeux Blockchain étaient de 434 millions de dollar. Sur l’ensemble du premier trimestre, ils étaient de plus de 700 millions de dollar.

Certaines entreprises de renom de l’industrie du jeu se sont éloignées de l’industrie du jeu. On mentionne Ubisoft et Microsoft comme exemple. Cependant, d’autres sociétés notables avancent dans cette industrie.

Quelques chiffres sur l’adoption des jeux web3

Square Enix intégrera donc la technologie Web3 dans ses produits. Dans un communiqué, le PDG d’Elixir, Carlos Roldan, a souligné que ce partenariat nous rapprocherait de l’adoption massive des jeux web3. La collaboration est basée sur le lancement de Symbiogenesis, le premier jeu web3 de ce développeur. On compte aussi un investissement antérieur dans la plate-forme metaverse The Sandbox. Il est bon de rappeler qu’en décembre, Square Enix a codirigé la dernière levée de fonds d’Elixir.

La plupart des avancées du jeu web3 naissent de l’Asie. Dans ce pays se trouvent 55 % des joueurs mondiaux. D’après DappRadar, ce groupe a généré plus de 72 milliards de dollars aux revenus annuels des jeux en 2019.

Il est vrai qu’en Chine, les transactions en cryptomonnaies restent illégales. Mais les entreprises sud-coréennes et japonaises ne ménagent pas leurs efforts sur la technologie Blockchain. Les joueurs en Amérique restent souvent sceptiques à propos du web3. Mais ce n’est peut-être pas le cas dans d’autres pays.

Selon DappRadar, 40% des personnes interrogées dans le Japon natal de Square connaissaient les jeux de blockchain. Et sur ces 40%, environ 56% en avaient une impression positive.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.