in

NFT, metaverse, web3… Ce qu’en pensent les développeurs

NFT, metaverse, web3… Ce qu’en pensent les développeurs

NFT, metaverse, et web3 font partie des dernières tendances technologiques, et mots à la mode du moment. Mais qu’en pensent les développeurs ? Le dernier rapport du GDC (Game Developers Conference) nous le dit.

Avant le GDC, la conférence des développeurs de jeux en mars, les organisateurs de l’événement ont révélé les résultats de l’enquête annuelle sur l’état du secteur. 2300 répondants ont participé à l’enquête. Et le sujet abordé concernait leur impression sur les NFT, le metaverse, le web3 et la syndicalisation.

Selon le rapport, seulement 23% des développeurs s’intéressent à la technologie web3. Pour rappel, ce chiffre était de 27% l’année dernière. On a donc remarqué que les NFT et la cryptographie ont diminué dans le jeux vidéo. Quant aux 75% des répondants, ils ont affirmé leur désintérêt total pour la technologie blockchain. En outre, les créateurs ont été interrogé si leur opinion sur le web3 avait changé par rapport à l’année dernière. 56% ont indiqué qu’ils ne s’y intéressent toujours pas.

Néanmoins, cela ne semble pas empêcher Square Enix, le développeur et éditeur de jeux vidéo japonais, de miser sur les NFT dans sa lettre du Nouvel an 2023. A part cela, la plupart des développeurs (les 14%) pensent que le metaverse d’Epic Games, Fortnite, fournit le véritable metaverse. Meta et Minecraft arrivent derrière lui. Néanmoins, la majorité des créateurs interrogés se méfient du metaverse.

Le metaverse ne tiendra jamais sa promesse, selon les développeurs

« Près de la moitié (45%) des répondants n’ont sélectionné aucune entreprise / plate-forme ». Ils ont déclaré « que le concept de metaverse ne tiendra jamais sa promesse ». C’est ce qu’indique le communiqué de presse annonçant les résultats de l’enquête.

Questionné sur ce dont le metaverse avait besoin pour devenir durable, un créateur a déclaré que la technologie avait besoin d’une « définition claire ». En réalité, la plupart de ceux qui vendent le metaverse n’ont aucune idée de ce que c’est. Les consommateurs le savent encore moins.

Microsoft et Blizzard ouvrent la voie aux efforts de syndicalisation dans l’industrie. Et l’enquête GDC suggère que nous en verrons encore plus dans les années à venir. Plus de 50 % des répondants sont pour la syndicalisation. Par ailleurs, plus de 20 % disent avoir discuté des efforts de syndicalisation au travail.

La tentative de la société Microsoft d’acquérir Activision Blizzard inquiète les développeurs interrogés. Seuls 17 % des répondants pensent que des acquisitions majeures comme celle-ci bénéficieront à l’industrie. 44 % pensent qu’elles auront un impact négatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.