in , ,

La Blockchain au service de la réalité virtuelle

Blockchain et réalité virtuelle

En tête des tendances technologiques du moment figurent la Blockchain et la réalité virtuelle ou la réalité augmentée. Quand il est question de réalité virtuelle, on songe parfois à cette scène du Pokemon Go où l’on heurte les murs d’un bâtiment ou même les voitures en essayant d’attraper des personnages RA. Sans l’ombre d’un doute, la technologie de la réalité virtuelle a un énorme potentiel. Elle permet de se mettre à la poursuite de petites créatures sur l’écran. Mais elle transforme également les expériences d’achat en ligne et hors ligne. La Blockchain, une autre technologie, a le vent en poupe depuis 2018. A priori, ces deux types d’innovations n’ont pas de rapport direct. Mais ces dernières années, de nombreuses entreprises ont su les marier à la perfection.

La Blockchain, une technologie aux nombreux atouts

La Blockchain, aussi appelée chaîne de blocs, est une technologie sous-jacente à la monnaie cryptographique Bitcoin. Pour faire simple, il s’agit d’un type spécifique de base de données. Elle est très différente de la base de données traditionnelle par la façon dont elle stocke les informations. En effet, la Blockchain enregistre les données dans des blocs qui sont ensuite enchainés. Au fur et à mesure que de nouvelles données arrivent, celles-ci sont stockées dans un nouveau bloc.

Blockchain

Dans le cas de Bitcoin, la Blockchain est utilisée de manière décentralisée afin qu’aucune personne ou aucun groupe n’ait le contrôle. Tous les utilisateurs ont collectivement le contrôle. Les Blockchains décentralisées sont immuables. Cela signifie que les données saisies sont irréversibles. Pour les monnaies cryptées, les transactions sont enregistrées en permanence et visibles pour tout le monde. La Blockchain est utilisée pour transférer des actifs, s’assurer de la traçabilité d’un produit et exécuter automatiquement des smart contracts.

La Blockchain pour s’assurer de l’authenticité de l’actif numérique vendu

Imaginez un univers dans lequel les Pokémon que vous collectez sont vraiment uniques. Chacun d’eux auront leurs propres capacités et caractéristiques distincts. Vous chasserez et échangerez des Pokémon rares (et potentiellement les vendre ou les échanger). La clé de ce paradigme est la technologie Blockchain. A travers cette dernière, les utilisateurs pourront vérifier l’authenticité de l’actif numérique vendu.

Un exemple en est Cappasity, un écosystème AR / VR décentralisé pour l’échange de contenu 3D. Cappasity permet des expériences d’achat immersives. Il vise à résoudre le problème de l’achat d’objets 3D réels basés sur des images 2D sur un site Web. Ici, le rôle de la Blockchain est d’aider les créateurs de contenu 3D à produire, louer et vendre du contenu AR / VR via le marché Cappasity. Chaque actif se voit attribuer un code d’identification unique. Ce moyen préviendra la violation du droit d’auteur.

Une innovation pour protéger la propriété intellectuelle

Aujourd’hui, il est devenu un jeu d’enfant de copier une photo numérique que vous avez trouvée sur Internet. Il est souvent difficile de déterminer si une photo numérique est l’original ou simplement une version copiée. La Blockchain fournit un moyen de protéger la propriété intellectuelle. Elle permet de créer des actifs numériques uniques.

Réalité virtuelle et Blockchain

Le jeu CryptoKitties en est l’exemple. Dans ce divertissement, les joueurs ont pu créer et vendre des CryptoKitties uniques en ayant recours au réseau Blockchain Ethereum. Pour les créateurs d’actifs numériques en VR et AR, la Blockchain offre la possibilité de donner aux objets virtuels des propriétés uniques. D’ailleurs, on a vu des entreprises qui exploitent la technologie Blockchain et la fusionnent avec la RV pour vendre des biens immobiliers virtuels.

Investir dans la réalité virtuelle grâce à la Blockchain

Un mariage similaire du contenu immersif et de Blockchain se retrouve dans Decentraland. A titre d’information, Decentraland est une plateforme de réalité virtuelle où les utilisateurs créent, expérimentent et monétisent du contenu et des applications. Vous pouvez même y acheter un terrain virtuel. Grâce à la Blockchain Ethereum, les acheteurs d’un immobilier virtuel reçoivent une preuve irréfutable de propriété.

Les contrats intelligents suivent toutes les modifications apportées au paysage virtuel. Vous êtes en mesure de construire des bâtiments ou gérer des entreprises. Les spéculateurs virtuels ont la capacité d’acheter et vendre des terres, en pariant sur la valeur des parcelles qui composent le monde. Les magnats de l’immobilier virtuel utilisent cette méthode dans le but de devenir milliardaires Blockchain.

De nombreux projets de réalité virtuelle embarquant la technologie Blockchain

Le lien subtil entre Blockchain et réalité virtuelle saisi par de nombreuses sociétés, des projets combinant ces deux innovations ont vu le jour. Outre Decentraland, CryptoKitties et Cappasity, voici quelques-uns d’entre eux.

Sandbox Games, un jeu basé sur la Blockchain

Sandbox Games est une plateforme axée sur la communauté où les créateurs peuvent monétiser les actifs voxel et les expériences de jeu sur la Blockchain. Et puisque les jeux basés sur la blockchain répondent mieux aux besoins d’une nouvelle génération d’utilisateurs, Ethereum a semblé le meilleur des écosystèmes pour recevoir le jeu The Sandbox (TSB).

Beaucoup ont demandé une troisième opération de commercialisation de parcelles de terres virtuelles, sous la forme de Tokens Non Fongibles (NFT).

CryptoVoxels, un univers virtuel alimenté par Ethereum

Cryptovoxels est un monde virtuel fonctionnant avec la Blockchain Ethereum. Les joueurs peuvent y acheter des terrains et construire des magasins ou des galeries d’art. Les outils d’édition et les avatars sont intégrés. Les utilisateurs possèdent des parcelles de terres virtuelles en achetant des NFT terrestres rares. Étant donné que le terrain est représenté par un NFT, chaque parcelle est unique et la propriété peut être facilement suivie.

Somnium Space pour monétiser des expériences VR

Somnium Space est une application de réalité virtuelle construite sur la Blockchain Ethereum. Celle-ci vous permet de créer, expérimenter et échanger des objets numériques et des actifs NFT. En intégrant la technologie Blockchain, Somnium Space aide les utilisateurs à monétiser des expériences VR et créer un monde à leur image.

Vibehub, une plateforme de réalité virtuelle reposant sur la Blockchain

VibeHub est l’une des premières plateformes de marché virtuelles et de réalité augmentée basées sur la blockchain. Elle se concentre sur la possibilité de faire de la RV interactive. Grâce à sa technologie, elle crée des hologrammes d’enseignants, d’artistes, de musiciens et de comédiens. Elle diffuse ces hologrammes dans un cadre de réalité virtuelle.

Ceek, un système de monétisation vérifié par la Blockchain

Les créateurs de contenu peuvent monétiser leur travail à l’aide de la plateforme de streaming d’événements virtuels primée par CEEK. Les jetons CEEK sont pratiques pour des paiements en temps réel. La Blockchain vérifient ceux-ci. Ce système assure une monétisation rapide, efficace et transparente pour les artistes musicaux et les créateurs de contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.