in

Unreal Engine : tout savoir sur le moteur de jeu d’Epic Games

unreal engine

Unreal Engine (UE) est un puissant moteur de jeu développé par Epic Games. Il fait partie des plateformes de développement les plus connues dans l’univers du jeu vidéo, de la réalité virtuelle et augmentée. De ce fait, il constitue le principal concurrent de CryEngine de Crytek et d’Unity d’Unity Technologies.

Un moteur de jeu est une plateforme qui fournit des programmes et des outils permettant de créer et de personnaliser un jeu. À l’heure actuelle, on en compte plusieurs sur le marché. Unreal Engine en fait donc partie, et est l’un des plus populaires du moment. Il tient sa popularité notamment de sa capacité à s’adapter à de nombreuses plateformes, mais pas que. Il offre aussi une personnalisation étendue, et permet de créer des jeux AAA de haute qualité. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’outil.

unreal engine

Unreal Engine : les origines de la plateforme

Avant de voir les réelles capacités d’Unreal Engine, il est intéressant d’en savoir davantage sur ses origines et son évolution. Pour la petite histoire, les ingénieurs d’Epic Games ont ainsi mis au point le moteur de jeu pour créer son tout premier jeu Unreal. Au fur et à mesure qu’ils ont développé chaque génération de la série de jeux, ils ont ajouté de plus en plus de fonctionnalités à la plateforme, ce qui a amélioré ses performances.

En somme, la première version du moteur de jeu a donc vu le jour avec le jeu Unreal en 1998. À l’époque, il permettait simplement de remplacer le contenu de ce dernier par un contenu personnalisé. Il offrait également la possibilité de modifier le comportement des personnages non jouables ou PNJ à l’aide d’UnrealScript.

Un peu plus tard, Epic Games a ajouté des fonctionnalités multijoueurs en ligne à UE pour développer le jeu en ligne Unreal Tournament. En 2002, la plateforme de développement a commencé à connaître une évolution impressionnante. À partir de là, elle a alors bénéficié d’un système de particules et d’outils de maillage statique. Il y a aussi l’éditeur de cinématique et d’animation Matinee et un moteur physique.

De nombreuses nouveautés au fil des années

Au fil des années, Unreal Engine n’a cessé d’évoluer. Lors du développement d’Unreal II : The Awakening, Epic Games a, entre autres, intégré un système d’animation. Le moteur de jeu a aussi bénéficié d’une amélioration globale.

La troisième version d’UE a vu le jour en 2006. C’est la célèbre franchise Gears of War qui a poussé le studio à la mettre au point. UE3 a joui d’avancées et de capacités technologiques impressionnantes, dont principalement le système de script visuel Kismet, ce qui a fait de lui le moteur UE le plus populaire.

Ce n’est que plus tard en 2014 qu’Epic Games a lancé UE4. Le plus grand changement qu’il a apporté est le remplacement de Kismet par le nouveau concept Blueprint. On sait d’ailleurs maintenant que le studio a révélé UE5 l’année dernière, et la plateforme est actuellement déjà disponible en accès anticipé.

Focus sur les principaux composants d’Unreal Engine 4

Pour permettre aux développeurs de créer et de personnaliser un jeu, Unreal Engine dispose de plusieurs composants qui fonctionnent ensemble. Il s’agit principalement d’éditeurs et d’outils leur permettant d’organiser et de manipuler leurs ressources afin de mettre au point le gameplay de leur jeu. Voici donc ces fameux composants.

Le moteur son

Comme son nom l’indique, le moteur son permet bien sûr d’avoir des effets sonores et de la musique dans un jeu. Les fichiers sonores intégrés servent ainsi à ajouter du réalisme et à créer de l’ambiance dans le jeu.

Dans Unreal Engine 4, il existe deux types de ressources pour les divers sons. Il y a alors les Sound Wave et les Sound Cue.

Le moteur physique

Pour proposer des résultats ultra réalistes, UE4 se sert du moteur PhysX mis au point par Nvidia. Grâce à ce moteur physique, les développeurs ont l’occasion de mieux se concentrer sur la création de leur jeu.

Effectivement, ils n’auront pas à perdre leur temps à faire interagir correctement les différents objets avec le monde du jeu.

Le moteur graphique

Le moteur graphique s’occupe de la gestion de tout ce qui est visible à l’écran. Celui d’Unreal Engine 4 est en mesure d’assurer des graphismes réalistes et de haute qualité pour tout jeu.

Pour cela, il est capable de traiter une grande quantité de calculs et d’optimiser la scène. À noter qu’on peut se servir de ce moteur pour créer des jeux pour toutes les plateformes (PlayStation, Xbox, PC, etc.). Il prend d’ailleurs en charge DirectX 11, JavaScript/WebGL et OpenGL.

Les lumières

La lumière constitue un composant important dans la création d’un jeu. On peut s’en servir de différentes manières. On peut, par exemple, l’utiliser pour attirer l’attention d’un joueur sur certains objets du jeu. Il est aussi possible de l’employer pour créer l’ambiance d’une scène donnée.

Unreal Engine 4 propose un ensemble de lumières de base. On compte ainsi Sky Light, Spot Light, Point Light et Directional Light.

unreal engine

Les effets post-traitement

Les effets post-traitement servent à améliorer la qualité globale de la scène. UE4 met de ce fait à la disposition des développeurs une bonne et large sélection de ces fameux effets.

Grâce à ces derniers, les objets lumineux deviennent donc très lumineux, et les objets sombres deviennent très sombres, par exemple. Parmi les effets post-traitement d’UE4, on compte alors, entre autres, l’anticrénelage, l’étalonnage des couleurs et bien d’autres encore.

L’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle (IA) peut être considérée comme une sorte d’intelligence créée par l’Homme pour imiter la vie réelle. Elle permet ainsi de donner aux divers objets un « cerveau ».

Dans l’univers du jeu vidéo, l’IA est donc utilisée pour permettre aux joueurs d’interagir avec les PNJ. Unreal Engine 4 offre aux développeurs la possibilité de personnaliser et d’améliorer l’IA des PNJ de leur jeu.

Qu’en est-il des puissants éditeurs d’Unreal Engine ?

Tout comme ses composants, les éditeurs d’Unreal Engine sont tout aussi importants dans la création et la personnalisation d’un jeu. C’est la raison pour laquelle il est également essentiel de les découvrir.

Unreal Editor

Pour permettre aux développeurs de créer un jeu, le moteur de jeu met à leur disposition un certain nombre d’éditeurs. Unreal Editor est ainsi l’éditeur de démarrage de la plateforme. On peut le considérer comme l’éditeur principal permettant d’accéder aux autres sous-systèmes, comme Blueprint et Material.

Unreal Editor dispose d’une interface visuelle composée de plusieurs fenêtres. Celles-ci permettent aux utilisateurs d’importer, de modifier, d’organiser et d’ajouter des interactions ou des comportements à leurs ressources de jeu. Pour cela, ils n’ont pas besoin de modifier le code.

The Material Editor

Les matériaux et les shaders procurent aux différents objets une texture et une couleur uniques. Grâce à cet éditeur, les développeurs ont ainsi un meilleur contrôle sur l’apparence de ces derniers.

À noter qu’UE4 se sert d’un ombrage basé sur la physique, ce qui permet d’obtenir des résultats de qualité supérieure.

Le système de particules Cascade

Le système de particules d’Unreal Engine propose de bonnes capacités pour créer des effets de particules. Lorsqu’on crée les effets d’éléments, comme le feu, les étincelles et la fumée, on a la possibilité de mettre au point la texture, la couleur et la taille de chaque particule.

Les particules interagissent d’ailleurs les unes avec les autres afin d’imiter le comportement réel des effets de particules.

Système de particules

Le système d’animation Persona

Avec ce système d’animation d’UE4, les développeurs ont l’occasion de contrôler l’animation du squelette et du maillage du squelette d’un personnage donné. Il en est de même pour ses sockets.

On peut s’en servir pour prévisualiser l’animation de tout personnage. On peut également l’utiliser dans la configuration d’une animation de fusion entre diverses images clés.

The Sound Cue Editor

Cet éditeur d’UE4 permet de contrôler les sons et la musique dans un jeu. Ceux-ci sont joués suivant des repères connus sous le nom de « Sound Cues ».

Le Sound Cue Editor offre bien entendu la possibilité de jouer, d’arrêter ou de répéter les divers sons et musiques.

The Matinee Editor

Il s’agit d’un ensemble d’outils permettant de créer des films et des scènes cinématiques. Les courts clips ainsi conçus peuvent, par exemple, être utilisés pour raconter une histoire avant le début d’un jeu.

On peut aussi s’en servir pour présenter le début d’un niveau.

Le système de script visuel Blueprint

UE4 est bien sûr le premier moteur de jeu à utiliser ce fameux système de script visuel révolutionnaire. Blueprint donne donc aux développeurs l’opportunité d’étendre les fonctionnalités du code avec un langage de script visuel.

En d’autres termes, ils n’ont pas besoin de compiler ou d’écrire un code pour créer, personnaliser et organiser le comportement et l’interaction des différents objets d’un jeu. Même les personnes qui n’y connaissent rien en programmation peuvent créer et prototyper un niveau rapidement tout en manipulant le gameplay.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *