in , ,

Focus sur tout ce qu’on sait sur le projet Cambria, le prochain casque VR de Meta

Projet Cambria nom

Le projet Cambria est le prochain casque VR autonome de Meta. Selon John Carmack, le directeur technique de la firme de Mark Zuckerberg, il ne remplacera toutefois pas le Meta Quest 2. En fait, il s’agit d’une tout autre gamme. Le nouvel appareil sera de ce fait vendu en parallèle avec le Quest 2.

Meta a révélé le projet Cambria lors de la conférence Facebook Connect 2021. Pour le moment, on ignore encore quand il débarquera sur le marché. Néanmoins, il est fort probable que le géant des réseaux sociaux le lance plus tard cette année. Quoi qu’il en soit, le nouvel appareil sera sans nul doute nettement plus cher que le Quest 2. Par rapport à ce dernier, il proposera en effet des fonctionnalités plus avancées, et sera donc plus haut de gamme. Voici justement tout ce qu’on sait sur le prochain casque VR de Meta jusqu’à maintenant.

Projet Cambria : de nouvelles fonctionnalités et un design plus compact au menu

Bien qu’on ignore encore la date de lancement et le prix du projet Cambria, on sait déjà pas mal de choses sur le matériel VR. Ainsi, en plus du fait qu’il s’agit d’un casque VR tout-en-un, il proposera plein de nouvelles fonctionnalités que Quest 2 n’a pas.

Parmi celles-ci, l’appareil offrira alors un Passthrough en couleur et en haute résolution. Le Passthrough en noir et blanc du Meta Quest 2 sera de ce fait laissé de côté. Les utilisateurs auront droit à une représentation plus précise du monde réel lorsqu’ils enfileront le fameux casque.

Ce dernier bénéficiera aussi d’un système d’eye-tracking, une fonctionnalité très demandée par la communauté VR depuis longtemps. Il ne faut pas non plus oublier le suivi du visage. Pour cela, Cambria embarquera donc des capteurs pour suivre les mouvements faciaux de l’utilisateur.

Côté design, le nouvel appareil sera d’ailleurs nettement plus compact que le Quest 2 et les autres casques VR signés Meta. Il abandonnera en effet les traditionnelles lentilles de Fresnel, et s’équipera plutôt de lentilles crêpes multiéléments.

En ce qui concerne ses contrôleurs, ceux-ci ne se doteront plus de l’anneau de suivi de l’Oculus Touch, ce qui les rendra probablement plus légers et plus équilibrés. À la place, ils disposeront chacun de trois caméras pour voir le monde autour de l’utilisateur.

À noter que le nouveau casque VR sera compatible avec Quest selon Meta. Il est dans ce cas fort possible qu’il puisse prendre en charge les applications et jeux VR disponibles dans la bibliothèque Quest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.