in , , ,

Quest Pro : Les caractéristiques du casque le plus avancé de Meta enfin révélées !

Quest Pro autonomie

Meta Quest Pro a été officiellement annoncé. Puce XR2+, panneaux mini-LED, lentilles Pancake, 12 Go de RAM, suivi des yeux et du visage… L’appareil se pare de nombreuses fonctionnalités innovantes.

Le Quest Pro dispose de lentilles Pancake entièrement nouvelles, plus larges et plus nettes. Elles prennent en charge des panneaux plus petits, avec un écart plus court avec les lentilles. Cela signifie une visière plus fine et plus légère. A part cela, les nouveaux objectifs ont une meilleure clarté visuelle par rapport au Quest 2 (une netteté 25 % meilleure au centre et 50 % meilleure sur les bords). Le champ de vision de Quest Pro est plus large. Mais il reste le même à toutes les valeurs de séparation de l’objectif : 106° horizontal par 96° vertical.

A part cela, Quest Pro présente deux panneaux LCD 1800 × 1920 avec des points quantiques et de plus de 500 rétroéclairages Mini-LED. La mini LED est utilisée dans le casque PC haut de gamme Varjo Aero. Pimax prévoit aussi de l’utiliser dans ses casques autonomes. Comparé au Quest 2, Meta affirme que les points quantiques permettent une gamme de couleurs 30 % plus large et que les mini-LED offrent 75 % de contraste en plus.

Table des matières

Une plage d’IPD réglable : 55-75mm, une puce XR2+ et 12Go de RAM pour le Quest Pro

Le Quest 2 ne propose que trois distances de réglage : 58 mm, 63 mm et 68 mm. Quant aux objectifs de Quest Pro, ils sont progressifs. Ils prennent en charge des distances interpupillaires (IPD) de 55 à 75 mm. Vous déplacez les lentilles manuellement avec vos doigts. Mais le suivi oculaire vous guidera afin d’obtenir le réglage parfait pour vos yeux.

Les casques autonomes actuels – y compris Quest 2, Pico 4, Vive Focus 3 et Lynx R1 – utilisent le chipset Snapdragon XR2 de Qualcomm, récemment étiqueté rétroactivement XR2 Gen 1. Quest Pro est le premier casque avec Snapdragon XR2+ Gen 1. XR2 a la RAM empilée sur le dessus de la puce, tandis que XR2+ a la RAM sur le côté. Il permet ainsi une meilleure dissipation thermique et donc des performances soutenues plus élevées.

Quest Pro

Selon Meta, Quest Pro a « 50% de puissance en plus que Quest 2. Il bénéficie d’une meilleure dissipation thermique, ce qui se traduit par des performances nettement meilleures ». Cependant, un représentant de Meta a déclaré que ce chiffre « fait référence à la puissance accrue du SoC qui prend en charge des capteurs supplémentaires et de nouveaux cas d’utilisation ». Et les applications n’utilisant pas ces nouvelles fonctionnalités n’auront qu’un « peu plus de marge de performance ».

Quest Pro dispose de 12 Go de RAM, le double de Quest 2. Pour rappel, le Pico 4 et le Vive Focus 3 ont 8 Go.

Un mode Passthrough pour la réalité mixte et les fonctionnalités Eye Tracking et Face Tracking

A l’origine, le mode Passthrough de Quest 2 ne permet pas de voir l’environnement en couleur. Mais les caméras orientées vers l’extérieur de Quest Pro ont quatre fois plus de pixels que celles de Quest 2. Elles peuvent afficher la couleur. Comme avec Quest 2, le Passthrough est en 3D. Il est reconstruit à partir des multiples entrées de capteur avec des algorithmes de traitement d’image.

Quest Pro inclut les fonctionnalités Eye Tracking (facultatif) et Face Tracking. Donc, votre regard et votre expression faciale en temps réel sont affichés sur votre avatar. L’Eye Tracking utilise une caméra par œil, tandis que le Face Tracking utilise trois caméras (une pour le haut du visage et deux pour le bas du visage). En théorie, cela devrait fournir un suivi des visages plus fidèle que le module complémentaire de caméra HTC pour Vive Focus 3.

Des sons améliorés et 3 microphones chez le Quest Pro

Comme tous les casques autonomes, Quest Pro a des haut-parleurs intégrés dans la sangle. Ceux de Quest Pro ont des basses plus profondes d’une demi-octave que ceux de Quest 2. Par conséquent, les conversations sont plus naturelles et « la musique sonne mieux », d’après Meta.

Les haut-parleurs de Quest Pro sont également plus directionnels que ceux de Quest 2. Ils réduisent les fuites sonores de 10 décibels. Cela veut dire que les personnes se tenant près de vous ne pourront pas entendre ce que vous entendez.

Par ailleurs, Quest Pro est doté d’un réseau de 3 microphones, 1 de plus que les autres casques autonomes. Ces dispositifs permettent la suppression du bruit et une « formation de faisceau avancée » de 20% supérieures à celles de Quest 2.

Une prise en charge du Wi-Fi 6E et des antennes améliorées

Quest Pro intègre le Wi-Fi 6E, qui, selon Meta, arrivera dans une mise à jour logicielle au début de l’année prochaine. Le Wi-Fi 6E est la nouvelle bande de fréquence de 6 GHz du Wi-Fi. La fréquence plus élevée, par rapport aux bandes 2,4 GHz et 5 GHz existantes, permet une bande passante plus élevée et moins d’interférences provenant d’autres appareils.

Meta affirme que les antennes Wi-Fi de Quest Pro offrent deux fois la bande passante de Quest 2, générant une meilleure qualité de diffusion depuis votre PC. Quest Pro supporte aussi la version Bluetooth 5.2.

Une batterie arrière, un chargement sans fil et des contrôleurs d’auto-suivi

Comme Pico 4 et Vive Focus 3, la batterie de Quest Pro est logée à l’arrière de la sangle. La batterie de Quest 2 se trouve dans la visière, ce qui ajoute à la sensation de lourdeur à l’avant.

Anneau anti-lumière Quest Pro

Quest Pro peut être chargé via le port USB-C sur le côté si vous le souhaitez. Mais il est livré avec une station d’accueil pour le chargement sans fil du casque et des contrôleurs. Meta affirme que la batterie dure entre 1 et 2 heures selon le contenu. C’est nettement inférieur à celui des autres casques autonomes.

Les nouveaux contrôleurs Touch Pro inclus sont auto-suivis, avec trois caméras et un chipset intégré. De ce fait, le suivi fonctionne sous n’importe quel angle, quel que soit l’endroit où le casque est orienté. Les pointes de stylet incluses se fixent au bas et agissent comme des stylos pour dessiner sur des tableaux blancs virtuels. Elles ont « de nouvelles mises à niveau localisées et haptiques VCM ». Le Quest Pro de Meta se vend à 1799 euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.