in ,

Le Quest Pro change la donne avec cette nouvelle fonctionnalité

Le Quest Pro introduit une nouvelle fonctionnalité de suivi du visage qui intègre la détection des mouvements de la langue.

Le Quest Pro introduit une nouvelle fonctionnalité de suivi du visage qui intègre le suivi des mouvements de la langue. Grâce à cette avancée technologique, on aura une expérience immersive encore plus réaliste, une interaction plus naturelle dans les expériences VR et une communication virtuelle plus riche.

Quest Pro dispose désormais d’un suivi de la langue. Pour refléter avec précision les expressions faciales, la capacité de tirer la langue dans un miroir virtuel est primordial. En fait, l’absence de cette fonctionnalité limite l’expression émotionnelle dans la réalité virtuelle sociale.

Meta a récemment annoncé dans sa version 60 des SDK pour Unity et son code natif une mise à jour de son extension OpenXR pour le suivi du visage. Celle-ci permet de détecter et d’intégrer le degré de protrusion de la langue. Le résultat est une précision de la représentation des expressions faciales dans les expériences VR.

À l’heure actuelle, le SDK Meta Avatars ne bénéficie pas de la mise à jour nécessaire pour intégrer cette fonctionnalité. Néanmoins, les fournisseurs tiers d’avatars peuvent y parvenir en mettant à jour leur SDK vers la version 60. Cela facilitera une intégration améliorée du suivi de la langue dans les expériences VR.

Suivi de la langue dans VRChat pour le Quest Pro via VRFCT amélioré

Récemment, un développeur originaire de Corée a actualisé son module VRFCT pour ALXR, une solution open source offerte en remplacement à diverses plateformes de streaming PC VR. Cette mise à jour veut rendre plus facile le suivi de la langue dans VRChat.

Steam Link et Virtual Desktop permettent tous deux de capturer le suivi facial du Quest Pro pour le transmettre à VRChat. Cependant, une mise à jour incluant le SDK v60 est nécessaire pour que ces fonctionnalités soient disponibles dans les deux applications.

Malgré la disponibilité de cette technologie, son adoption par des tiers sur le Quest Store est peu répandue. La suite Horizon de Meta offre un support complet pour le suivi du visage. Mais plusieurs applications autonomes, comme VRChat, ne prennent en charge que le suivi oculaire. D’autres plateformes comme Rec Room et Bigscreen n’ont toujours pas intégré ces fonctionnalités avancées de suivi du visage ou du regard dans leurs applications autonomes.

C’est probablement parce que Quest Pro a enregistré de très mauvaises ventes, à la suite de critiques au mieux mitigées. Malgré ces difficultés commerciales, le casque continue de recevoir un soutien logiciel significatif. Il a, par exemple, obtenu des améliorations récentes comme des performances améliorées en réalité mixte et une nouvelle capacité de suivi.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.