Accueil / Produits / Casque VR / Pimax 8K : les premiers tests et avis vidéo encensent le casque VR

Pimax 8K : les premiers tests et avis vidéo encensent le casque VR

pimax 8K premier test

Le Pimax 8K sera livré à la fin du mois de septembre 2018, et les premiers testeurs ont eu l’autorisation de dévoiler leurs impressions. Le YouTuber allemand VoodooDE encence cet appareil, mais pointe du doigt la puissance colossale nécessaire pour le faire tourner.

A la fin du mois de septembre 2018, les contributeurs Kickstarter reçevront enfin le Pimax 8K. Toutefois, depuis le mois de juin 2018, une poignée d’heureux élus ont eu la chance de pouvoir essayer des modèles de pré-production Pimax 8K M2 afin de fournir leurs retours au constructeur chinois.

Jusqu’à présent, ces testeurs avaient pour ordre de ne pas dévoiler leurs impressions sur le casque VR tant attendu. Cependant, à l’approche du lancement officiel, le voile du secret vient d’être levé. Les contributeurs ont l’autorisation de s’exprimer sur les trois mois passés à utiliser l’appareil.

L’un de ces privilégiés, l’Allemand Thomas ” VoodooDE ” Poersch vient ainsi de publier une vidéo sur sa chaîne YouTube VoodooDE VR. Il y livre ses impressions détaillées, après avoir testé à la fois le Pimax 8K M2 et le Pimax 5K Plus au fil des dernières semaines.

Selon ses dires, le Pimax 8K se revèle bien plus immersif que les casques VR de première génération comme l’Oculus Rift ou le HTC Vive. En cause : un champ de vision horizontal de 180 degrés, contre seulement 100 degrés chez la concurrence. D’après lui, cet avantage suffirait à ” ne plus jamais vouloir revenir à un autre casque ” après avoir essayé celui de Pimax.

Cependant, le YouTuber souligne que ce large champ de vision provoque aussi des distortions au niveau des bords de l’écran. Chez certains, ces distortions passent inaperçues. Chez d’autres, elles sont tout bonnement insupportable. Voodoo précise toutefois qu’on finit par s’y habituer. En dernier recours, un logiciel fourni avec les casques permet de réduire le champ de vision pour supprimer cet effet de distortion.

Pimax 8K : un casque VR supérieur aux concurrents, qui nécessite une machine de guerre en guise de PC

pimax 8K avis voodoo

Toujours selon Poersch, la clarté et la lisibilité de l’écran du Pimax 8K serait supérieure à celle du HTC Vive Pro. Néanmoins, sa définition colossale de 3840×2160 nécessite beaucoup plus de puissance de rendering. Même un PC équipé d’une GTX 1080 Ti et d’un Intel Core i7-8700K ne peut, dans la plupart des cas, afficher le contenu en 8K avec le taux de rafraîchissement maximal de 80Hz de l’appareil.

La densité de pixels supérieure du Pimax 8K permet de remédier au problème de ” l’effet de grille “ qu’on retrouve sur les casques VR de première génération. Le problème est toujours présent, mais nettement moins. En revanche, l’écran LCD tend à donner une teinte grise aux scènes sombres, contrairement aux casques à écran OLED comme le Rift ou le Vive qui affichent des noirs profonds.

Compte tenu de la puissance nécessaire pour exploiter tout le potentiel du Pimax 8K, le YouTuber recommande plutôt de se tourner vers le Pimax 5K Plus en attendant que des cartes graphiques plus puissantes comme la GTX 2080 Ti soient disponibles (et accessibles) sur le marché.

Pour rappel, le constructeur compte livrer son Pimax 8K  (et son Pimax 5K Plus) d’ici la fin du mois de septembre 2018 aux contributeurs Kickstarters. Tous les ” backers ” devraient être livrés d’ici la fin de l’année 2018. Alors que le marché des casques VR pour PC était jusqu’à présent disputé par l’Américain Oculus et le Taïwanais HTC, il semblerait qu’un nouveau challenger venu de Chine s’apprête à entrer en lice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *