in

Pico, le leader chinois de réalité virtuelle

Pico

Pico est une startup chinoise spécialisée dans la production de casques VR pour les entreprises. La firme a été acquise par ByteDance, le propriétaire de TikTok.

Oculus (prochainement Meta) et HTC sont les leaders des casques VR aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Mais un autre producteur, Pico, a également fait son apparition dans le domaine avec ses casques VR, spécialement destinés aux entreprises. Il s’agit d’une startup chinoise qui a rapidement gagné en popularité grâce à ses produits abordables et d’une utilisation plus facile.

Elle a récemment fait l’objet de l’acquisition par ByteDance, le propriétaire du réseau social de divertissement TikTok. Ce qui n’a pas empêché sa production, mais au contraire, l’a rendue plus compétitive face à la concurrence. Dans ce dossier, nous allons passer en revue la firme, ses productions ainsi que ses avantages potentiels.

A propos de Pico

Pico ou Pico Interactive est une firme chinoise fondée en 2015 à Pékin qui se focalise surtout sur la technologie VR. Elle se spécialise plutôt sur les casques VR pour entreprises. Ainsi, après seulement 4 années de production, la firme couvre déjà plus de 40 villes chinoises. La même année, elle a obtenu d’autres clients venant du Japon et de l’Amérique du Nord.

Souvent comparé à Oculus, les casques Pico VR sont de plus en plus populaires. En 2021, l’année de sortie du casque Neo 3 Pro, la société a gagné le titre du troisième plus grand fabricant mondial de casques VR. Les chiffres l’ont confirmé avec une hausse de 44,7% par rapport à l’année précédente.

Une tournure a quand même marqué son histoire, c’est son acquisition par ByteDance. Celle-ci a eu lieu après une lutte acharnée entre le propriétaire de TikTok et Tencent, une autre grande firme chinoise de la technologie.

La récente acquisition par ByteDance

Le rachat de Pico par ByteDance a été confirmé par une lettre interne en août 2021. La valeur de l’acquisition s’élevait à 9 milliards Yuan, soit environ 1,39 milliards de dollars. Le rachat n’a pas pour autant eu de grandes répercussions sur son activité. Cependant, cet événement a aussi marqué l’histoire de ByteDance qui s’est tout de suite lancée dans la technologie de la réalité virtuelle.

En effet, l’univers de la VR a commencé à prendre de l’ampleur en Chine peu de temps avant la crise de la covid-19. VIVE et iQYI ont côtoyé Pico dans l’industrie du secteur. Le succès de l’industrie de la VR a connu un tel engouement au point de connaître une hausse exponentielle juste avant la crise. Ce qui a permis de sortir des chiffres assez conséquents de 39,8 milliards de Yuan pour les terminaux VR en 2019 contre seulement 1,17 milliards de Yuan l’année précédente.

Des études montrent un avenir optimiste pour cette technologie en affirmant une estimation de 105 milliards de Yuan en 2023. Face à cela, d’autres géants chinois de la technologie tels qu’Alibaba et Tencent, bref les GAFAM chinois, se sont précipités dans le secteur. Pour le moment, la récente acquisition de Pico par ByteDance ne fait que la rendre plus forte.

Qu’en est-il de sa production ?

Comme on l’a déjà mentionné au début de cet article, Pico se spécialise dans la production de casques VR pour les entreprises. Il a fortement creusé dans ce créneau qu’il fournit aujourd’hui une large gamme de casques incluant le Pico G2 4K Enterprise et le Pico Neo 3 Pro Eye. Sur le marché, les casques Pico VR se différencient nettement de ceux d’Oculus. Sans parler du coût plus abordable, les casques VR produite par la startup sont plus faciles à utiliser.

Ce qui la démarque de ses concurrents c’est surtout parce que les casques Pico VR offrent un meilleur choix pour les entreprises. En plus, ils ne nécessitent pas de compte Facebook, contrairement à Oculus. Seulement, ils ne sont pas vendus directement aux utilisateurs finaux, leur acquisition doit passer par l’entreprise. En plus, on ne sait pas si, plus tard, on aura besoin d’ouvrir un compte TikTok pour pouvoir l’utiliser, vue la politique anticoncurrentielle des grandes firmes de la technologie.

Côté pécuniaire, les casques Pico VR sont plus abordables sur le marché. Hormis le fait qu’ils ne sont pas faits pour tout le monde, ces casques VR sont un choix raisonnable pour une meilleure expérience immersive.

Pico : un grand potentiel en matière de casques VR

Pico a démarré en Chine il y a quelques années, et a rapidement étendu sa production en dehors du pays. Ce qui s’explique par la hausse de la demande en matériels VR dans le monde entier pour répondre aux besoins des consommateurs. Par consommateurs, on entend ici les particuliers et les entreprises.

Les jeux en VR et les programmes de divertissements immersifs dans le metaverse signifient le besoin d’un marché émergent pour le secteur. C’est pour cela que les casques Pico VR sont conçus pour être plus faciles à utiliser. Par exemple, les casques Pico ne sont pas tous attachés. Certains fonctionnent en n’ayant pas besoin de câble ni de logiciel spécifique.

Face à ses diverses spécificités, les casques Pico VR présentent un grand potentiel en matière de technologie VR.

Quelles sont les spécificités des casques Pico VR ?

Puisqu’il s’agit d’un fabricant de casques VR, il convient de porter une attention particulière sur les produits, notamment leurs spécificités. Les casques Pico VR présentent un certain nombre de spécificités dont la capacité de stockage, l’autonomie du matériel, son entretien, etc. On va voir les détails dans les paragraphes ci-après :

La capacité de stockage des casques Pico VR

La capacité de stockage pour un casque Pico VR dépend du modèle. Par exemple, le G2 4K dispose de 64 Go de stockage ROM tandis que le G2 4K Enterprise en dispose 128 Go. Pour ce qui est du casque Neo 3 Pro et Neo 3 Pro Eye, chaque modèle dispose d’une capacité de stockage de 256 Go. Le Pico 4 possède soit 128 Go de capacité de stockage, soit 256 Go.

Les casques Pico VR sont-ils autonomes ?

Pour utiliser un casque Pico VR, on n’a pas besoin d’ordinateur ni d’un autre appareil intelligent. Ce type de casque VR fonctionne de manière indépendante. Toutefois, pour s’offrir des contenus PC VR en streaming, il faut une connexion sans fil et filaire.

Comment sont les contrôleurs ?

Bien entendu, les casques Pico VR sont livrés avec des contrôleurs. Seulement, chaque modèle dispose de contrôleurs spécifiques. Par exemple, chaque modèle de la gamme G2 4K est disponible avec une paire de contrôleurs  3DoF. Par contre, les casques VR Neo 3 Pro et Neo 3 Pro Eye sont livrés avec deux contrôleurs 6DoF. En outre, la fonction 6DoF est également prise en charge par les contrôleurs Pico 4.

Un entretien facile

On ne parle pas ici de l’entretien du casque en tant que matériel informatique. Il s’agit plutôt du nettoyage de sa coque. Ainsi, pour cela, il suffit de l’essuyer avec un chiffon.

Y aura-t-il un avenir brillant pour Pico dans l’industrie VR ?

A en juger par les chiffres, on pense que Pico aura un avenir brillant dans son secteur. Le nombre d’entreprises adoptant le metaverse ne cesse d’augmenter. En plus, les demandes vont certainement augmenter étant donné le prix des casques Pico VR et leurs particularités.

D’un autre côté, il serait envisageable de creuser dans les matériels pour particuliers. Une telle diversification ne peut qu’accroître le chiffre d’affaires. Cela représente aussi une certaine façon de travailler la visibilité de la marque pour faire face à la concurrence. Qui sait, Pico pourra intégrer le top des meilleurs fournisseurs d’appareils à utiliser dans le metaverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.