Accueil / Produits / Casque VR / L’Oculus Quest sera ” beaucoup plus puissant ” que l’Oculus Go

L’Oculus Quest sera ” beaucoup plus puissant ” que l’Oculus Go

oculus quest plus puissant oculus go

L’Oculus Quest sera beaucoup plus puissant que l’Oculus Go, selon Chris Pruett, Directeur de l’Ecosystème Oculus. En plus d’embarquer des puces plus puissantes, le nouveau casque VR profite d’un système de refroidissement plus efficace.

Alors que l’Oculus Quest devrait être lancé d’ici quelques semaines, le Directeur de l’Ecosystème Oculus, Chris Pruett, a pris le temps de répondre aux question du public sur le forum officiel de l’entreprise. Selon ses dires, l‘Oculus Quest sera ” beaucoup plus puissant “ que l’Oculus Go en termes de CPU et de GPU.

Rappelons que le Quest embarque un Snapdragon 835, tandis que l’Oculus Go se contente d’un Snapdragon 821. Le SD835 est à peu près 30% plus puissant que le SD821, ou peut offrir un niveau de performances similaire en consommant 40% d’énergie en moins.

Non seulement les puces intégrées à ce casque sont plus puissantes que celles du Go, mais le design et l’architecture de rendering ont en plus été optimisés pour offrir des performances maximales. Ainsi, un soin tout particulier a été apporté au système de refroidissement.

Alors que l’Oculus Go se contente d’un caloduc et d’une façade en métal, le Quest embarque en plus un ventilateur actif. De fait, le casque pourra utilisé pendant des heures consécutives sans que les performances diminuent pour éviter la surchauffe. La vitesse d’horloge étant plus élevé, le Quest devrait également délivré des graphismes plus complexes et plus détaillés que le Go.

Par ailleurs, Chriss Pruett précise que le traking 6DoF du Quest et de ses contrôleurs n’affecterera aucunement les performances. Les jeux disponibles sur Oculus Go pourront donc être portés vers le Quest sans aucun problème de perte de performances, malgré la complexité supplémentaire apporté par le tracking de mouvements à six degrés.

Pour cause, le tracking ne repose pas sur le CPU mais sur le processeur de signal numérique Hexagon. Il s’agit d’une puce dédiée conçue spécialement pour le traitement d’image et de capteurs. Ce sont ces puces qui permettent aux smartphones d’améliorer les photos prises par leurs appareils photo.

Oculus Quest : un casque VR autonome calibré pour le gaming

La stratégie commerciale de Facebook semble se confirmer. Si l’Oculus Go était conçu pour introduire le grand public dans la réalité virtuelle, l’Oculus Quest semble davantage destiné aux gamers. En effet, le tracking 6DoF, les contrôleurs, et la puissance de calcul sont ce qui manquent au Go pour en faire un casque adapté au VR Gaming. Avec le Quest, les utilisateurs pourront retrouver l’expérience vidéoludique proposée par le Rift à moindre coût (400$) et au format autonome.

D’ailleurs, un billet posté sur le blog de Facebook révèle que les jeux proposés sur l’Oculus Quest seront triés sur le volet, avec un système de sélection plus strict que pour les autres casques. Les développeurs devront donc impérativement fournir un document concept le plus tôt possible dans le cycle de développement de leur jeu, afin qu’il soit passé en revue. Si le concept est approuvé par Oculus, les développeurs recevront un soutien direct et des ressources pour pouvoir créer une expérience de la plus haute qualité.

Difficile de prédire si ce produit touchera sa cible, mais il est probable que le Quest rencontre un succès commercial surpassant même celui du Go. Pour rappel, le lancement du Quest est attendu pour la GDC 2019 qui se tiendra du 18 au 22 mars 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *