Accueil / Casque / Nvidia estime qu’il faudra 20 ans pour des écrans de casque VR parfaits

Nvidia estime qu’il faudra 20 ans pour des écrans de casque VR parfaits

Nvidia résolution écrans casques réalité virtuelle oeil humain

Le constructeur de processeurs et de cartes graphiques, Nvidia, estime qu’il faudra patienter une vingtaine d’années pour trouver des écrans dans les casques de réalité virtuelle qui aient une résolution similaire à celle de l’œil humain. 20 ans de développement seront donc nécessaires pour atteindre la perfection en termes d’images pour la VR.

Les casques de réalité virtuelle souffrent actuellement d’une résolution imparfaite. L’effet grillage et pixellisation des écrans viennent gâcher l’immersion dans l’expérience en réalité virtuelle. Le champ de vision n’est pas non plus complet donnant l’impression de vivre l’immersion dans un tunnel. Les constructeurs de casque VR travaillent à améliorer cela mais il faudra, selon les ingénieurs de Nvidia, patienter une vingtaine d’année avant d’atteindre la perfection.

Nvidia résolution écrans VR

L’œil humain trop exigeant pour la technologie VR actuelle

Les résolutions d’écran sont exprimées en Pixels Par Pouce (PPI). Pourtant, en réalité virtuelle, la résolution est exprimée avec une autre unité, plus proche des besoins spécifiques à la VR, et l’on parle alors de Pixels Par Degrés (PPD). L’œil humain est capable de détecter une résolution maximale de 60 Pixels Par Degrés là ou l’acuité visuelle de la rétine est la plus élevée (Fovea). C’est donc l’objectif vers lequel doivent tendre les écrans de casque de réalité virtuelle afin de proposer une résolution idéale pour notre système visuel, afin que tout semble parfaitement net, fluide et les détails impeccables.

Nous en sommes encore bien loin. A titre d’exemple, le HTC Vive, actuellement considéré comme étant le casque de réalité virtuelle le meilleur, ne propose qu’une résolution de 10 Pixels Par Degrés. Bien loin de 60 exigés pour une netteté irréprochable pour l’œil humain donc. Pire encore, la limitation ne se trouve pas uniquement au niveau de la résolution des écrans de casques VR mais aussi au niveau des calculs nécessaires pour pouvoir produire des images de cette résolution avec une fréquence qui soit, elle aussi, idéale pour l’œil humain.

Nvidia résolution écrans réalité virtuelle 20 ans

Bien que des technologies, comme par exemple le « Eye Tracking », permettent de limiter les calculs de haute résolution uniquement dans la zone de Fovea, il faudrait non seulement des cartes graphiques bien plus performantes et des ordinateurs bien plus puissants pour pouvoir délivrer, en temps réel, des images ayant une telle définition et un telle fréquence mais aussi des applications qui sachent gérer une telle qualité au niveau des textures.

20 années de développement pour atteindre cette résolution selon Nvidia

Jason Paul, le responsable de la division VR du constructeur américain Nvidia, a confirmé qu’il faudra patienter longtemps avant de parvenir à de tels résultats. Interrogé durant la conférence annuelle du constructeur de processeurs et de cartes graphiques, celui-ci a déclaré : « En considérant la quantité de pixels qui serait nécessaire et les projections que nous faisons pour nos GPU à venir, il nous faudrait environ 20 ans pour parvenir à des résolutions qui exploitent le potentiel maximal de l’œil humain ».

Nvidia résolution écrans VR 20 ans oeil humain

Deux décennies seront donc nécessaires pour atteindre la perfection tant au niveau des écrans qu’au niveau des calculs d’image. Les plus impatients pourront toujours se consoler en se disant qu’il ne faudra, peut-être, que 8 ou  10 ans avant de profiter d’une résolution de 30 Points Par Degrés dans nos casques de réalité virtuelle, ce qui sera déjà une excellente résolution qui aura, depuis longtemps, fait oublier l’effet grillage actuel.

Sources & crédits Source : Upload VR - Crédit : https://uploadvr.com/nvidia-estimates-20-years-away-vr-eye-quality-resolution/
  • Nicolabruti

    Vraiment lourdingue l’éternelle remarque définissant le vive comme « le meilleur »… la concurrence propose une définition aussi élevée que le vive (ou aussi faible selon le point de vue…)
    Cela dit à la vitesse où la technologie évolue je les trouve bien pessimistes chez nVidia pour le coup. L’avenir nous le dira !

    • J-mob Unfadable

      Pourtant et bien que vous ne sembliez pas l’admettre, le Vive est le meilleur casque VR commercialisé à ce jour. Le Rift ne lui arrive pas au talon et je ne parle même pas du PS VR qui est une daube sans nom. Preuve en est les chiffres de ventes et le choix des salles d’arcade…

  • Gouverneur Glaçon

    Il faudrait les faire discuter avec les mecs de Varjo Technologies…

Send this to friend