Accueil / Produits / Casque VR / The Void – Le futur paradis VR des gamers enfin dévoilé

The Void – Le futur paradis VR des gamers enfin dévoilé

The void realité virtuelle

C’est aux États-Unis que s’est déroulé en mai dernier le test grandeur nature de la version bêta de The Void. Décrit comme étant le nouveau sanctuaire des amateurs de jeux vidéos et de réalité virtuelle, ce test a offert à une poignée d’initiés des impressions plus que concluantes sur le futur du divertissement et de la technologie. 

L’événement était attendu, et pour cause : les quelques places mises en vente pour participer à cette phase de test publique se sont écoulées en moins d’une heure. Que pouvons-nous donc tirer de l’expérience offerte par The Void ?

The Void : le nouveau temple de la réalité virtuelle

Le rêve qui tenait tant à coeur les avertis de jeux vidéos vient donc de se réaliser. Provoquant l’obsolescence plus que programmée de notre perception du divertissement vidéo limitée à la 2D et à la gestion nécessaire du joueur d’un objet intermédiaire, la fameuse “manette”, pour interagir avec un programme, la réalité virtuelle avait déjà jeté un sacré pavé dans la mare en dévoilant l’immense potentiel que celle-ci possédait en la matière.

Et voici donc les prémices les plus concrètes dans le milieu. L’Utah, État américain ayant pour capitale la ville de Salt Lake City, se trouve être l’endroit où s’érige le premier parc entièrement dédié à la réalité virtuelle. Où plutôt de la réalité mixte. Car The Void est avant tout un terrain de jeu à plusieurs, et l’utilisation du mot “terrain” n’est pas anodine. Composé de plusieurs salles différentes, les Gaming Pods, ces espaces sont spécialement aménagés pour correspondre à la lettre au programme utilisé.

Autrement dit, la réalité virtuelle devient dès lors tangible. Si le joueur doit s’abriter derrière un mur qu’il perçoit via un visiocasque, il s’abritera en fait… derrière un véritable mur conçu pour l’occasion. Lorsque le joueur se munira d’une arme dans un jeu, il aura dans les mains une véritable réplique de celle qu’il utilisera à l’écran. Et encore plus étonnant, si un programme prévoit un aléa climatique, comme par exemple une pluie fine, la salle interactive sera en mesure de la produire grâce à des diffuseurs installés un peu partout. D’où le concept de réalité mixte, qui incorpore à la réalité virtuelle des éléments de notre véritable environnement.

the void VR

Un Void peut en cacher un autre

Pour ce qui est du barda de chaque pensionnaire de The Void, il se compose de l’indispensable casque de réalité virtuelle, modifié pour l’occasion : un modèle Rapture HDM avec des écrans incurvés OLED Display d’une résolution de 1080 pixels ainsi que des écouteurs THX permettant d’apprécier à leur juste valeur l’environnement et le son matérialisé, suivi d’un gilet et de gants tactiles utilisables pour diverses tâches au cours d’une partie pour être en totale immersion avec l’endroit.

Un endroit plus petit qu’il n’y paraît. La véritable prouesse de The Void est très certainement, selon les sites spécialisés Wearable et Road Tour, de proposer une expérience de réalité virtuelle pourtant sans précédent de grandeur. Dépourvu d’attaches afin de conserver le joueur dans une position optimale pour son déplacement fictif et sa sécurité, celui-ci est totalement libre de ses mouvements, guidé par les seules informations transmises par son casque. Pour parvenir à offrir un espace de déplacement conséquent dans des locaux aux dimensions limitées, The Void repose sur le principe de “marche redirigée” : vous avez l’impression de marcher droit, mais vous suivez cependant, de façon inconsciente lorsque l’on est équipé du visiocasque, une courbe qui vous fait tourner en rond.

the void VR

Une astuce qui vous permet de concevoir un espace ressenti bien plus grand qu’en réalité. Peut-être un lien paradoxal avec le nom de cette salle de jeu interactive ? En effet, si Void signifie “vide” dans la langue de Shakespeare, pas de doute que celle-ci sera archi-comble pour les prochaines dates à venir. Réponse ce 26 octobre 2015.

Pour tous ceux qui n’aurait cependant pas la chance de pouvoir s’envoler pour Salt Lake City d’ici là et réserver son billet d’entrée, la vidéo promotionnelle de The Void nous permet d’apprécier le potentiel d’une telle installation et de son évolution dans les années à venir. En attendant, on vous laisse rêver avec ces images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *