Accueil / Produits / Casque VR / Playstation VR / [TEST] PlayStation VR (PSVR) : Le casque de réalité virtuelle pour PS4 de Sony

[TEST] PlayStation VR (PSVR) : Le casque de réalité virtuelle pour PS4 de Sony

Test Playstation VR Sony PSVR

Le PlayStation (PSVR) est le casque de réalité virtuelle de Sony pour la PS4 (PlayStation 4). Depuis de nombreuses années, les amateurs de jeux vidéos attendaient avec impatience la sortie de cet appareil. En effet, le PlayStation VR, présenté comme une extension de la PlayStation 4, est une solution accessible pour participer à cette révolution technologique qu’est la réalité virtuelle. Voici notre test complet.

Sony aura mis le temps, mais s’est finalement inséré sur le marché de la réalité virtuelle en octobre 2016. L’entreprise est par ailleurs la première à proposer une solution viable en réalité virtuelle pour console de salon. En 2016, l’anciennement dénommé Projet Morpheus n’a cessé de créer la sensation lors des salons et des conventions multiples. Le PlayStation VR est parvenu, par une communication efficace et des licences alléchantes à créer une véritable impatience auprès de la communauté des joueurs console.

Nous avons testé pour vous le PS VR, un casque qui prétend rivaliser avec les solutions PC, pour un prix hautement plus abordable. En effet, les autres solutions sont bien plus chères si on prend en compte la puissance de l’ordinateur qu’il vous faudra posséder. Comptez environ 1200€ rien que pour le PC, même si des ordinateurs Rift-ready sont disponibles pour 700€, mais arrivent à peine à faire fonctionner votre Oculus Rift.

Acheter le Playstation VR

Unboxing du PlayStation VR

Nous nous sommes procuré le tant convoité PlayStation VR, avec sa caméra et ses PS Move pour profiter d’une expérience complète. Chacun de ses équipements est accompagné lui-même d’accessoires, que nous allons vous dévoiler dans cette partie. Pour maintenir le suspens, nous vous révélerons le contenu de l’emballage du PlayStation VR en tout dernier lieu.

PlayStation VR PS VR Test Unboxing Photos Avis
Commençons par le moins vital au bon fonctionnement de votre PlayStation VR, les PS Move. Même si l’expérience en réalité virtuelle se révèle plus immersive et convaincante lorsque vous en êtes équipés, la plupart des jeux du PS VR peuvent s’en passer. Vous pouvez décider de vous en octroyer deux, ou d’en acheter un pour une somme avoisinant les 25€. Dans tous les cas, vos contrôleurs seront inévitablement accompagnés d’un câble mini USB (à ne pas confondre avec le micro USB traditionnel de la PlayStation 4), d’une dragonne pour l’accrocher à votre poignet ainsi que d’un guide d’utilisation.

PlayStation VR PS VR Test Unboxing Photos Avis
Afin d’utiliser votre PlayStation VR, il vous faudra également posséder la PlayStation Camera. Votre casque ne fonctionnera pas sans son aide. En effet, le PlayStation Camera vous sera demandé dès la première configuration de votre PS VR. Elle reconnaît votre position et vos mouvements. Elle vous sera fournie avec son socle et coûte la somme de 59,99€, si vous deviez un jour la remplacer.

La PlayStation Camera n’est pas nativement intégrée au PS VR. Votre casque ne vous sert donc à rien sans cet appareil. Nous trouvons cela dommage, mais sachez qu’un Bundle intégrant la camera et les PS Move devrait faire très rapidement son apparition. Enfin, parlons de l’emballage du PlayStation VR. Pour ne pas surcharger le texte, nous allons vous lister son contenu en style télégraphique :

PlayStation VR PS VR Test Unboxing Photos Avis

– Le casque PlayStation VR
– Un câble HDMI
– Un câble USB
– Un adaptateur AC
– Un cordon d’alimentation
– Un câble de connexion du PS VR
– Une paire d’écouteurs stéréo
– Un processeur
– La documentation

Si vous vous dîtes que la présence de tous ces éléments de connectique est inquiétante quant à la sédentarité de la solution proposée par Sony, vous avez raison. Notons également le retour d’un élément qui ravira les nostalgiques : la présence d’un disque de démo contenant plusieurs expériences qui vous permettront de bien vous initier à votre nouveau casque de réalité virtuelle. Autrefois, les disques de démos étaient très à la mode. Les magazines de jeux vidéo proposaient régulièrement des CD annonçant les prochains jeux à sortir. Belle initiative de la part du constructeur donc.

PlayStation VR PS VR Test Unboxing Photos Avis design

Design du PlayStation VR

Anciennement connu sous le nom de Projet Morpheus, Sony Computer Entertainment a annoncé son casque de réalité virtuelle en 2014. Concurrent direct de l’Oculus Rift et de l’HTC Vive,  le casque de Sony est le premier casque VR destiné aux nouvelles générations de consoles de salon. Le verdict de la rédaction : son design est l’un des meilleurs sur le marché. Il a également le mérite d’être hautement paramétrable, si bien qu’il épouse toutes les formes de crâne. Il ne sera pas question de bandes adhésives ici : on appuie, on place le casque et on lâche. De plus, la flexibilité du casque est très pratique car elle permet non seulement de ne pas ressentir d’inconfort sur le visage, mais aussi de l’étirer pour bloquer toute lumière extérieur qui pourrait venir nuire à l’expérience de l’utilisateur. 

Plus moderne et plus élégant que les précédents prototypes, sa couleur blanche et ses LED bleus se marient parfaitement avec l’ensemble de la gamme du géant japonais. Il se démarque par sa couleur du HTC Vive et de lOculus, tout deux vêtus de noir. Au niveau du confort, ce casque de réalité virtuelle surpasse ses concurrents. Très léger, son poids est si bien réparti sur l’ensemble du crâne qu’on en oublie sa présence. Le plastique flexible qui entoure votre oeil à deux avantages : Il n’exerce pas de pression sur votre visage et laisse passer l’air afin de vous rafraîchir durant votre expérience.

Suivant Précédent

 Playstation VR 

 Playstation VR  

 Playstation VR 

 Playstation VR 

 Playstation VR 

Suivant Précédent

Installation du PlayStation VR

Le nombre d’accessoires et de câbles que requière l’installation et l’utilisation du PlayStation VR est saisissant. Les informations textuelles présentes dans le manuel d’installation ne vous seront guère utile, mais Sony à eu la bonne idée de guider l’utilisateur par des schémas et des éléments visuels. Chacun des câbles est numéroté, et ces numéros se retrouvent dans la documentation afin que vous repériez facilement la prise dont il est question. L’installation du PlayStation VR est donc plutôt simple et intuitive, malgré la première sensation que l’on ressent au déballage. Un boîtier servira de relais entre votre PlayStation 4, votre télévision et votre casque. Son utilité principale est de diviser le signal vidéo, afin que vous puissiez également afficher l’image sur votre téléviseur et qu’elle ne soit pas entièrement réquisitionnée par votre casque PS VR.

unboxing Playstation vr
Pour faire fonctionner correctement, il faudra relier ensemble votre télévision, la PlayStation Camera, le processeur, le câble de connexion du PS VR, et finalement, le PlayStation VR. Même si la manœuvre se trouve être accessible au plus grand nombre, nous aurions préféré une solution moins encombrante que les autres casques de réalité virtuelle. En plus d’être peu esthétique, nous nous imaginons mal apporté notre PlayStation VR chez des amis. Il conviendra donc au joueur de mettre sa créativité à profit en vue d’au moins dissimuler les nombreux branchements que nécessite le PlayStation VR.

PlayStation VR guide emploi schema installation utilisation

Une fois la solution assemblée, le reste est une partie de plaisir. Les mises à jour et téléchargements se font automatiquement et le système assiste complètement le joueur. Après le calibrage de votre PlayStation VR, vous pouvez immédiatement commencer à profiter de ses contenus déjà nombreux. Sachez qu’une télécommande est présente sur le câble du PlayStation VR et vous servira à interagir avec votre casque de réalité virtuelle, afin d’augmenter ou diminuer le son, de couper le micro, ou tout simplement de l’allumer et l’éteindre.

Performances du PlayStation VR

Malgré un prix largement plus accessible que celui des casques haut de gamme, le PlayStation VR démontre des performances surprenantes. Visiblement, Sony a mis les bouchées doubles pour proposer à sa clientèle des expériences en réalité virtuelle de qualité. Nous vous conseillons également d’utiliser le câble HDMI fourni avec votre nouvelle console de salon. En effet, si vous décidez de prendre votre ancien câble HDMI, la PS4 Pro ne sera pas en mesure de dévoiler tout son potentiel.

Graphismes

Les graphismes sont stupéfiants de qualité. Bien entendu, tout dépendra du contenu auquel vous vous adonnerez mais globalement, la résolution d’image est de bonne facture. EVE Valkyrie, déjà présent sur d’autres plateformes comme l’Oculus Rift est tout aussi satisfaisant visuellement sur le PlayStation VR. En effet, considéré par beaucoup comme une vitrine technique de la réalité virtuelle, le jeu est tout aussi beau sur la mouture de Sony. D’autres jeux, comme Batman Arkham VR ou Farpoint, prouvent la qualité du rendu graphique proposé par le PS VR qui servira votre immersion totale et complète.

Jouabilité

Les contrôleurs quant à eux se révèlent également réactifs. Ce n’est pas étonnant étant donné que les PS Move sont présents dans le paysage vidéoludique depuis un long moment. Adapter ses accessoires aboutis à une technologie nouvelle est une réussite totale. Les PS Move sont bien exploités, reconnus sans problème par la console, et procurent au joueur une expérience de jeu qui n’a rien à envier au HTC Vive en ce qui concerne la jouabilité. Qu’ils se transforment en Batarang, en fusil à pompe ou en mains (dans Job Simulator), les mécaniques de jeu sont excellentes et parfaitement adaptées aux PS Move.

Meilleurs jeux PlayStation VR : les jeux exclusifs, le principal atout du PSVR

Avant même la sortie du PSVR, Andrew House de Sony annonçait que plus de 230 développeurs et éditeurs travaillent sur des titres de jeux dont 160 sont confirmés et 50 prévus pour le lancement. Le PlayStation VR a de quoi séduire, mais avec un taux de rafraîchissement d’image de 120Hzune résolution d’image de 1920 x 1080 pixels (soit 960 x 1080 pour chaque œil) combinés avec l’utilisation d‘une console datant de 3 ans, sa réussite peut être compromise.

De fait, le catalogue de jeux est le principal point fort de cet appareil. De ce côté, Sony n’a pas hésitéà investir dans un catalogue d’exclusivités de haute qualité. Même si la plupart des expériences proposées sur cette plateforme lors du lancement étaient davantage de l’ordre de la mission annexe ou du mini-jeu Sony n’a plus à rougir face à la concurrence. Le Japonais a su faire des efforts pour prouver encore une fois sa compétence dans le gaming, et offrir à son public des expériences de jeu à la durée de vie satisfaisante. Le PSVR regroupe à la fois les meilleurs jeux disponibles sur Oculus Rift ou HTC Vive, et une sélection d’exclusivités de haute qualité. Voici la liste des meilleurs jeux PS VR

Outre le jeu Playroom VR livré avec le casque, le PlayStation VR a droit à son lot de jeux pour la réalité virtuelle :

Skyrim VR

Skyrim VR, disponible en exclusivité sur PSVR jusqu’à la fin 2018, est sans conteste le meilleur jeu du PSVR à l’heure actuelle. Développé par Bethesda, ce titre est un portage complet du célèbre jeu Skyrim disponible sur consoles et PC depuis 2011. Cette adaptation en réalité virtuelle, très réussie, offre au joueur l’opportunité de se replonger dans le monde de Bordeciel de façon plus immersive que jamais. Même lorsqu’on connaît le jeu, c’est un véritable bonheur de contempler les paysages féériques dans la VR.

Resident Evil 7 VR

Avec Resident Evil 7 VR, Sony domine le marché des jeux d’horreur en VR. Ce titre est tout simplement terrifiant et signe le retour aux sources de la saga Resident Evil. Il ne s’agit pas d’une expérience dérivée, mais d’un portage complet du jeu Resident Evil 7 en réalité virtuelle. La durée de vie est conséquente, l’immersion incroyable, et les graphismes de haute qualité.

Superhot VR

Déjà disponible sur Oculus Rift et HTC Vive, Superhot VR est un jeu de type FPS très original. Dans ce jeu, le temps ne se déroule que quand le joueur bouge. Ainsi, le joueur doit observer attentivement son environnement pour ensuite exécuter tous les ennemis en quelques secondes à l’aide des armes et objets qui l’entourent. Une expérience en son genre.

Arizona Sunshine

Arizona Sunshine est la référence des FPS en VR. Déjà disponible sur Vive, Rift et Windows Mixed Reality, ce jeu propose un mode campagne et un mode survie à 4 joueurs. L’objectif ? Massacrer des zombis en utilisant toutes sortes d’armes à feu dans un futur apocalyptique. Une jouabilité fun, des graphismes très réussis, un scénario mystérieux et des zombis à exploser sont les ingrédients du succès de ce jeu.

Farpoint

Farpoint est le premier jeu PSVR compatible avec le contrôleur Aim. Cet accessoire en forme de fusil permet de décupler la sensation d’immersion dans les FPS. Farpoint en lui-même est un très bon jeu de tir, avec un scénario digne d’un film de science-fiction, des graphismes soignés et une très bonne jouabilité en solo comme en multijoueur.

RIGS Mechanized Combat League

Un jeu de tir à la première personne qui vous propulse dans un univers robotique où les combats d’arènes sont la principale source de divertissement. Ce jeu solo mettra au défi vos aptitudes physiques à travers des séries d’épreuves sportives.

Dans le même genre que le jeu de tir TiTanfall, ce jeu d’action très rapide met au défi les effets secondaires du “mal des transports” que l’on retrouve dans l’utilisation de casque de réalité virtuelle. Bien que la technologie du PlayStation VR supporte les prérequis graphiques, le champ de vision rend difficile la perception des différents événements alentour. Certains utilisateurs se sentiront tout de même barbouillés après leur aventure robotique.

Robinson: The Journey  

Réunir la passion humaine pour les dinosaures dans un jeu vidéo est le choix de Crytek. Dans la peau d’un aventurier perdu sur une planète préhistorique, vous devrez survivre dans un monde hostile. Ce jeu d’action scénarisé tourné vers l’immersion virtuelle est en tête d’affiche des expériences 3D à tester.

Durant l’E3, ce monde ouvert donnait énormément de liberté au joueur, mais l’on regrettait son manque d’interaction. Robinson: The Journey se pose le même challenge que RIGS à savoir de lutter contre le “motion sickness”. De plus, ce jeu très gourmand en ressource va pousser la technologie du PlayStation VR et de la PlayStation 4 à leurs limites. Reste à voir si le résultat sera à la hauteur de nos attentes.

EVE : Valkyrie

Entre dans l’espace dans un univers complexe réservé aux fans de science-fiction. Un jeu stratégique riche en contenu et évolutif où les combats spatiaux et incursions tactiques sont nombreux. L’une des valeurs sûr pour le casque de Sony. EVE Valkyrie vous fait vivre vos rêves d’enfants en vous mettant aux commandes d’un vaisseau spatial.

En main, le jeu est très stable graphiquement. Pas de perte d’image, cette version du jeu sur PlayStation VR offre cependant plus de confort par rapport à ses concurrents. Le mode multijoueurs n’est pas restrictif, les joueurs peuvent jouer ensemble, qu’importe leur support de réalité virtuelle.

Until Dawn: Rush of Blood 

Sept niveaux terrifiants vous attendent dans ce spin off  de la série Until Down orienté jeu de tir d’arcade. Ici, pas de contenu scénarisé, vous êtes équipé de revolvers dans un train fantôme lancé à toute allure. SuperMassiveGames, créateur du jeu d’horreur à succès de la PlayStation 4 se tourne vers la réalité virtuelle en remettant au goût du jour “les rails shooter”. “Une bonne surprise” avouera la majorité des personnes ayant pu tester le jeu durant le Paris Games Week. Les “jumps scared” sont très efficaces en réalité virtuelle.

Le PlayStation VR, compatible avec d’autres plateformes

Test ps vr ps4 playstation vr guide achat acheter graphismes avis note

Nous le savions déjà, Sony compte rendre son casque de réalité virtuelle pleinement compatibles avec les plateformes PC. Mais de manière officieuse, la communauté PS VR est parvenue à déceler une compatibilité avec la plupart des autres plateformes, si tant est qu’elles disposent d’un port HDMI. Ainsi, vous pourrez jouer à vos jeux Xbox One, PC ou Wii U avec votre PS VRVR.

Bien sûr, la fonction VR du casque sera désactivée. Vous pourrez simplement profiter d’un écran géant au sein de votre casque de réalité virtuelle. Mais cette perméabilité du casque de Sony laisse songeur quant aux futures découvertes des développeurs et autres petits génies de l’informatique. L’une d’elle permet déjà aux possesseurs du PS VR d’accéder au catalogue Steam VR autrefois dédié au HTC Vive, soit à une bibliothèque bien plus riche que celle de la nouvelle plateforme de Sony.

Trinus PSVR : jouer aux jeux VR PC SteamVR avec le PSVR

trinus psvr pc branchements

Grâce au logiciel Trinus PSVR, il est possible de jouer aux jeux VR pouc PC disponibles sur la plateforme SteamVR en utilisant un PSVR. Il suffit pour ce faire de connecter le pSVR à un PC au lieu de le brancher à la PS4, et de configurer le logiciel Trinus.

Vous pourrez ensuite profiter du contenu disponible sur Steam VR pour HTC Vive et Oculus Rift depuis votre PSVR. Il est même possible de jouer à des jeux PC classiques en mode cinéma. N’hésitez pas à consulter notre tutoriel complet pour utiliser Trinus PSVR.

La PS4 Pro pour améliorer les performances du PlayStation VR

Développée presque conjointement avec le PS VR, la PS4 Pro, disponible depuis novembre dernier optimise l’expérience de la réalité virtuelle avec le casque VR de Sony. Deux fois plus puissante sur le papier que sa précédente itération, la PS4 Pro permet d’améliorer nettement les performances graphiques des jeux traditionnels via la résolution 4K, mais également celle du PlayStation VR. Voici une liste des jeux PS VR qui seront optimisés avec la PS4 Pro. Pour en savoir davantage sur la nouvelle console de Sony et ses spécificités liées à la réalité virtuelle, vous pouvez également vous rendre sur notre test complet de la PlayStation 4 Pro. 

Test PS VR Playstation 4 PS4 pro avis date jeux acheter

PSVR 2 vs PSVR 1 : quelles sont les différences ?

En octobre 2017, Sony a lancé une nouvelle version de son casque. Le PSVR CUH-ZVR2 apporte son lot de nouveautés par rapport à la version d’origine, qui n’est désormais plus produite. La disposition des boutons a été changée pour une meilleure ergonomie, des écouteurs sont fournis avec le casque et la prise Jack est située sous le casque et non plus sur le câble.

Le design a également été amélioré. Dernier changement important : le boîtier de processeur est désormais compatible HDR. Ainsi, pour profiter du HDR sur la PS4, les joueurs n’auront plus besoin de débrancher les câbles du boîtier pour les brancher directement à la console.

psvr 2 différences

Le prix du PSVR en baisse depuis septembre 2017

Depuis le mois de septembre 2017, le PlayStation VR a baissé de prix. Le casque VR de Sony pour PS4 est désormais disponible pour un prix de vente conseillé de 350 euros au lieu de 399 euros. Pour 399 euros, le casque est désormais livré avec la PlayStation Camera. Cette décision de Sony fait suite à la baisse de prix des casques Oculus Rift et HTC Vive.

Ce nouveau prix est donc plus attrayant qu’auparavant. Toutefois, face à la baisse de prix des casques Rift et Vive, la question se pose de savoir si le PSVR est toujours aussi intéressant…

PlayStation VR (PSVR) vs Oculus Rift vs HTC Vive : que vaut le casque de Sony face à la concurrence ?

casque vr marché croissance

Lors du lancement du PSVR, le positionnement stratégique de Sony était clair. En proposant un casque de réalité virtuelle pour 400 euros (800 en comptant la console et les accessoires nécessaires), le Japonais réduisait fortement le coût d’entrée dans la VR. Face à un Oculus Rift proposé pour 700 euros et un HTC Vive à 900 euros, le choix était vite fait. D’autant que pour utiliser ces casques pour PC, il fallait aussi compter le prix d’achat d’un PC suffisamment performant dépassant la barre des 1000 euros.

Même si l’expérience proposé par le PSVR n’est pas aussi aboutie, réaliste et immersive que celle délivrée par le Rift et le Vive, le prix nettement inférieur lui donnait un avantage incontestable. Toutefois, en un peu plus d’un an, le marché des casques VR a beaucoup changé.

Depuis l’été 2017, l’Oculus Rift est désormais disponible pour 449 euros avec ses contrôleurs à détection de mouvement Oculus Touch. Le HTC Vive est quant à lui proposé pour 700 euros. Même si le prix du PSVR a lui aussi baissé à 450 euros, l’écart s’est nettement resseré, surtout avec le Rift. Les PC VR-Ready ont eux aussi beaucoup baissé de prix, et l’on peut désormais tabler davantage sur 500 euros que 1000 euros.

Ainsi, désormais, le PSVR ne se distingue plus vraiment par son prix imbattable. Il s’agit davantage d’un concurrent direct de l’Oculus Rift et du HTC Vive. Et en tant que concurrent direct, le PSVR peine à tenir la comparaison. Tout commence avec son écran de définition 960 x 1080 par oeil, contre 1080 x 1200 par oeil pour le Riftet le Vive. La différence ne semble pas énorme sur le papier, mais elle est flagrante une fois dans la VR. Les graphismes sont nettement moins détaillés, et les jeux tendent plus facilement à donner la nausée.

Au-delà de l’aspect graphique, le PSVR présente d’autres lacunes techniques. Son système de tracking, reposant sur une simple PlayStation Camera, est ridicule lorsque l’on compare aux systèmes de tracking du Rift et du Vive. Ces deux casques proposent aujourd’hui un tracking room-scale à 360 degrés, permettant à l’utilisateur de se déplacer simultanément dans la VR et le monde réel à l’échelle d’une pièce. Sur le Rift et le Vive, les utilisateurs peuvent marcher, tourner sur eux-mêmes, se lever, s’accroupir ou même sauter. Sur PSVR, il est obligatoire de rester statique pour ne pas sortir du champ de la caméra, et il est impossible de se tourner.

Ce tracking limité nuit à l’immersion, et se répercute aussi sur le suivi des contrôleurs PS Move. Les PlayStation Move sortent fréquemment du champ de vision de la caméra, et le joueur en perd le contrôle ce qui peut mener à la défaite pendant un jeu. D’ailleurs, les contrôleurs PlayStation Move en eux-même ne font pas le poids face aux Oculus Touch et aux Vive Wands. Les Touch, tout particulièrement, permettent réellement au joueur d’utiliser ses mains dans la VR de manière intuitive et précise. Avec les PS Move, le joueur a davantage l’impression d’utiliser deux baguettes.

Dans la plupart des jeux, la maniabilité est très pénible. Selon la rumeur, Sony prépare d’autres contrôleurs et un nouveau système de tracking pour le PSVR, mais en attendant, il serait faux de dire que l’expérience proposée par ce casque est comparable à celle offerte par le Rift et le Vive.

Notre avis sur le PlayStation VR

Le PlayStation VR est probablement le casque de réalité virtuelle qui va démocratiser la technologie. En effet, Sony possède déjà 40 millions de clients potentiels équipés de PlayStation 4. La solution offerte par Sony, qui vous coûtera, si vous vous débrouillez bien, moins de 800 euros est très séduisante. Une résolution graphique de bonne facture, une jouabilité maîtrisée de la part du constructeur et des licences séduisantes créeront très certainement la sensation dans les mois à venir. Le PlayStation VR, sorti le 13 octobre 2016, propose un prix de vente conseillé de 399€ (350 euros depuis septembre 2017).

PS VR Playstation VR Bundle PS Move Camera sortie prix date test

En revanche, il vous faudra obligatoirement vous procurer la PlayStation Camera pour une soixantaine d’euros et éventuellement une paire de PS Move pour environ 80€. Ceux qui ne possèdent pas la PlayStation 4 pourront profiter de la baisse de son prix depuis la sortie de la PlayStation 4 Pro, ou bien opter pour ce modèle plus récent et qui sera, probablement, plus à même de gérer la VR dans un avenir proche..

Avantages et inconvénients

Points positifs

Points positifs

  • Un prix abordable
  • Confortable et léger
  • D’excellentes performances 

Points négatifs

Points négatifs

  • La caméra vitale à son fonctionnement n’est pas fournie
  • Les nombreux câbles qui rendent l’ensemble encombrant
  • La qualité visuelle reste inférieure à celle du Vive et du Rift
  • Les contrôleurs et le système de tracking laissent à désirer

Le PS VR est désormais 100 € moins cher !

L’annonce est tombée le 28 mars  à l’occasion du PlayStation VR Spring Showcase. C’était une évidence pour les suiveurs du marché, Sony devait baisser le prix. Les ventes sont au rendez-vous mais dans le même temps la concurrence commence à pointer sérieusement le bout de son nez.  C’est donc une baisse de prix de 100 € qui a été annoncée lors de l’événement organisé à Londres. Elle s’applique au pack de base avec le casque, la caméra et le eu VR Worlds. Il est désormais vendu à 299,99 €.  Vous l’aurez noté, cela ne comprend pas les manettes PlayStation Move. Il faudra donc prévoir faire un achat supplémentaire si vous voulez l’expérience complète. Dans tous les cas, cela devrait aider les indécis à sauter le pas. Surtout alors que les nouvelles sorties commencent à se multiplier.

De belles sorties au niveau des jeux pour le PlayStation VR

Nouveautés actus PS VR Playstation

Wipeout Omega Collection est déjà là

L’annonce avait été faite au mois de décembre. Un mode VR pour la compilation WipEout Omega Collection. Cependant, depuis rien. C’est désormais réglé. La dernière mise à jour permet de profiter de WipEout HD, WipEout HD Fury, et WipEout 2048avec le casque PS VR. Au programme, vous aurez aussi de de l’audio 3D. Un indispensable pour les nostalgiques de la franchise mais attention, l’expérience peut se révéler particulièrement intense pour votre estomac.

Killing Floor Incursion sort le 1er mai

Le jeu était jusque-là uniquement disponible sur l’Oculus Rift t le HTC Vive. Il débarque (enfin) sur le PSVR à partir du 1er mai. Un jeu parfait pour ceux qui veulent dégommer des monstres à la chaîne. Jouable en coopération, le jeu aura aussi le droit à un contenu exclusif PSVR, baptisé The Crucible qui semble très inspiré de Tron. On en redemande. Prix annoncé : autour de 30 €.

One Piece à partir de fin mai

Bonne nouvelle si vous êtes fan du manga One Piece. Sa déclinaison sur le PS VR arrive le 22 mai, soit deux jours avant le lancement au Japon. One Piece : Grand Cruise vous permettra de rejoindre l’équipage de Luffy, Zoro et Nami pour revivre les meilleures aventures déjà proposées par le manga. Le prix n’a pas encore été communiqué.

Blind : Il faudra patienter sur PS VR

C’est la mauvaise nouvelle de ces derniers jours. La déclinaison de Blind sur PSVR risque de se faire attendre. Il va être lancé dans les prochaines semaines sur toutes les autres plateformes mais, pour le PS VR, il faudra attendre quelques mois de plus. Pour rappel, dans ce jeu, vous incarnez une personne aveugle qui doit se repérer grâce à l’écholocation comme peut le faire Daredevil. Patience !  Ce jeu risque d’en valoir la peine…

Acheter le PlayStation VR au meilleur prix :

Acheter la PlayStation Camera pour PS4 V2 au meilleur prix :

Acheter la PlayStation 4 Slim au meilleur prix :

Acheter la PlayStation 4 PRO au meilleur prix :

Le PlayStation (PSVR) est le casque de réalité virtuelle de Sony pour la PS4 (PlayStation 4). Depuis de nombreuses années, les amateurs de jeux vidéos attendaient avec impatience la sortie de cet appareil. En effet, le PlayStation VR, présenté comme une extension de la PlayStation 4, est une solution accessible pour participer à cette révolution technologique qu'est la réalité virtuelle. Voici notre test complet. Sony aura mis le temps, mais s'est finalement inséré sur le marché de la réalité virtuelle en octobre 2016. L'entreprise est par ailleurs la première à proposer une solution viable en réalité virtuelle pour console de…

Design : Sony à conçu un casque au design fin et différenciant. Beau, il est hautement paramétrable et très confortable à utiliser.


Installation : Son installation est simple et bien expliquée. En revanche, le nombre de câbles limite son déplacement et se révèle assez encombrant.


Graphismes : Une solution qui vous coûtera deux à trois fois moins chère que les casques haut de gamme, pour une différence graphique anecdotique.


Jouabilité : Les mécaniques de gameplay et les contrôleurs se combinent parfaitement pour offrir une jouabilité excellente aux utilisateurs.


Rapport qualité/prix : Un casque de très bonne facture qui rivalise avec les leaders du marché, mais pour un prix imbattable. Encore moins cher si vous possédez déjà une PlayStation 4.

Notation

Design - 9
Installation - 6
Graphismes - 8
Jouabilité - 9
Rapport qualité/prix - 9

8.2

Bien

Design : Sony à conçu un casque au design fin et différenciant. Beau, il est hautement paramétrable et très confortable à utiliser.


Installation : Son installation est simple et bien expliquée. En revanche, le nombre de câbles limite son déplacement et se révèle assez encombrant.


Graphismes : Une solution qui vous coûtera deux à trois fois moins chère que les casques haut de gamme, pour une différence graphique anecdotique.


Jouabilité : Les mécaniques de gameplay et les contrôleurs se combinent parfaitement pour offrir une jouabilité excellente aux utilisateurs.


Rapport qualité/prix : Un casque de très bonne facture qui rivalise avec les leaders du marché, mais pour un prix imbattable. Encore moins cher si vous possédez déjà une PlayStation 4.

Voir d'autres tests
Votre avis: 2.64 ( 203 votes)