in ,

Le géant chinois Tencent proche de lancer son propre casque de VR

tencent

Tencent, leader chinois des services mobiles et internet devrait concrétiser son projet de casque VR d’ici quelques mois selon plusieurs sources. L’écosystème de la réalité virtuelle pourrait connaître un bouleversement d’ici la fin de l’année.

tencent

Casques mobiles et pour PC dans les tuyaux de Tencent

Selon des informations relayées par le Financial Times, Tencent développe actuellement deux types de casques. L’entreprise de l’Empire du milieu souhaiterait donc se positionner sur l’ensemble du marché des casques de réalité virtuelle.

D’une part, elle se présenterait ainsi en concurrent des Oculus Rift (Facebook) , HTC Vive voire Sony et son casque dédié à la PlayStation 4. D’autre part, Tencent viendrait sur le marché des Samsung Gear et autres Google DayDream.

tencent

Si l’on ne sait pas encore lequel des deux appareils sera dévoilé le premier, il est néanmoins certain qu’il verra le jour avant la fin de l’année. Et pourquoi pas les deux dès 2017

Le grand bond en avant de la VR en Chine

Ces informations dénichées auprès de sources proches de Tencent font sens pour plusieurs raisons. Outre l’importance du marché Chinois d’une manière générale, le pays représente un tiers des ventes de casques de réalité virtuelle  en 2016 (Golman Sachs). Ce qui tend à montrer que la Chine est plutôt en avance. Une tendance dont nous vous parlions il y a un an.

tencent ministation

Tencent avait évoqué son intérêt pour la VR dès 2015. C’était à l’occasion du lancement de sa plate-forme de jeu MiniStation. Opérée sous Androïd, sa compatibilité avec de futurs équipements VR dont un casque avait accompagné sa présentation. Sans plus de précision jusqu’à aujourd’hui. Depuis, l’entreprise s’est considérablement renforcée sur l’univers du jeu. Notamment en rachetant l’an dernier Supercell, éditeur entre autres du succès mobile Clash of Clans.

Une question de suprématie régionale (mais pas que)

tencent

Le Rift n’est pas disponible en Chine pour cause de blocus des services et produits estampillés Facebook. HTC représente en revanche un adversaire de poids. Outre la part de marché importante pour les casques Vive, avec plus de 50 000 unités sur les 300 000 écoulées dans le monde en 2016 (Canalys). Le Taïwanais s’est également installé dans l’univers des services et commerce en ligne en s’alliant avec Ali Baba.

Tencent est également un poids lourd de la messagerie instantanée avec 846 millions d’utilisateurs mensuels en novembre 2016 pour son service WeChat. Encore un point de comparaison intéressant avec une certaine firme californienne qui vient elle-même de lancer sa version « VR inside ». (notre test complet de Facebook Spaces).

tencent wegame

Outre ce lancement de matériel, Tencent  a annoncé vouloir investir massivement dans une refonte de sa plate-forme de jeu en ligne. WeGame, qui compte 200 millions d’utilisateurs en Chine, se poserait en concurrent de Steam. Un lancement en occident est prévu.

Il s’agit donc d’une stratégie globale pour l’entreprise chinoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *