in ,

Réalité virtuelle et médecine : comment la VR révolutionne les soins et les thérapies

Médecine et réalité virtuelle

La technologie VR se fait en ce moment une place de choix dans le monde de la médecine. Elle est donc de plus en plus présente dans ce secteur-là. En fait, elle est surtout en train de révolutionner les soins et les thérapies. Voici comment elle procède.

On se réfère souvent à l’univers du « gaming » dès qu’on parle de réalité virtuelle. Certaines personnes pensent même que la technologie est réservée au monde du jeu vidéo. Il est vrai que la VR est largement utilisée dans ce domaine-là. Toutefois, elle s’invite aussi désormais dans de plus en plus de secteurs, à savoir le tourisme, le sport, l’automobile, l’entrepreneuriat et bien d’autres encore. À l’heure actuelle, la médecine n’échappe pas non plus à cette tendance. Voici justement comment la réalité virtuelle révolutionne le domaine médical.

Médecine VR

Une manière d’améliorer la formation des chirurgiens

Il existe actuellement de nombreuses applications de la technologie VR en médecine. Parmi celles-ci, il y a tout d’abord l’amélioration de la formation des chirurgiens. Il faut savoir que les solutions de formation et d’apprentissage en réalité virtuelle dans le secteur de la santé ne cessent en ce moment de se multiplier dans le monde.

Cela est évident étant donné la pluralité des demandes provenant des chirurgiens. Osso VR, une startup américaine, constitue justement un exemple concret. Effectivement, elle s’est fixé l’objectif d’améliorer la sécurité des patients, mais pas seulement. Elle compte également démocratiser l’accès aux différentes techniques chirurgicales orthopédiques modernes par les étudiants en médecine et les chirurgiens.

Afin de réaliser de telles missions, elle a bien sûr l’intention de se servir de la réalité virtuelle. Pour que sa plateforme de formation soit mise en place, la startup a formé une équipe multidisciplinaire d’experts issus d’institutions reconnues à l’échelle internationale. On peut citer, entre autres, Harvard, Microsoft, Medtronic, etc. À l’heure actuelle, la jeune société bénéficie déjà de partenariats avec de grandes écoles de médecine américaines.

À part Osso VR, de nombreuses autres startups et entreprises se sont aussi lancées dans l’amélioration de la formation médicale. Il y a, par exemple, le géant de la formation chirurgicale en VR FundamentalVR.

Une nouvelle façon de lutter contre la douleur

En utilisant la technologie VR en médecine, les professionnels de la santé ont droit à un outil bien efficace pour venir à bout de la douleur. Il s’agit d’ailleurs d’une solution non médicamenteuse. On peut donc s’en servir pour soulager des douleurs chroniques, telles que le cancer. Il est même possible de l’employer pour soulager les douleurs de l’accouchement sans avoir à recourir à la péridurale.

On peut également l’utiliser pour soigner les grands brûlés ainsi que les malades en post-opératoire. Il faut avouer que la réalité virtuelle est vraiment « thérapeutique ». Le centre médical Cedars-Sinai basé à Los Angeles a, entre autres, mené une étude sur l’efficacité de la VR contre la douleur.

Ses chercheurs ont réalisé l’étude sur quelque 120 patients entre les années 2016 et 2017. Ils ont alors comparé un groupe qui a eu accès à des séances de relaxation sur un moniteur à un autre groupe employant la VR dans le parcours de soins. Cela leur a permis de démontrer que la réalité virtuelle thérapeutique est en mesure de réduire toute douleur sévère chez les patients hospitalisés de manière sécurisée et efficace.

Le recours à des produits pharmaceutiques est aussi nettement diminué. Il ne faut en aucun cas oublier que ces produits présentent dans certains cas des risques de dépendance. Selon les chercheurs, la théorie la plus probable est que la VR est capable de détourner l’attention du cerveau des éventuels stimuli de la douleur.

Médecine VR

Un moyen d’améliorer les méthodes de rééducation

Utiliser la VR en médecine permet également d’améliorer les différentes méthodes de rééducation. Parmi celles-ci, on compte, entre autres, la rééducation suite à un AVC. Une startup suisse du nom de MindMaze a, par exemple, mis au point des programmes de rééducation destinés aux patients atteints d’un AVC.

Pour les développer, elle a travaillé aux côtés d’experts, dont des thérapeutes, des neuroscientifiques, des développeurs de jeux vidéo ainsi que des ingénieurs. Grâce aux solutions proposées par MindMaze, tout thérapeute peut de ce fait aider ses patients à ranimer leurs membres paralysés. Les programmes utilisés permettent de simuler virtuellement leurs mouvements et leurs gestes.

La réalité virtuelle est en outre efficace pour améliorer la rééducation pour les personnes atteintes de paraplégie. Il est même possible de réaliser des séances de kinésithérapie en VR. À l’heure actuelle, de nombreuses startups se sont tournées vers cette dernière pour rendre les séances de kinésithérapie nettement plus efficaces. On peut citer XRHealth et KinéQuantum.

Pour XRHealth en particulier, la société vient de lancer une clinique de télésanté en VR en mars 2020. Il s’agit de la toute première au monde. La plateforme propose donc toutes sortes d’applications thérapeutiques VR à la fois immersives et innovantes. Elles permettent de venir à bout d’une grande variété de symptômes physiques, émotionnels et neurocognitifs.

Une solution efficace pour prévenir les maladies

La réalité virtuelle constitue un excellent outil permettant aux divers patients de mieux comprendre leur état de santé. Utilisée dans le monde de la médecine, la technologie VR est en effet capable de fournir une reconstruction virtuelle détaillée et compréhensible des différentes parties du corps.

Grâce à cela, tout patient pourra saisir les principes de chaque traitement, ce qui rendra à coup sûr l’intervention plus satisfaisante. On peut, entre autres, prendre l’exemple du centre médical Cedars-Sinai, qui a lancé un programme de prévention avec une église de Los Angeles.

Celui-ci avait pour but de réduire l’hypertension artérielle dans une communauté du sud de Los Angeles. Dans le cadre du programme, les participants ont regardé une vidéo VR sur un smartphone. La vidéo leur faisait découvrir les effets du sodium sur le corps. Elle leur montrait ainsi comment la consommation d’aliments riches en sodium peut entraîner les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle.

En vivant l’expérience en réalité virtuelle et en voyant le sel endommager leur corps et leur cœur, ils pourraient alors être plus motivés à changer leur alimentation. En somme, la VR est de ce fait une solution bien efficace pour prévenir les maladies.

Médecine VR

Une méthode pour venir à bout de toute dépendance

Utiliser la technologie VR en médecine permet aussi de venir à bout de toute dépendance. En d’autres termes, elle peut être utile pour aider toute personne à se remettre de la dépendance à certaines substances. Pour cela, les professionnels de la santé se servent généralement de techniques d’exposition progressive.

Ils accompagnent d’ailleurs leurs patients afin de mieux suivre leur évolution face à leur dépendance. Pour que l’opération soit bien efficace, les médecins ont souvent tendance à intégrer l’environnement habituel de chaque patient dans les situations simulées.

La réalité virtuelle est en outre actuellement très utilisée dans différentes applications de fitness. Elle permet alors de promouvoir l’activité physique au quotidien. Pour cela, elle la rend nettement plus amusante. Les fameuses applications ludifient de ce fait chaque exercice physique. Elles fournissent aux utilisateurs des récompenses et des objectifs à atteindre tout en les immergeant dans un paysage magnifique.

Un véritable outil d’empathie pour les professionnels de la santé

Certains hôpitaux se servent de simulations de réalité virtuelle afin de permettre aux médecins de comprendre leurs patients plus efficacement et plus rapidement. Il ne faut pas oublier qu’il peut être difficile pour ces professionnels de la santé de ressentir ce que c’est que d’être atteint d’une maladie grave, par exemple.

Ainsi, la plupart des maladies, comme celle de Parkinson ou la migraine, peuvent être simulées en VR. Grâce à cela, les médecins ont l’occasion de découvrir et de mieux comprendre ce que vivent les patients. Au cours de ces fameuses simulations, ils font donc face à toutes sortes de problèmes de santé spécifiques.

Ils peuvent également se retrouver dans certaines situations de la vie réelle. Ils peuvent, entre autres, être la victime d’abus verbaux dans un scénario où règne la violence domestique. Selon certaines études, pour toute personne ayant participé à une simulation de réalité virtuelle, l’expérience est nettement plus percutante.

En somme, les médecins utilisant la technologie VR comme outil d’empathie sont alors à coup sûr plus impliqués dans les différents besoins de leurs patients. Aussi, ils ont l’occasion de comprendre ce que c’est que d’être leurs patients même.

Réalité virtuelle : un impact sur la santé mentale ?

À l’heure actuelle, la VR est connue dans le monde de la médecine comme un moyen d’aider les patients à soulager le stress, mais pas que. Elle leur permet également de combattre l’anxiété, ce qui mène à un état mental détendu ou plus paisible. Pour cela, ils doivent porter un casque VR et participer à une simulation mise au point pour calmer leur esprit.

Avec une telle méthode, les personnes concernées ont l’opportunité d’acquérir très rapidement de meilleures capacités méditatives. Elles n’auront même pas besoin de s’entraîner pendant plusieurs années pour en arriver-là. La technologie peut d’ailleurs aider les individus qui ne sont pas très fans des disciplines, comme le yoga, à atteindre un état de flux dans les plus brefs délais.

À noter que certains patients peuvent penser que la réalité virtuelle est utilisée pour manipuler leur esprit, ce qui est totalement faux. Effectivement, la VR est loin d’être une « astuce cérébrale » selon le docteur Brennan Spiegel de chez Cedars-Sinai. En fait, elle aide simplement à entraîner l’esprit d’une manière différente.

3 Commentaires

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *