Accueil / Produits / Casque VR / Oculus Rift / Actualités / Oculus Rift S : un casque sur lequel repose trop d’attentes ?

Oculus Rift S : un casque sur lequel repose trop d’attentes ?

Oculus Rift S test

Nos confrères du site américain Engadget ont pu tester le nouveau casque Oculus Rift S. Bilan des courses ? Une expérience plus que mitigée et surtout loin des espoirs que ce modèle aurait pu créer auprès du grand public.

Peut-on provoquer une nouvelle révolution technologique à chaque fois que l’on sort un produit ? Bien sûr, le Rift original avait créé un véritable big bang dans le monde de la réalité virtuelle. Cependant, le Rift S est-il sur la même ligne ? Pas vraiment si on en croit ce test qui le considère meilleur sur certains points mais aussi pire sur d’autres ! On vous raconte tout ça.

Test Oculus Rift S

Des points positifs pour l’Oculus Rift S…

Le premier élément que l’on retient bien sûr de ce casque, c’est qu’il est relié par un câble à votre PC. Quand l’Oculus Quest était autonome et sans fil, ici, il faudra vous connecter à un ordinateur, accepter d’être attaché à votre machine, même si c’est de façon limitée. Il faut, de plus, un ordinateur particulièrement puissant pour faire fonctionner le casque, notamment en ce qui concerne la carte vidéo qui doit être du très haut de gamme. C’était cependant déjà le cas de l’Oculus Rift original.

Le Rift S fait l’effort de nous proposer des expériences en réalité virtuelles bien plus complexes en échange avec des processeurs beaucoup plus puissants et des cartes graphiques qui feront plaisir aux gamers. Par ailleurs, le fait d’avoir un câble à un avantage souvent méprisé, pas de problème de batterie. Les contrôleurs sont les mêmes que pour le Quest, cela devrait donc être satisfaisant. Le système de tracker, « Oculus Insight » a lui aussi les suffrages du testeur, qui le juge idéal pour suivre les mouvements de votre tête et de vos mains. Le fait qu’ils ne soient plus externes augmente considérablement la praticité. Suffisant pour en faire un vrai concurrent des casques Microsoft Mixed Reality ? C’est ce que sous-entend presque le journaliste qui a pu tester le casque.

… mais aussi de vrais freins qui bloquent les consommateurs exigeants

Cependant, tout n’est pas complètement rose non plus. Premier regret des journalistes, le manque de caractère du casque. Il ressemble tout simplement à n’importe quel autre du côté du design. Conçu avec Lenovo, il n’a pas ce côté élégant que l’on était venu à apprécier. La résolution n’est pas vraiment un point fort du Rift S. Supérieure à celle du Rift, elle est inférieure au Quest. D’un point de vue technique, le journaliste s’il note quelques améliorations pointe aussi le manque d’un véritable bond en avant technologique. Ce casque serait finalement l’incarnation des problèmes d’Oculus qui avait abandonné l’idée de faire un vrai Rift 2.0.

Ainsi, il n’hésite pas à dire que les améliorations sur des textes plus nets, des couleurs plus vives et l’amélioration du motion tracking devraient être sur le Quest ou l’Oculus Go. En résumé, devriez-vous investir dans le Rift S ? Oui pour les fans durs de dur qui voudront ajouter ce casque à la sélection et profiter de ses quelques améliorations. Pour les autres, on conseillera plutôt de chercher un Rift d’occasion, ils devraient être plus nombreux dans les prochains mois.  A tester directement…

Sources & créditsSource : https://www.engadget.com/2019/05/04/oculus-rift-s-review-vr/ - Crédit : Engadget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *