in , ,

Shigeru Miyamoto : « Super Mario en réalité virtuelle serait inconfortable »

Après la keynote d’Apple où Shigeru Miyamoto, a fait une apparition pour le moins surprenante, le plus célèbre employé de Nintendo a donné une interview à USA Today, et a traité de la relation entre Nintendo et la réalité virtuelle.

Que ce soit Samsung, HTC ou encore Facebook, les constructeurs se sont tous lancés dans le marché de la réalité virtuelle, et il reste une entreprise qu’on connait pour ses innovations qui n’a pas encore lancé de projet sur ce domaine : c’est Nintendo. Pourtant, la réalité virtuelle s’adapte bien au jeu vidéo, comme le montre actuellement l’Oculus Rift, le HTC Vive et surtout le Playstation VR, principal concurrent de Nintendo sur le marché du jeu vidéo.

Mais en dépit du grand nombre de projets de réalité virtuelle, par bon nombre d’entreprises du secteur, Nintendo semble faire partie de ceux qui doute du projet, en témoigne la prise de position de Shigeru Miyamoto, le célèbre créateur des séries Super Mario, The Legend of Zelda ou encore Metroid, qui a déclaré lors d’une interview avec USA Today :

« Je conviendrais que l’adaptation de Mario dans de nouvelles plates-formes, est une des clés pour développer la série. Mais nous voulons que les familles jouent ensemble, et la réalité virtuelle ne permet pas cela. Nous aimerions voir les personnes jouer longtemps, et il est difficile de faire cela avec la réalité virtuelle ». Miyamoto ajoute : « Pourriez-vous vraiment imaginer, jouer à Super Mario en réalité virtuelle ? Ce serait… inconfortable. »

Miyamoto encore hanté par le Virtual Boy

Ainsi, la réalité virtuelle (et son jeune développement) ne permet pas pour le moment à « Big N » de s’y lancer. N’oublions pas que Nintendo fut un des pionniers de la réalité virtuelle, en témoigne, la commercialisation du Virtual Boy sortie en 1995, qui se présentait sous la forme d’un casque de réalité virtuelle. La console fut un échec commercial malgré plusieurs baisses de prix. Le projet est alors abandonné par Nintendo en 1996. Le Virtual Boy entrera malheureusement dans l’histoire comme la console la moins vendue dans l’histoire avec seulement 770 000 unités vendues. D’où la réticence de Nintendo de se lancer dans la réalité virtuelle.

Metroid Prime-nintendo-miyamoto
Metroid Prime : Une des séries qui fonctionnerait parfaitement avec la réalité virtuelle

Mais, la technologie va continuer à s’améliorer avec du temps et les premiers jeux et systèmes permettant de jouer à plusieurs viendront sous peu. Tout comme la durée de jeu en réalité virtuelle augmentera avec les prochaines découvertes. Et à ce moment-là, il sera intéressant de voir la réaction de Nintendo, et son lancement dans le projet de réalité virtuelle, car le potentiel est présent, avec les nombreuses licences que possède la firme nippone dont certaines d’entre elles, s’adapteraient parfaitement à la réalité virtuelle comme F-Zero, Splatoon, Mario Kart ou encore Metroid.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.