Accueil / Produits / Casque VR / Casque autonome / HTC nous en apprend davantage sur son futur casque VR autonome

HTC nous en apprend davantage sur son futur casque VR autonome

HTC casque réalité virtuelle autonome

C’est lors de la conférence annuelle de Google en mai dernier que l’annonce d’un casque de réalité virtuelle signé HTC avait été faite. La keynote du géant des moteurs de recherche n’avait cependant pas apporté plus de précisions. Lors du salon « Chinajoy », qui s’est déroulé à Shanghai fin juillet, HTC avait un peu levé le voile sur son futur casque autonome laissant planer un doute s’il existerait un casque dédié au marché chinois et un autre au marché international. Le constructeur taïwanais vient d’apporter quelques précisions bienvenues lors du salon « Gamescom 2017 ».

Mi mai, HTC avait surpris son monde en annonçant travailler sur un casque de réalité virtuelle autonome ne nécessitant ni smartphone, ni PC ni console de jeux. Une tendance qui est de plus en plus présente et de nombreux constructeurs s’intéressent de près aux casques VR autonomes pour les possibilités et la liberté qu’ils offrent. Même si certains modèles de casques de réalité virtuelle autonomes existent et que d’autres devraient prochainement voir le jour, celui annoncé par HTC a beaucoup attiré l’attention. Le constructeur taïwanais propose, avec son HTC Vive, ce qui se fait de mieux actuellement en réalité virtuelle. Beaucoup espèrent que le futur casque autonome sera, lui-aussi, une référence.

HTC Casque VR autonome

HTC lève quelques doutes sur son futur casque VR autonome

Interrogé pour savoir si HTC prévoyait deux casques différents destinés à deux marchés différents, le constructeur taïwanais a assuré par la voix de Graham Breen, l’un de ses responsables, qu’il s’agira bien du même modèle. Le responsable d’HTC a indiqué que les plateformes seraient différentes selon les marchées. Ainsi, la version internationale du casque de réalité virtuelle autonome de HTC fonctionnerait à la fois avec Viveport et avec Daydream, la plateforme VR de Google. La version du casque VR commercialisée en Chine ne fonctionnera, elle, qu’avec la plateforme Viveport.

La version internationale du casque de réalité virtuelle autonome proposera donc un catalogue plus étendu que la version réservée au pays le plus peuplé du monde. La Chine, qui est toujours en froid avec le géant des moteurs de recherche, ne pourra donc pas profiter du catalogue de jeux et d’applications disponible sur Daydream. Le catalogue Viveport est toutefois assez étoffé et nul doute que d’ici la sortie du casque, prévue pour la fin de l’année ou au début de l’année 2018, celui-ci proposera encore d’autres nouveautés.

Un casque HTC autonome toujours assez mystérieux

HTC a très peu communiqué sur son futur casque autonome et très peu de caractéristiques ont filtré. Nous savons toutefois que celui-ci embarquera un processeur Snapdragon 835. Un choix justifié par Hugo Swart, un des directeurs de Qualcomm : « La Snapdragon 835 est faite pour fournir une expérience immersive de haute qualité sans l’utilisation d’un portable ou d’un ordinateur ».

Sources & crédits Source : VR Focus - Crédit : https://www.vrfocus.com/2017/08/htc-representative-talks-about-vive-standalone/