in ,

Fight Back, la prochaine application gratuite Quest enseigne l’autodéfense

Fight Back- Quest-application-gratuite

Fight Back est une application VR gratuite Quest qui enseigne l’autodéfense via le hand tracking ou suivi des mains.

Fight Back enseigne des techniques d’autodéfense via le hand tracking par casque VR ou le suivi optionnel du contrôleur. Cette application a été développée par Céline Tricart, une réalisatrice multidisciplinaire. Le projet vient d’être présenté en première au Festival international du film de Venise. Tricart envisage une première sortie de l’expérience de 40 minutes pour les casques Quest.

« Il y a longtemps, la Première Étoile a vaincu les Ténèbres. Mais les ténèbres sont revenues et les étoiles ont de nouveau disparu du ciel. En tant qu’étoile nouveau-née, vous devez sauver vos sœurs et les libérer des ténèbres. Avec leur aide, vous révélerez votre incroyable potentiel et découvrirez les secrets de votre constellation ». Ainsi se résume l’histoire de Fight Back.

Auparavant, Tricart a créé le film « The Key », sa première œuvre entièrement animée, née grâce au programme Oculus VR For Good. Elle y a aussi utilisé la métaphore et l’interaction pour raconter une histoire percutante sur les réfugiés. L’expérience de 20 minutes est disponible gratuitement sur les casques Quest.

« Les métaphores sont extrêmement puissantes dans la réalité virtuelle. J’ai découvert cela en travaillant sur The Key. J’ai vu à quel point c’était efficace sur les gens. Le fait est que si vous dites d’emblée que vous faites une histoire sur les réfugiés ou que vous faites une histoire à propos de l’autodéfense pour les femmes, les gens auront toutes sortes d’attentes. Elles mettront probablement en place des pare-feu émotionnels », a souligné Tricart.

Fight Back serait disponible sur Quest en fin novembre

Fight Back- Quest-application-gratuite

« Fight Back est ma dernière œuvre présentée en première au Festival du film de Venise. Il sera disponible gratuitement plus tard cette année, très probablement fin novembre. Nous n’avons pas encore la date exacte », a souligné Céline Tricart.

« Je dirais que c’est une intersection entre le documentaire et le jeu vidéo. J’essaie de ne pas dire que Fight Back est un jeu vidéo parce qu’alors beaucoup de non-joueurs penseront que ce n’est pas pour eux. En réalité il a été conçu spécifiquement pour les débutants en VR », a-t-elle affirmé.

Fight Back a pour cible les femmes et toute personne en situation de vulnérabilité. En réalité, c’est une « initiation à l’empowerment self defense », pour « être plus en sécurité dans un monde qui n’est peut-être pas sûr pour les femmes en ce moment ». En vous lançant dans cette expérience sur Quest, vous apprendrez quelques gestes de base et des stratégies d’autodéfense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.