Warplanes WW1 Fighters
in

Warplanes : WW1 Fighters va quitter l’App Lab et sortira sur Oculus Quest Store

Le jeu de vol de Home Net Games baptisé Warplanes : WW1 Fighters va très bientôt quitter l’Oculus App Lab et sortira sur la boutique Oculus Quest. Pour ceux qui ont acheté le titre VR sur App Lab, il sera bien entendu mis à niveau vers la version Oculus Quest Store gratuitement.

Pour rappel, Warplanes : WW1 Fighters a débarqué sur SideQuest en janvier dernier. Plus tard en mars, il est arrivé sur l’App Lab où il a accumulé pas moins de 500 notes. 92 % des personnes ayant noté le titre VR ont donné 5 étoiles. On sait maintenant que Facebook a autorisé Home Net Games à le lancer sur la boutique Oculus Quest ce jeudi 29 juillet. Le jeu VR rejoindra ainsi une liste de titres multiplateformes, à l’instar de Beat Saber, Eleven : Table Tennis, Walkabout Mini Golf VR, Demeo et bien d’autres encore.

Warplanes : WW1 Fighters : tous les paramètres compatibles avec la nouvelle version

Comme évoqué précédemment, les joueurs ayant acheté Warplanes : WW1 Fighters sur App Lab n’auront à payer aucuns frais supplémentaires pour le mettre à niveau vers la version Oculus Quest Store. D’après l’équipe de Home Net Games, tous les paramètres et toutes les sauvegardes seront d’ailleurs compatibles avec cette dernière.

Bien entendu, ces joueurs obtiendront aussi toutes les futures mises à jour du titre VR. En somme, pour ceux qui n’ont pas encore joué au jeu, ils peuvent l’acheter dès maintenant sur Oculus App Lab. Ils obtiendront ensuite automatiquement la version Oculus Quest Store à sa sortie.

En ce qui concerne les joueurs PC VR, ils peuvent également récupérer le jeu sur Steam. Ceux-ci ont droit à un mode multijoueur PvP et un mode coopératif multiplateforme.

Warplanes WW1 Fighters

Un taux de rafraîchissement de 90 Hz sur le Quest 2 d’Oculus

La nouvelle version de Warplanes : WW1 Fighters fonctionnera à 90 Hz sur Oculus Quest 2. Elle proposera aussi divers modèles de vol personnalisables, dont une simulation basée sur l’aérodynamisme et une arcade, par exemple.

Pour cela, les joueurs auront donc droit à 18 avions jouables ainsi qu’à d’autres options. Parmi ces dernières, on comptera, entre autres, la possibilité de désactiver l’affichage tête haute, et l’atterrissage et le décollage manuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *