Fitbit, Holodia, Icaros, Virzoom, Widerun,
Accueil / Secteurs d'applications / Santé / Sport VR – Comment la réalité virtuelle transforme le fitness

Sport VR – Comment la réalité virtuelle transforme le fitness

sport vr

Les bienfaits de l’exercice sur la santé physique et mentale sont indéniables. C’est la raison pour laquelle des millions d’hommes et de femmes se rendent chaque jour en salle de sport. Cependant, après quelques mois d’entraînement intensif, la plupart finissent par renoncer à s’entraîner régulièrement. Pour cause, même les sportifs les plus motivés finissent tout simplement par s’ennuyer. Soulever des poids et courir sur un tapis sont des activités terriblement rébarbatives. Dans un futur proche, la réalité virtuelle pourrait remédier à ce problème. Grâce à cette technologie, il sera bientôt possible d’effectuer votre footing au cœur d’une forêt enchantée, ou de développer tous vos muscles en volant tel un oiseau. Découvrez comment le sport VR transforme le fitness.

En 2017, un homme obèse a révélé avoir perdu 22 kilogrammes en jouant à son jeu VR préféré, Soundboxing, pendant 5 mois. Cette anecdote traduit tout le potentiel du sport VR, et la capacité de la réalité virtuelle à transformer la façon dont nous pratiquons l’exercice physique.

Depuis un an, de nombreuses entreprises et autres startups se lancent dans la création d’applications et d’accessoires permettant de faire du sport en réalité virtuelle. Toutefois, à l’aube de l’année 2017, le marché prometteur du VR fitness semble avoir pris du retard.

Les raisons semblent évidentes. Personne n’a envie de transpirer sur un tapis de course avec un casque de réalité virtuelle sur le front. Cependant, outre les limites matérielles qui freinent actuellement l’essor de la réalité virtuelle, d’autres obstacles sont également à prendre en compte.

Sport VR : comment la réalité virtuelle transforme le sport ?

Au cours des dernières années, de nombreuses idées intéressantes ont été émises dans le domaine du sport VR . La réalité virtuelle évolue en permanence, et de nouvelles opportunités s’ouvrent au fil du temps. L’amélioration des graphismes permettra des expériences plus réalistes, et la disparition des fils offrira davantage de liberté de mouvement aux utilisateurs.

Pour l’heure, plusieurs jeux vidéo en réalité virtuelle relativement simplistes sont déjà disponibles pour permettre aux utilisateurs de faire du sport en s’amusant. On peut notamment citer Selfie Tennis, disponible sur HTC Vive. Des appareils plus élaborés permettent également de développer ses muscles dans la VR. Cooler Master propose une expérience de parachutisme, Holodia commercialise un rameur connecté à la réalité virtuelle, et Icaros permet de stimuler toutes les parties du corps en volant dans un environnement virtuel. Ces systèmes onéreux sont déjà en vente, et quelques salles de sport de prestige les ont déjà déployés.

Un autre projet très intéressant est la plateforme VirZoom, compatible avec HTC Vive, Oculus Rift et PlayStation VR. Cette plateforme permet à l’usager de pédaler sur un vélo d’appartement tout se visualisant dans une voiture de course, sur un véritable vélo ou sur le dos d’un dragon. Dans le cadre du CES 2017, Fitbit a annoncé un partenariat avec VirZoom. Les bracelets connectés du constructeur peuvent désormais mesurer le temps, la distance parcourue, les calories brûlées et les données relatives au rythme cardiaque de l’utilisateur du vélo VR. Plus abordable que les autres solutions de VR fitness, VirZoom pourrait bien ouvrir le marché au grand public. La firme a d’ailleurs annoncé un partenariat avec Life Fitness, leader mondial de l’équipement sportif, distribuant des kits aux salles de sport du monde entier.

La plupart des expériences de sport VR proposent actuellement à l’utilisateur de se téléporter dans un autre environnement pour prendre plus de plaisir en s’entraînant, partant du principe que la plupart d’entre nous seront motivés par cette possibilité. Cependant, la réalité virtuelle peine actuellement à pénétrer l’industrie du fitness.

La réalité virtuelle est-elle prête pour le sport ?

Les casques de réalité virtuelle ont beaucoup évolué en peu de temps en termes de design et de confort d’utilisation. Toutefois, plusieurs problèmes freinent encore leur utilisation dans les salles de sport. Selon Simon Barratt, directeur du Barog Game Labs, l’ergonomie reste le principal obstacle. Dès que l’usager commence à transpirer, le casque VR glisse sur son visage.

En fonction des exercices qu’il pratique, l’utilisateur risque tout simplement de se blesser accidentellement à cause du casque. Il faudra probablement attendre quelques années supplémentaires pour que la taille des casques soit réduite au minimum et que les casques ne génèrent pas de chaleur supplémentaire. Selon Paul Bowman, CEO de Wexer, les problèmes de Motion Sickness doivent également être totalement résolus. Lorsqu’un mouvement virtuel est ajouté au mouvement physique, beaucoup d’usagers sont sujets à la nausée. Enfin, les casques VR doivent être en mesure de supporter de nombreux usages, d’être libérés de leur fils, et d’être nettoyés systématiquement pour éviter tout problème d’hygiène.

Tous ces facteurs permettent de comprendre pourquoi la VR peine à pénétrer l’écosystème actuel du fitness. Par ailleurs, les coûts élevés sont également un obstacle pour beaucoup de consommateurs. Les casques VR sont déjà trop chers pour le consommateur moyen, mais les systèmes comme VirZoom nécessitent en plus un vélo d’appartement. Ce n’est pas un problème pour les salles de sport, mais c’est une véritable embûche pour les particuliers.

Outre les problèmes techniques et les coûts élevés, il est possible que la réalité virtuelle ne soit finalement pas aussi bien adaptée au fitness qu’au divertissement. Pour certaines personnes, le fait d’ajouter des mécaniques de jeu et une pincée d’évasion à l’exercice physique est très motivant. En revanche, pour d’autres, l’impact peut être négatif. Par exemple, la VR peut empêcher le sportif de se concentrer sur son corps et son développement musculaire. De même, la réalité virtuelle peut tout simplement sembler superflue face au plaisir que procure le sport à l’état brut.

Sport AR : la réalité augmentée plus adaptée au sport ?

La réalité augmentée peut également permettre aux sportifs de s’entraîner plus intelligemment. Selon Simon Barratt de Barog Game Labs, l’AR est plus intéressante que la VR pour l’exercice. Par exemple, la possibilité de voir un personnage virtuel s’entraîner correctement tout en continuant à voir son environnement réel semble plus sécurisé que le VR fitness.

Le CEO de Wexer, Paul Bowman, considère également que la réalité augmentée devrait rencontrer plus de succès que la VR. Les lunettes AR permettent aux consommateurs de rester conscients de leur environnement. Cette technologie pourrait permettre de surmonter la plupart des obstacles qui freinent la pénétration de la réalité virtuelle sur le marché du fitness. Plutôt que de transformer radicalement le fitness, la réalité augmentée permet d’y ajouter un peu de fun.

Selon Amandine Flachs, manager de la communication au Realities Centre de Londres, les grandes marques de la VR et de l’AR devraient expérimenter progressivement dans le domaine du fitness. Certaines salles de sport novatrices commencent déjà à s’aventurer dans ce domaine. Elles proposent par exemple des expériences immersives partagées, directement projetées sur le mur. Il s’agit d’une première étape en attendant que le VR fitness devienne monnaie courante.

Les femmes s’intéressent davantage au sport VR que les hommes

Tandis que les hommes s’intéressent davantage à la réalité virtuelle pour les jeux vidéo, les femmes semblent plus intéressées par le VR fitness. C’est ce que démontre une étude sociologique. Les femmes aiment les jeux vidéo incorporant une part d’activité physique et c’est la raison pour laquelle le VR fitness les intéresse tout particulièrement.

Plusieurs explications à cela. Tout d’abord, les femmes pratiquent généralement moins d’activités sportives que les hommes. De fait, de nombreuses femmes cherchent un moyen alternatif de faire de l’exercice physique. Par ailleurs, les femmes sont souvent plus sensibles au jugement qu’on peut leur porter au sein d’environnements sportifs conventionnels comme les salles de sport.

Il est possible que les hommes s’intéressent à leur tour au VR fitness dans un avenir proche, mais pour l’instant, les jeux vidéo les intéressent davantage. Pour cause, les jeux vidéo sont plus conviviaux grâce à des modes multijoueur en ligne, tandis que la plupart des applications fitness proposent des activités solitaires.

Quoi qu’il en soit, grâce à la réalité virtuelle, le jeu vidéo et le fitness fusionnent peu à peu pour proposer des expériences à la fois actives et captivantes. Le destin de la VR semble être de proposer des expériences amusantes et bonnes pour la santé.

Le sport VR n’est pas uniquement un nouveau marché lucratif

La plupart des acteurs du marché du fitness cherchent uniquement à savoir si les accessoires de VR et AR fitness vont se vendre. Il est important de garder en mémoire que le VR fitness ne se destine pas uniquement aux plus fortunés, pour leur permettre de s’amuser en faisant du sport.

Rendre le sport plus amusant, plus accessible, pourrait venir en aide aux personnes atteintes de problèmes de motricité, en réhabilitation, ou sujettes à des problèmes de poids. Il est nécessaire de regarder au-delà de l’aspect lucratif du sport VR et de chercher à changer le monde grâce à cette nouvelle technologie.

La VR pour assister à des événements sportifs

Pour de nombreuses personnes, le sport est surtout un spectacle. Grâce à la réalité virtuelle, ces personnes peuvent à présent assister aux événements sportifs de façon plus immersive que jamais grâce aux caméras à 360 degrés. Il suffit de revêtir son casque VR pour assister à un match comme si vous étiez présents dans les gradins du stade. Le Jeux olympiques d’été de Rio 2016 ont été le premier grand événement sportif diffusé en VR, avec la contribution de NBC et BBC. Les événements étaient principalement rediffusés, mais les prochains jeux seront diffusés en direct. Intel va notamment couvrir les Jeux olympiques d’hiver 2018 en Corée du Sud avec sa nouvelle technologie de capture 3D.

NextVR est le leader actuel de ce nouveau marché. La firme couvre de nombreux événements sportifs en réalité virtuelle, en partenariat avec la NFL, la NBA ou plus récemment WWE pour le catch. Lors du CES 2018, NextVR a annoncé qu’il serait bientôt possible de se déplacer avec une liberté de mouvement à six degrés dans les vidéos à 360 degrés. Cette innovation sera d’abord réservée aux vidéos enregistrées, puis s’étendra aux vidéos live.

Certains vont encore plus loin, en proposant au spectateur d’assister à un événement sportif depuis le point de vue du sportif. C’est le cas de la startup espagnole FirstV1sion qui équipe les sportifs de caméras  et de micros sur certains événements comme lors d’un match de basketball Euroleague. Malheureusement, pour l’heure, le mouvement du sportif provoque rapidement la nausée chez le spectateur.

De son côté, pour plus de confort, la startup Beyond Sports préfère recréer des simulations 3D d’événements sportifs en réalité virtuelle à partir de données collectées sur le terrain. Les utilisateurs peuvent alors librement observer l’action sous tous les angles, y compris depuis la perspective d’un joueur ou d’un entraîneur.De même Replay Technologies utilise des caméras UHD disposées autour du terrain pour créer un rendering 3D extrêmement réaliste.

Bien sûr, l’un des princiapux plaisir de regarder du sport est la convivialité. Or, dans la VR, le spectateur est souvent seul. La startup Virtually Live cherche à remédier à ce problème à l’aide d’une reconstruction 3D en temps réel d’un événement sportif. Les utilisateurs peuvent alors se rejoindre au sein du stade virtuel sous forme d’avatars et assister à l’événement en léger différé.

La VR pour entraîner les sportifs professionnels

Puisque l’on parle d’événements sportifs, sachez que les sportifs professionnels utilisent eux aussi la VR pour s’entraîner. Plutôt que de revoir un match sur un écran, les joueurs et les coaches regardent les matchs en VR. La startup STRIVR domine actuellement le marché en proposant aux sportifs de filmer leurs entraînements en VR pour leur permettre de les revoir en réalité virtuelle pour voir leurs lacunes et comment les corriger.

Cette technologie est déjà utilisée par 23 équipe professionnelles ou universitaires aux Etats-Unis, dont les San Francisco 49ers, les Minnesota Vikings, ou encore une équipe de la NBA, de la WNBA et de la NHL.

Un bracelet connecté HTC Vive pour démocratiser le sport VR ?

Le Taïwanais HTC, constructeur du casque VR Vive, a récemment déposé un brevet pour un bracelet connecté auprès de la FCC. Ce bracelet connecté, repéré par TheLeaker.com, porte le nom de marque Vive. Il proposerait une forme circulaire, une fonctionnalité de mesure du rythme cardiaque, et une connectivité sans fil par radiofréquence.

Cet appareil permettra probablement de mesurer l’activité physique effectuée pendant l’utilisation de jeux vidéo en réalité virtuelle sur le Vive. On peut imaginer des applications permettant d’effectuer de véritables randonnées en VR, ou encore des jeux vidéo d’horreur dont le contenu s’adapterait au rythme cardiaque de l’usager… un tel bracelet proposé par le géant incontesté de la réalité virtuelle grand public permettrait sans nul doute de démocratiser le sport VR.

En attendant, les grands noms du monde du sport commencent eux aussi à s’intéresser au sport VR. Lors du CES 2018, les créateurs du site bodybuilding.com ont dévoilé Black Box VR, une machine permettant de faire de la musculation tout en s’amusant à travers un jeu de combat en ligne multijoueurs. De même, le boxeur Floyd Mayweather a dévoilé sa propre expérience VR permettant de suivre le même entraînement sportif que lui. Ces innovations vont être déployées dans de nombreuses salles de sport aux Etats-Unis et partout dans le monde, ce qui devrait inciter d’autres entreprises à se lancer sur le marché.

Top des meilleurs appareils sport VR

Il existe déjà de nombreux appareils dédiés au sport VR. Ces machines à la pointe de la technologie combinent effort physique et réalité virtuelle pour divertir l’utilisateur tout en le laissant faire de l’exercice. Voici les plus convaincantes.

Black Box VR

blackbox vr

Créé par les fondateurs du site Bodybuilding.com, Black Box VR est une machine combinant musculation et jeu vidéo. Le joueur est équipé d’un HTC Vive, et se trouve immergé dans une arène en réalité virtuelle, au sein de laquelle il doit affronter d’autres joueurs en ligne à divers mini-jeux. Pour ce faire, nulle question d’utiliser une manette ou des contrôleurs à détection de mouvement.

Installé dans une machine de musculation, le joueur contrôle son avatar en tirant des poulies. En fonction de son niveau, la force de résistance des poulies augmente. Selon la startup, 30 minutes d’exercice sur Black Box VR suffisent pour avoir un corps bien bâti. L’objectif principal de cette invention est de rendre l’entraînement physique plus ludique pour motiver les moins téméraires.

VirZoom

Le VirZoom est un vélo d’appartement d’un genre nouveau. Grâce à divers capteurs, cet appareil permet de se mouvoir au sein d’environnements virtuels à travers un casque VR. Tandis qu’il pédale activement, l’utilisateur se visualise sur un circuit automobile à bord d’une voiture de course, sur un champ de bataille dans un char d’assaut, ou encore voguant dans les vieux sur le dos d’une Pégase. Par le biais d’internet, d’autres usagers sont automatiquement ajoutés pour des matchs compétitifs ou coopératifs jusqu’à 8 joueurs. En gagnant des parties, le joueur monte dans le classement et gagne des points pour personnaliser son avatar. Grâce à un partenariat avec Strava et Fitbit, les performances de l’usager peuvent être suivies par un bracelet connecté.

Icaros

L’appareil Icaros propose à l’utilisateur de développer tous les muscles de son corps en simulant le vol. Au travers d’un casque VR, l’usager se retrouve propulsé les cieux, et doit passer au travers d’anneaux pour marquer des points. Pour ce faire, il devra orienter son corps correctement afin d’aller dans la bonne direction.

Widerun

Le Widerun se présente comme un support pour vélo, permettant d’utiliser n’importe quel vélo en intérieur, et de le connecter à un casque de réalité virtuelle pour visiter des environnements virtuels en faisant du sport. En fonction de ce qui se passe dans la VR, l’appareil simule un effet de résistance. Il est possible de télécharger de nombreux environnements virtuels sur le store officiel : empire chinois, caverne mystérieuse, ville fantôme, promenade dans la nature… il est également possible de créer ses propres environnements sur Unity 3D pour les partager avec la communauté des utilisateurs.

Holofit

Développée par Holodia, Holofit est une plateforme de VR fitness compatible avec la plupart des appareils de cardio tels que les vélos d’intérieur ou les rameurs. Grâce à la réalité virtuelle, elle permet de transformer les séances d’exercices en voyages fantastiques. Par le biais d’un casque VR, l’usager se retrouve propulsé dans un environnement virtuel. Parmi les environnements proposés, on compte notamment l’Antarctique, les anneaux de Saturne, ou encore les rivières de Babylone. Tandis que l’utilisateur pédale, court ou rame sur son appareil de fitness, il se déplace dans la réalité virtuelle. En plus de motiver l’usager, ce système permet de mettre les sportifs en compétition. Il est en effet possible de défier un autre joueur, sur internet ou en local, et de faire la course.

Top des meilleurs jeux, expériences et applications sport VR

Nul besoin d’investir dans une équipement sportif d’une valeur de plusieurs milliers d’euros pour profiter des bienfaits du sport en réalité virtuelle. Il suffit de posséder un casque comme l’Oculus Rift ou le HTC Vive pour se lancer dans les différentes applications de sport VR. Découvrez notre sélection des meilleurs jeux et expériences.

Mayweather Boxing and Fitness VR

Dévoilée lors du CES 2018, Mayweather Boxing and Fitness VR est une application de sport VR créée par Floyd Mayweather en personne. Cette application pour HTC Vive permet à l’utilisateur de suivre un programme d’entraînement sportif de 12 semaines avec le grand Mayweather en guise de coach. Bien évidemment, l’entraînement mêle cardio, fitness et mouvements de boxe.

La difficulté va crescendo, et les contrôleurs à détection de mouvement permet de calculer l’intensité des mouvements pour s’assurer que l’utilisateur ne triche pas. Par ailleurs, le nombre de calories brûlées est également calculé. Aux Etats-Unis, l’expérience s’accompagnera d’activités dans des salles de fitness dédiées, mais cette expérience reste malgré tout très intéressante même sans ce complément.

VR Sports Challenge

Dans VR Sports Challenge, l’utilisateur peut accéder à des simulations VR de différents sports : base-ball, football américain, hockey sur glace… grâce aux contrôleurs à détection de mouvements Oculus Touch, ce titre offre une expérience sportive à la fois réaliste et amusante.

Disponible en exclusivité sur Oculus Rift, cette expérience sport VR est l’une des plus convaincantes à l’heure actuelle. Bien entendu, le niveau d’activité physique est moins intense que dans le monde réel, mais vous retrouvez rapidement en sueur en jouant à cet excellent jeu.

 

Echo Arena

 

Pour terminer ce dossier sur le sport VR, nous avons choisi de parler d’un jeu qui représente peut-être le futur du sport. Echo Arena est un jeu en réalité virtuelle proposant à deux équipes de cinq joueurs de s’affronter au sein d’une arène sans gravité. Le but du jeu est de s’emparer d’un frisbee situé au centre du terrain pour marquer un but dans le camp adverse.

Les joueurs peuvent utiliser des réacteurs pour se propulser, se projeter les uns les autres pour gagner en vitesse, assommer un adversaire en lui donnant un coup de poing et bien plus encore. Le titre se joue avec les contrôleurs à détection de mouvement Oculus Touch, et demande un certain effort physique pour exceller, notamment à haut niveau. Il sera par exemple nécessaire de s’accroupir ou de mimer un mouvement de lancer de frisbee.

Cependant, le sport ne se limite pas à l’effort physique et ce sont toutes les autres composantes d’un sport d’équipe que Echo Arena parvient à recréer avec brio. Les joueurs devront faire preuve d’esprit d’équipe, de stratégie, de réactivité et de précision pour espérer gagner une partie. En ce sens, Echo Arena est tout autant un jeu vidéo qu’un véritable sport. Des championnats sont d’ores et déjà organisés par Intel et ESL, et la grande finale est prévue pour la fin 2018 avec un prix de 200 000 dollars à la clé.

Vous l’aurez compris, la réalité virtuelle peut réellement transformer le sport. Il est possible de rendre le fitness plus ludique, de révolutionner la façon d’assister à des événements sportifs ou même d’entraîner les professionnels grâce au sport VR. Ce n’est toutefois qu’un début. Dans un avenir proche, le sport et la VR pourraient converger avec l’apparition de véritables sports en réalité virtuelle. Plusieurs jeux d’eSport en réalité virtuelle, comme Echo Arena ou Sparc, combinent déjà effort physique et jeu vidéo dans une certaine mesure. Les possibilités sont immenses, et nous les découvrirons au fil des années à venir.