Accueil / Produits / Casque VR / Storm Mirror : un casque VR qui concilie le meilleur sans faire de compromis

Storm Mirror : un casque VR qui concilie le meilleur sans faire de compromis

Storm Mirror casque VR réalité virtuelle Chine

Matrix, un constructeur chinois, vient de présenter Storm Mirror, son casque de réalité virtuelle qui réussi le tour de force de concilier le meilleur de la VR sans les inconvénients. Le casque est autonome et ne nécessite ni PC ni smartphone pour fonctionner puisqu’il intègre son propre moteur. Très léger, le casque propose cependant un écran 3K de grande qualité et une autonomie conséquente.

Parmi les casques de réalité virtuelle, il existait deux écoles. Les casques très puissants et haut de gamme tels que l’Oculus Rift ou le HTC Vive qui nécessite un PC très puissant pour fonctionner et les casques utilisant un smartphone tels que le Gear VR ou encore Homido. Désormais, il faudra compter avec Storm Mirror, un casque qui embarque toute l’électronique nécessaire.

Storm Mirror Matrix casque autonome VR

Storm Mirror : un casque haut de gamme sans compromis

Storm Mirror se pose résolument dans le haut de gamme avec son écran 3K proposant une résolution de 1620*2880 pixels pour 705 ppi et un champ de vision de 110 degrés. Afin de le faire fonctionner, le casque embarque un processeur Snapdragon 820, qui équipe notamment des smartphones très haut de gamme tels que le Samsung Galaxy S7, le HTC 10 ou encore le OnePlus 3.

Storm Mirror casque autonome constructeur chinois Matrix

Le casque chinois dispose, par ailleurs, de 4 Go de RAM ainsi que d’une batterie de 5.000 mAh utilisant le système de recharge rapide 3.0. L’autonomie annoncée de la batterie est de 4 h d’utilisation, ce qui est plus que nécessaire pour la plupart des utilisations classiques de la VR. Le Storm Mirror propose l’interface personnalisée Magic UI 2.0 pour laquelle peut de détails ont filtré pour le moment.

De la puissance et une liberté de mouvement totale

Les caractéristiques de l’écran et du processeur embarqué proposent donc une puissance qui n’a pas beaucoup à envier aux meilleurs casques. Dispensé d’une connexion à un PC et sans le poids d’un smartphone, le casque de réalité virtuelle Storm Mirror offre donc non seulement une liberté totale de mouvement mais est aussi le plus léger du marché pour un grand confort lors d’une utilisation longue durée. Avec seulement 230 grammes sur la balance, le casque ne devrait pas poser de problèmes d’inconfort sur la durée.

Storm Mirror réalité virtuelle casque autonome PC smartphone puissant

Comme beaucoup de concurrents, la mise au point du casque peut être faite et donc les personnes souffrant de problèmes de vue peuvent l’utiliser sans lunettes. Côté design, le casque proposé par Matrix est assez proche du Gear VR. Très novateur, le Storm Mirror concilie donc le meilleur de la réalité virtuelle sans pour autant faire de compromis. Le casque n’est disponible, pour le moment, qu’en Chine au prix de 2499 yuans soit un peu moins de 350 euros. A noter que le constructeur n’a pas, pour l’instant, précisé la liste des applications compatibles.

Via

7 Commentaires

  1. Enfin un casque sans cable et surtout avec beaucoup de pixels. Il n’est pas cher vu ce qu’il propose.

  2. comment peut on faire un article sur un casque de realité virtuelle et ne pas parler de la methode de tracking…….

    • Les premières informations sur ce casque sont un peu limitées. D’autres aspects seront prohainement abordés lorsque le casque sera annoncé pour la France. Pour le moment, il est exclusivement réservé au marché chinois.

    • Les premières informations sur ce casque sont un peu limitées. D’autres
      aspects seront prohainement abordés lorsque le casque sera annoncé pour
      la France. Pour le moment, il est exclusivement réservé au marché
      chinois.

  3. Ok on peut l’utiliser sans pc mais peut ton tout de meme l’utiliser avec un pc malgré tout?
    Ce serait un vrai plus

    • Le casque dispose de son propre processeur. Peu d’informations ont filtré mais je suppose qu’il sera possible de le connecter à un PC, notamment pour y installer des applications ou pour des mises à jour. Plus d’informations à venir lorsque le casque sera présenté en Europe. Pour le moment, il n’est disponible qu’en Chine.

    • Le casque dispose de son propre processeur. Peu d’informations ont
      filtré mais je suppose qu’il sera possible de le connecter à un PC,
      notamment pour y installer des applications ou pour des mises à jour.
      Plus d’informations à venir lorsque le casque sera présenté en Europe.
      Pour le moment, il n’est disponible qu’en Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *