in ,

Manus Machina – Ressentez la réalité virtuelle

Realité virtuelle Manus Machina

En juin dernier à l’E3, la réalité virtuelle avait su se faire une place avec les casques de réalité virtuelle. Cependant les accessoires n’étaient que peu mis en avant comme Oculus Touch, les contrôleurs de Sony et Microsoft. Il a fallu compter sur une entreprise allemande Manus Machina pour faire une démonstration de leur gant RV.

Ils ont été conçus pour être portés en parallèle avec le casque de réalité virtuelle enlevant ainsi aux joueurs leurs manettes et contrôleurs. Manus Machina projette d’avoir au final une paire de gants souples, sans fils et qui reconnaissent les doigts.  Ils veulent que les joueurs puissent ressentir et manipuler les environnements virtuels avec leurs doigts et leurs mains.

« C’est basiquement un gant qui repère précisément ce que votre main est en train de faire. Des capteurs de flexion sont présents sur chaque doigt. Donc, le gant ressent quand un doigt se fléchit. Aussi, il comprend un module IMU sur le dos de la main qui repère la rotation, la déviation, la rotation vers le bas de la main. Il possède neuf degrés de liberté. »

Ces neuf degrés de liberté concernent les mesures inertielles. Il s’agit de trois capteurs, l’un pour le gyroscope avec triple axes, un autre pour l’accéléromètre avec triple axe et le dernier pour le magnétomètre avec triple axe.

manusmachina_datagloves

Un prix abordable

Le marché des gants est plus un marché de niche dont les principaux intéressés sont les scientifiques. Stephen Van den Brink, co-fondateur de Manus Machina souhaite créer un produit majeur avec un prix décent pour un public plus large.

« Les gants de données existent déjà…beaucoup d’universités ont déjà produit un gant…et il y a beaucoup de maquettes de gants de données qui traînent aux alentours. Mais, ils coûtent 10 000 dollars pour chaque gant. »

La société espère avoir les kits de développement des gants dans deux à trois mois. Son prix est fixé à environ 255€ tandis que la version commerciale devrait coûter dans les 180€, sortant au cours du premier ou second trimestre 2016.

Manus-Machina

Compatibilité avec les casques

Les gants sont prévus pour fonctionner avec nombre de casques, dont Oculus Rift, HTC Vive et même OSVR. D’ailleurs, Manus Machina travaille étroitement avec ce dernier:

« Nous avons eu récemment l’OSVR et nous sommes une des premières entreprises qui peut annoncer que nous allons intégrer leurs capteurs infrarouges dans notre conception du gant. »

Pour Bob Vlemmix, un autre co-fondateur de Manus Machina, leurs ingénieurs feront tout leur possible pour intégrer rapidement ces fonctionnalités de l’OSVR et qu’ils nous tiendraient au courant de leur progression.

Collaborant également avec Samsung Gear VR, Vlemmix confirme que la meilleure action à faire pour leur produit est de ne pas développer leur propre solution de repérage. Ils veulent aider ceux déjà existants sur les casques. Il relève pour Oculus leur « constellation tracking », et pour HTC Vive leur « Valve Lighthouse ».

Avec leurs nombreux partenariats, Manus Machina est en bonne voie pour que leur paire de gants se fasse connaître du grand public. Avec l’immersion comme principe de la réalité virtuelle, il y a toutes les chances pour que ces gants deviennent un accessoire incontournable dans les années à venir.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.