in

Meta présente deux prototypes de casques VR aux performances exceptionnelles

Quest Allemagne

Meta vient de présenter deux nouveaux prototypes de casques de réalité virtuelle aux performances exceptionnelles. La société de Mark Zuckerberg ne compte toutefois pas les transformer en produits. En fait, elle s’en sert seulement pour démontrer de nouvelles technologies d’affichage VR.

Les deux nouveaux prototypes de casques VR de Meta sont baptisés Butterscotch et Starburst. Ils proposent respectivement une haute résolution rétinienne et des écrans HDR ultra lumineux. Étant donné qu’il s’agit de prototypes, ils sont bien sûr à la fois lourds et volumineux, et donc peu pratiques.

Selon la firme de Zuckerberg, notamment en parlant de Starburst, c’est juste un produit qu’elle utilise pour tester ses nouvelles technologies d’affichage, et pour réaliser d’autres études. Il lui permet d’avoir une idée de ce à quoi ressemble l’expérience VR avec lesdites technologies.

Les prototypes de casques VR de Meta en détail

Butterscotch : une haute résolution rétinienne

Meta prototypes

En termes de résolution rétinienne, le seuil généralement accepté est de 60 pixels par degré. Cependant, aucun casque VR grand public ne se rapproche encore de cela jusqu’à maintenant. Le Meta Quest 2 présente, entre autres, une résolution d’environ 20 pixels par degré, tandis que le Varjo Aero en propose 35 pixels par degré.

Le Butterscotch, lui, atteint 55 pixels par degré. D’après Meta, elle a mis au point un nouvel objectif hybride pour obtenir une telle résolution rétinienne. Le hic, c’est que le prototype de casque VR a un champ de vision très étroit, soit la moitié de celui du Quest 2. À noter que la société de Zuckerberg a teasé un appareil ressemblant à Butterscotch en octobre.

Starburst : des écrans HDR ultra lumineux

Meta prototypes

Selon Mark Zuckerberg, la technologie HDR est sans l’ombre d’un doute « la dimension la plus importante de toutes » pour obtenir une réalité virtuelle indiscernable de la réalité. Pour ceux qui l’ignorent encore, l’intensité lumineuse ou luminance est exprimée en nits. Une ampoule à incandescence classique de 60 watts atteint, par exemple, 250 nits. Un téléviseur HDR haut de gamme, quant à lui, présente une luminance d’environ 1000 nits.

Pour ce qui est de la lumière ambiante par temps ensoleillé et clair, les chiffres vont à des dizaines de milliers de nits. La lumière directe du soleil dépasse même un milliard de nits, raison pour laquelle on ne peut pas le regarder. Du côté des casques VR, le Quest 2 atteint à peine 100 nits. Toutefois, le Starburst atteint 20 000 nits, et d’après Meta, il est équipé des « écrans HDR les plus brillants jamais construits ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.