google lunettes AR
in

Lunettes AR de Google : tout savoir sur les rumeurs les concernant

advertisement

Les lunettes AR de Google font en ce moment l’objet de rumeurs. Bien qu’il n’y ait pas de nouvelles sur le plan matériel, l’entreprise travaille sur le logiciel et effectue certaines acquisitions. Dans tous les cas, cet appareil va apporter un énorme changement dans la manière dont on utilise la technologie et notre lien avec Internet.

En matière de lunettes AR, Facebook a des plans intéressants. Microsoft, de son côté, dispose de HoloLens pour les entreprises, et les rumeurs qui circulent autour de l’offre d’Apple ne sont pas non plus négligeables. 

Malgré cela, il n’y a aucune nouvelle chez Google sur le plan matériel. Néanmoins, il devrait y en avoir bientôt étant donné que la firme travaille sur le logiciel et a réalisé plusieurs acquisitions.

Aperçu sur les atouts de la réalité augmentée

Bien que la version grand public des lunettes AR de Google, les Google Glass, ait connu un échec, il faut quand même savoir que la technologie AR présente pas mal d’atouts intéressants expliquant l’intérêt du géant du web. 

advertisement

Bien entendu, elle superpose des informations sur ce que nous regardons dans le monde réel. Il s’agit d’un concept assez simple, certes, mais qui apporte un changement notable dans la façon d’interagir avec la technologie. Étant donné que les utilisateurs sont constamment à la recherche d’informations et d’applications, l’AR peut, entre autres, les guider vers une action grâce aux alertes.

Pour le cas des lunettes AR, les notifications qu’elles fournissent ont le potentiel d’afficher certaines informations de manière très immédiate. Une telle immédiateté ouvre bien sûr la porte à de nouvelles opportunités.

Notifications : un atout non négligeable

Il est vrai qu’avec un smartphone, on peut recevoir des alertes sur un restaurant correspondant à ses préférences grâce à une application de cartographie, par exemple. Cependant, il se peut que l’utilisateur se trouve déjà à plusieurs pâtés de maisons avant de les voir.

De plus, il n’est pas très pratique, voire ennuyeux de devoir retirer son téléphone de sa poche ou de son sac à chaque fois qu’on reçoit ces alertes.

Grâce à la réalité augmentée, notamment aux lunettes AR, on peut voir ces notifications de façon nettement plus immédiate. Plus tard, il se peut même que les alertes soient déclenchées par des éléments que nous voyons dans le monde réel.

Affichage tête haute et espace de travail

google lunettes AR

L’affichage tête haute ou HUD est une technologie surtout utilisée sur les avions, principalement les avions de chasse. Néanmoins, il est actuellement de plus en plus présent sur les voitures. Bien évidemment, il est aussi désormais employé par les lunettes AR, dont celles de Google.

Le HUD est notamment utile lorsqu’on se déplace en ville pour ne pas se perdre. Il est également très pratique quand on cuisine, et donc pour voir les différentes instructions. Il en est de même lorsqu’on réalise une tâche de maintenance ou d’assemblage.

Grâce aux écrans flottants, les lunettes de réalité augmentée peuvent d’ailleurs être utilisées pour le travail. Ils donnent accès à un espace de travail virtuel disponible un peu partout et de manière privée.

Des assistants nettement plus efficaces

Avec les lunettes AR, les assistants intelligents sont plus efficaces et plus utilisés. Une fois habitués aux HUD, les utilisateurs sont en effet plus susceptibles de les laisser actifs, contrairement aux smartphones. Ils pourront alors demander de l’aide à tout moment et n’importe où.

Il ne faut pas en outre oublier que beaucoup de gens ne sont pas encore habitués à parler à Google Assistant ou à Siri, par exemple. Ils trouvent souvent qu’il est plus rapide et pratique de regarder un écran au lieu d’écouter un assistant lire une notification ou un long message.

À part la voix et l’écran, les lunettes sont aussi équipées d’une caméra toujours active. Avec cette dernière, l’utilisateur peut ainsi capturer rapidement tout ce qu’il regarde. Il peut même revoir certaines choses qu’il a manquées, entre autres, ce qui l’incitera à agir en cas de besoin.

Qu’est-ce que Google a en ce moment en matière d’AR ?

En termes de logiciels, Google semble faire de son mieux pour rendre certaines expériences clés liées à l’AR possibles. Toutefois, le travail se concentre davantage sur les smartphones.

En ce moment, la firme propose deux expériences AR spécifiques, à savoir Live View et Google Lens.

Live View

Live View est une fonctionnalité basée sur Maps. Lorsqu’on se déplace à pied, le logiciel fournit des itinéraires. Pour cela, il faut allumer l’appareil photo de son smartphone. D’énormes flèches flottantes ainsi que des épingles apparaissent donc sur l’écran.

Pour faire fonctionner Live View, Google se sert de ce fait de la localisation. L’application compare également ce que nous regardons à sa vaste base de données Street View.

La société a baptisé cela système de positionnement visuel. Grâce à cette fonctionnalité, les appareils ont alors la capacité de déterminer notre position dans le monde et ce que nous regardons.

Google Lens

Google Lens permet d’identifier tout texte pour en faire une copie numérique et une traduction. Le logiciel peut aussi reconnaître certains objets, dont les plantes, les animaux, les produits et même des points de repère.

Il est même possible de créer un menu permettant de voir les plats recommandés. L’application peut d’ailleurs aider quand on fait ses devoirs en faisant de la recherche.

En somme, Google Lens peut être utile dans le quotidien de tous pour une raison ou pour une autre. Il s’agit de ce fait d’une expérience AR à ne pas prendre à la légère.

google lunettes AR

D’autres atouts de Google en termes d’AR

Outre les outils et les fonctionnalités précédents, Google essaie également de familiariser les utilisateurs avec l’AR à l’aide du phénomène des animaux 3D et d’autres objets virtuels, placés dans leur environnement. La firme estime en effet que pour mieux comprendre de nouvelles informations, l’idéal est de les voir.

Afin de superposer des couches AR sur le monde réel, elle bénéficie d’ailleurs d’ancres cloud persistantes sur le backend destiné aux développeurs. Les expériences virtuelles sont aussi rendues plus réalistes avec sa technologie d’occlusion. En se servant d’une seule caméra, la société a enfin la capacité de détecter la profondeur.

Qu’est-ce qui manque à Google pour ses lunettes AR ?

Bien que ces fonctionnalités et outils soient déjà disponibles aujourd’hui, les utilisateurs n’ont pas encore l’habitude de s’en servir. Pour le cas de Google Lens, le logiciel n’est pas encore largement utilisé à l’heure actuelle. Et pourtant, avec cette application, on peut copier des informations et les enregistrer dans Notes rapidement, par exemple, au lieu d’en prendre une photo. 

Il ne faut pas non plus oublier que le fait de tenir un smartphone pour réaliser certaines tâches peut nous faire sortir de la réalité. Effectivement, on est obligé de se concentrer sur son écran.

Afin de changer cela, l’idéal est d’intégrer Lens aux lunettes AR de Google. Ces dernières peuvent également faciliter la navigation dans des zones urbaines denses avec une fonctionnalité comme Live View. Contrairement au téléphone, elles laissent les mains de l’utilisateur libres.

Qu’en est-il de l’état du matériel à l’heure actuelle ?

Google AR & VR n’a pas donné de nouvelles au public depuis mai 2019 en ce qui concerne le développement matériel réalisé. Néanmoins, le vice-président Clay Bavor a annoncé que les futurs appareils proposeront les « expériences utiles » du smartphone.

D’anciens membres de l’équipe AR de la firme ont d’ailleurs déclaré qu’elle ne travaille pas sur des lunettes qui concurrenceraient celles de Facebook et d’Apple. En tout cas, depuis lors, la société a acquis North, un fabricant de lunettes intelligentes. 

Il s’agit d’une entreprise canadienne connue pour ses lunettes appelées Focals. Suite à l’échec du lancement de ses lunettes Focals 2.0 à cause de soucis de financement, North a ainsi rejoint la division produits de Google. Les deux compagnies veulent créer des appareils et des services utiles.

google lunettes AR

Un problème au niveau de l’affichage ?

La voix constituera l’un des principaux moyens de contrôler les lunettes AR de Google. La sortie des Pixel Buds 2020 est donc certainement déjà un début pour leur mise au point. Il y a d’ailleurs l’acquisition de Fitbit qui a probablement amélioré les capacités de la firme en termes de conception mobile.

Toutefois, il est bon de savoir que le véritable souci du produit est la technologie d’affichage. Google doit mettre au point des écrans bénéficiant d’un large champ de vision, mais qui restent proches de la taille des verres de lunettes classiques.

Bien que la technologie et le talent soient déjà là, surtout avec North, la société ne donne pas encore une image claire de la fabrication de ses lunettes AR. Dans tous les cas, beaucoup pensent que Google a commis une erreur en abandonnant la version grand public de Google Glass. L’entreprise a de ce fait dû continuer à itérer en public au lieu de créer une version pour les professionnels.

advertisement

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
oculus pico

Neo 3 : Pico dévoile son nouveau casque après une levée de fonds

HTC Vive test casque VR Avis acheter prix date configuration

Test HTC VIVE : la Rolls-Royce des casques VR évaluée en détail