in

L’Infinite Eye, un nouveau casque de réalité virtuelle made in France

visiocasque

Ces derniers temps, nous ne pouvons passer à coté de la réalité virtuelle. En effet, avec le rachat d’Oculus VR par Facebook, on a beaucoup entendu parler du Rift ces jours passés. Un plus pour ce casque qui nous fait pétiller les yeux à tous, gamers aguerris et amateurs en tout genre ! Pourtant, la team Oculus VR se doute bien que la concurrence ne restera pas sans rien faire face à un tel succès de la réalité virtuelle. Voici donc un point sur un nouvel arrivant dans la VR, l’Infinite Eye, un casque français qui pourrait bien détrôner l’Oculus Rift.

Team Infinite Eye
Team Infinite Eye

Visuellement, l’Infinite Eye est plus imposant que l’Oculus Rift (DK1). Pourtant pas plus lourd puisqu’il affiche 383g contre 394g pour le DK1. Un plus pour cette équipe de développement française qui estime que le confort est aussi important que la qualité visuelle. En effet, un casque c’est bien, mais s’il pèse une tonne, c’est moins fun.

infiniteye-hmdAutre point fort de l’Infinite Eye, son champ de vision. Et oui, si l’Oculus Rift affiche un champ de vision à 90°, l’Infinite Eye offre une possibilité de 210° ! Autant dire qu’avec ce casque sur les yeux, vous pourrez réellement vous croire dans la réalité. Ce champ de vision plus important s’apparente bien avec la résolution nettement améliorée comparé au DK1. En effet, l’Infinite Eye vous propose une résolution de 2560×800, soit une résolution de 1280×800 par oeil ! En comparaison, le DK1 possède une résolution de 1280×800, soit 640×800 par oeil. Autant dire que le DK1 se fait légèrement piétiner par l’Infinite Eye sur ces spécificités.

 

Si le champ de vision et la résolution vous repoussais face au DK1, il est important de préciser que le DK2 est très largement amélioré vis à vis de son prédécesseur. Ne soyez donc pas trop exigent envers l’équipe d’Oculus VR, même si l’Infinite Eye propose un prototype bien plus performant. Cela dit, il est sorti bien après, les recherches ont donc pu être plus abouties !

De fortes chances pour cette équipe française de pouvoir rivaliser avec l’équipe américaine d’Oculus VR. A suivre de prêt !

 

Source: RoadtoVR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.