Accueil / Produits / Casque VR / HTC Vive Cosmos : tour d’horizon des tests du nouveau casque VR PC

HTC Vive Cosmos : tour d’horizon des tests du nouveau casque VR PC

htc vive cosmos tests

Le HTC Vive Cosmos, disponible à partir du 3 octobre 2019, est passé entre les mains des grands magazines de la tech. Découvrez les premiers retours sur ce casque VR pour PC présenté comme le successeur du premier HTC Vive…

Trois ans après le lancement du HTC Vive de 2016, le constructeur taïwanais lance enfin un nouveau casque VR PC pour le grand public. Présenté lors du CES 2019, le HTC Vive Cosmos se distingue par un design plus confortable, un système de tracking inside-out, un écran largement amélioré, et surtout par sa modularité.

Sur le papier, cet appareil à tout pour plaire. Cependant, pour se faire un avis sur la qualité du produit, il est nécessaire de le prendre en main. C’est ce qu’ont fait les sites web américains spécialisés, et leurs avis sont mitigés…

Selon Tom’s Hardware, le Vive Cosmos brille par son excellent écran, sa fabrication solide, sa visière rétractable, son système de tracking sans capteur externe et son caractère modulaire. Cependant, le magazine regrette un prix élevé (799 euros en France) et des contrôleurs manquant cruellement d’ergonomie et d’autonomie. Malgré tout, le testeur Kevin Carbotte estime qu’il s’agit d’un très bon remplaçant pour le premier Vive.

Chez Trusted Reviews, le casque VR reçoit la note de 3,5/5. Aux yeux du testeur, Ryan Jones, ce casque ravira les fans de VR dont la priorité est la définition de l’image. En revanche, pour les autres, et notamment ceux qui cherchent un produit pratique, l’Oculus Quest est recommandé. Parmi les points forts, le journaliste cite le tracking inside-out qui facilite l’installation, l’écran, et le design confortable et élégant. Les points faibles cités sont un prix bien trop élevé, une connexion filaire qui ruine l’immersion, et le fait que le système de tracking ne fonctionne que dans les pièces bien éclairées.

HTC Vive Cosmos : l’un des meilleurs écrans du marché, pour un prix beaucoup trop élevé…

Du côté de Pocket-Lint, le Vive Cosmos tient ses promesses. L’appareil est confortable, performant et intéressant et propose une bonne alternative à l’Oculus Rift S. Le testeur Adrian Willings apprécie le design, la simplicité liée au système de tracking, la beauté des nouveaux contrôleurs, le confort et la visière amovible. En revanche, il déplore l’aspect fragile de certaines parties du casque et l’absence d’adaptateur Mini DisplayPort dans la boîte.

Auprès de PCMag.com, le nouveau bébé de HTC est noté 3/5. Le journaliste Will Greenwald apprécie le tracking sans capteur externe, les contrôleurs améliorés, la définition de l’écran et le vaste choix d’applications offert par Viveport et SteamVR. Il regrette néanmoins le prix élevé, le système de câblages encombrant, et la nécessité d’un port DisplayPort 1.2 pour l’utiliser. De manière générale, même si le Vive Cosmos est une amélioration impressionnante sur le plan technique par rapport au Vive, on regrette ici son prix et le fait que des câbles soient toujours requis.

Le site web américain de référence de la réalité virtuelle, UploadVR, se montre moins indulgent. Pour le journaliste David Jagneaux, le Vive Comos dispose de l’un des meilleurs écrans du marché, offre un design confortable, jouit d’un système de tracking convaincant, et propose enfin des contrôleurs avec sticks analogiques. Cependant, le testeur estime aussi que ce casque a six mois de retard.

Aujourd’hui, cet appareil doit faire face à l’Oculus Quest qui offre une expérience similaire pour un prix cassé en deux et à celle du Valve Index qui propose beaucoup plus pour un peu plus cher. Par conséquent, UploadVR considère que le Vive Cosmos ne tire pas suffisamment son épingle du jeu pour justifier son prix élevé.

En résumé, la plupart des sites web ayant testé le Vive Cosmos acclament son design, son écran, et son système de tracking inside-out. Néanmoins, presque tous estiment que ce casque VR est trop cher

1 commentaire

  1. Oculus Quest, une expérience similaire? Ah bon? Sans connexion au PC et étant coincé aux “exclusivités” de l’Oculus Store? Si je veut jouer à Assetto Corsa en VR avec mon volant je fais comment avec le Quest hein? En plus niveau ergonomie et qualité de fabrication, la visière qui se relève, les écouteurs intégrés, la ventilation, etc, ça compte quand même. Pour moi les 250€ de plus du Vive Cosmos sont justifiés par rapport à ça. C’est pas du tout des “expériences similaires”. Les deux peuvent avoir leur raison d’être (l’un mobile et nomade avec une autonomie limitée et l’autre plus hardcore gaming avec les jeux et les graphismes PC) mais de là a dire “expérience similaire” c’est abusé. C’est pas les mêmes prestations, ni le même public, ni les mêmes usages.

    Quand au Valve Index, “beaucoup plus” pour “un peu plus cher”? Ah bon? J’aurais dit l’inverse à la rigueur, un peu plus pour beaucoup plus cher. Le Valve Index nécessite des stations de base, a une résolution légèrement inférieure et coûte 300 euros de plus en kit complet. Donc où a t’on “beaucoup plus” pour “un peu” plus cher? C’est quoi le “beaucoup plus” exactement? C’est de la mauvaise foi là. En plus niveau disponibilité c’est la croix et la bannière pour en avoir un. Pour l’instant il faut passer par le site de Valve pour le commander. Rien en boutique pour l’instant, donc les facilités de paiement on oublie.

    J’avais déjà remarqué que la presse était anti-HTC mais là c’est quand même trop flagrant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *