in , , ,

Apple : Le géant américain nous cacherait-il quelque chose ?

Documents poussiéreux, rachats ciblés et recrutement massif. Apple serait-il en train de préparer en secret son apparition sur le marché de la réalité virtuelle ?

Apple tarde à faire son entrée sur le marché de la réalité virtuelle

En termes de réalité virtuelle et notamment depuis le dernier E3, l’attention est focalisée sur l’Oculus Rift, le HTC Vive, le PlayStation VR et depuis peu, le HDK 2 d’OSVR. On a toutefois facilement tendance à oublier que les pionniers en matière de VR sont les constructeurs de Smartphones : Le Samsung Gear VR, le Zeiss VR One ou l’Homido pour ne citer qu’eux. Peu coûteux et plus simples d’utilisations, ces derniers commencent à se démocratiser à l’image du casque de Samsung qui recense actuellement plus d’1 million d’utilisateurs. Seul Apple manque à l’appel.

Serait-ce un retard volontaire de la part de celui qui se revendique comme initiateur de tendances mais qui ne propose aujourd’hui que très peu de contenu VR sur son Apple Store ? Comment expliquer qu’Apple, qui se dispute férocement la place de leader du marché mobile avec le constructeur coréen, n’ait pas encore fait l’annonce de son propre dispositif ? Certains indices, laissés ça et là nous permettent d’ores et déjà de formuler quelques spéculations.

160122161040-apple-vr-patent-780x439

La réalité virtuelle, le saint Graal selon Apple

Tim Cook, PDG d’Apple déclarait il y a peu à l’occasion d’une interview qu’il trouvait la réalité virtuelle « vraiment cool ». Mais l’intérêt de la marque à la pomme pour cette technologie ne date pas d’aujourd’hui. En effet, en 1995, les ingénieurs d’Apple produisaient un billet intitulé « Volumetric Hyper Reality » faisant état de l’avancée de leurs recherches et évoquant ostensiblement la réalité augmentée comme étant le saint Graal du XXIème siècle. Ce n’est pas tout. En 2008, le géant américain déposait le brevet d’un prototype de casque de réalité virtuelle, uniquement compatible avec l’iPhone et commandé conjointement par le biais d’une télécommande et de la reconnaissance vocale.

Certes, Apple affiche depuis longtemps une certaine curiosité envers la réalité virtuelle. Toutefois, on peut aujourd’hui constater que la firme s’est mise en mouvement en vue d’enfin concrétiser son projet et ce au travers de quelques faits notables. Elle a dernièrement racheté un certain nombre d’entreprises dont l’activité est en lien étroit avec ces technologies comme Metaio, spécialisée dans la réalité virtuelle et la réalité augmentée, Faceshift, experte en reconnaissance faciale et capture de mouvement ou encore PrimeSense qui n’est ni plus ni moins que l’inventeur de Kinect. Apple constituerait également une équipe, en recrutant des centaines d’employés compétents en ce qui concerne la VR et l’AR.

457569-apple-vr-headset-patent-credit-apple

Compte tenu de ces nombreuses preuves et malgré l’absence de communication autour d’un éventuel projet lié à la réalité virtuelle, il est fort peu probable qu’une entreprise dont les premières traces de recherches concernant ce domaine datent de plus de vingt ans n’essaye pas de mettre la main sur ce qu’il a autrefois appelé le saint Graal du XXIème. Ainsi, nous pouvons donc nous permettre de penser qu’Apple prépare quelque chose de gros et resterons à l’affût durant les mois à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.