in

Pokémon Go : tout savoir sur le jeu phénomène en réalité augmentée

niantic

15Le jeu en réalité augmentée Pokémon Go est un phénomène mondial. Gratuit à télécharger, ce jeu édité par Niantic suscite un fort engouement. Plusieurs dizaines de millions de joueurs y jouent chaque mois. La chasse au Pokémon se passe désormais dans le jardin ou dans la rue.

Pour les amateurs de la licence Pokémon, Pokémon Go a été une véritable révélation. Les joueurs ont immédiatement adhéré à son concept : devoir attraper des Pokémon « pour de vrai ». Vous voilà donc dans la peau d’un dresseur, prêt à parcourir le monde pour capturer le plus de Pokémon possibles.

Pokémon Go : présentation et processus du jeu

Présentation du jeu Pokémon Go

Pokémon Go est un jeu en réalité augmentée qui nécessite l’utilisation d’un smartphone. Pour y jouer, il faut commencer par créer un compte et entrer les informations de son personnage. Il est également possible d’accéder au jeu en se connectant avec son compte Google ou son compte Pokémon. À noter que le jeu est compatible avec les systèmes Android et iOS. Il est recommandé d’avoir environ 400 Mo d’espace libre sur son téléphone afin de pouvoir y jouer et pour recevoir les mises à jour. 

Pour pouvoir jouer à Pokémon Go, la fonction de géolocalisation du téléphone doit être activée. En effet, le jeu a besoin de vous localiser dans l’espace. Il peut alors faire apparaître autour de vous, ou dans un périmètre proche, des Pokémon sauvages que vous pourrez chasser. Car c’est bien là le but du jeu : attraper le plus de Pokémon possible. C’est d’ailleurs de cette manière que vous augmenterez votre niveau et que vous progresserez dans le jeu. Ainsi, de nouvelles options se débloquent comme la Ligue de Combat GO.

Comment fonctionne ce jeu de réalité augmentée ?

Parcourir le monde, capturer les Pokémon et combattre dans des arènes sont les mots clés qui résument le mieux l’expérience apportée par le jeu Pokémon Go. C’est pourquoi une simple balade peut rapidement se tourner en chasse. En effet, le joueur a pour mission de tout faire pour attraper des Pokémon. Dans le cas contraire, ils s’échappent et disparaissent dans la nature.

Pour avertir le joueur qu’un Pokémon est dans les environs, son smartphone vibre. À l’aide d’une Poké ball, ce dernier essaye de l’attraper. Après sa capture, le joueur remporte des bonbons lui permettant de faire évoluer ses Pokémon et de les rendre plus forts.

À savoir que pour obtenir les Poké balls, le joueur doit visiter les PokéStops et les arènes. Ceux-ci se trouvent en général au niveau des lieux historiques et de rassemblement, tels que les musées ou les pièces d’architectures uniques. Une fois à proximité de ces lieux, il faut faire tourner un PhotoDisque. Cela générera des objets dans l’inventaire du joueur. En de rares occasions, ces PhotoDisques permettent au joueur de gagner divers objets pour faire évoluer certaines espèces d’œufs ou de Pokémon. Parfois, pour faire éclore l’œuf, le joueur doit parcourir 2, 5 ou 10 km.

Pokémon Go

Les échanges

Les échanges sont une fonctionnalité essentielle des jeux Pokémon depuis les toutes premières versions sur Game Boy. Toutefois, cette fonctionnalité n’était pas présente dans Pokémon Go lors du lancement.

C’est chose faite depuis 2018. Il est possible d’échanger des Pokémon avec les joueurs de sa liste d’amis, à condition qu’il soient présents physiquement dans un rayon de 200 mètres.

Les joueurs reçoivent des bonbons additionnels lors des échanges, dont le nombre dépend en fonction de la distance qui sépare les lieux où les deux Pokémon ont été capturés. S’ils ont été attrapés à des endroits éloignés, le nombre de bonbons sera plus important.

Les points de santé et de combat des Pokémon échangés sont réinitialisés. Ils reçoivent de nouvelles statistiques aléatoires. Les possibilités de variation des statistiques varient selon le niveau d’amitié des deux dresseurs, et les Meilleurs Amis ont plus de chances de recevoir des Pokémon plus puissants.

Les missions d’étude

Pour sortir de leur routine, certains dresseurs Pokémon sont autorisés à se lancer dans de nouvelles « missions d’étude ». Celles-ci se déclinent en deux catégories, à savoir les missions sur le terrain et spéciales.

Missions d’étude sur le terrain

Ces opérations se déroulent sur plusieurs jours. Elles consistent en des tâches de base, comme faire éclore des œufs ou capturer une dizaine de Pokémon.

Afin de bénéficier de nouvelles missions, il faut simplement déclencher un PokéStop. Cependant, les objectifs ne peuvent être accumulés que trois par jour. En plus, les missions sans intérêt peuvent être abandonnées.

En contrepartie, les joueurs reçoivent des accessoires ou une opportunité d’attraper un Pokémon. Les récompenses augmentent en fonction de la difficulté des tâches à accomplir.

Tous les jours, dès la réalisation de la première tâche, un timbre est octroyé. Après avoir reçu sept timbres, un Pokémon légendaire ou rare peut être attrapé. Ces Pokémon diffèrent tous les mois. Autrement dit, en jouant quotidiennement et en réalisant au minimum une tâche, il y a quatre opportunités de rencontrer un Pokémon rare.

Missions d’étude spéciales

Le but principal de cette mission est d’accomplir plusieurs épreuves simultanément pour gagner une prime spécifique.

Par exemple, la quête « Une découverte fabuleuse » visait à attraper Mew. Tandis que la mission « Ripple of Time » a pour but de récupérer un Célebi en prime.

Lorsqu’une étape est accomplie, Willow, ce professeur va apparaître pour fournir des informations supplémentaires. À noter que les missions d’étude spéciales ne prennent jamais fin.

Les Combats de Raid dans Pokémon GO

Comme cité ci-dessus, des Pokémon spéciaux peuvent prendre le contrôle de certaines arènes. Les joueurs peuvent alors s’allier pour tenter de remporter un Combat de Raid. Les joueurs ayant participé gagnent des récompenses et peuvent capturer le Pokémon battu.

Comment accéder au Raid ?

Pour participer aux Combats de Raid, il faut se procurer des passes dans la boutique du jeu. Il y a le Passe de Raid, qui peut être acquis seulement une fois par jour en tournant le PhotoDisque d’une Arène. Ou bien, le passe de Raid à distance et la Passe de Combat Premium.

Les différents Raids

Ces combats se classent en 4 niveaux. Le niveau 1 est représenté par un Œuf de couleur Rose. Un Œuf Jaune est synonyme de niveau 3 et représente un Pokémon rare. Celui de couleur noire est du niveau 5. Ce level est destiné à un Pokémon légendaire.

Les Combats de Raid EX

Pour finir, en luttant dans certaines arènes spéciales, le joueur peut obtenir un Passe de Raid EX. Ce dernier ne peut être utilisé que pour un Raid à un endroit et un horaire donné. Il est possible d’inviter quelqu’un à vous rejoindre dans un Raid EX.

Les raids légendaires

Il existe aussi des raids légendaires, représentés par un oeuf sombre. Il s’agit des raids les plus difficiles à compléter, même si certains sont plus simples que d’autres. En général, 10 joueurs seront nécessaires pour en venir à bout. Ces raids proposent de combattre un Pokémon légendaire, et de le capturer en cas de victoire.

Comment gagner un combat de raid ?

Pour triompher d’un boss de raid, le secret consiste à prendre le temps d’étudier son type élémentaire et ses attaques. Une attaque d’eau est très efficace contre un Pokémon de type feu, mais inflige encore plus de dégâts si le Pokémon qui l’utilise est de type eau.

Récompenses de raid

Après un raid, les joueurs reçoivent des objets en récompense. Ils auront ensuite l’opportunité de capturer le Pokémon vaincu. En fonction des dégâts infligés au boss de raid pendant le combat, et du nombre d’arènes que son équipe contrôle, chaque joueur reçoit un nombre d’Honor Balls.

Ce sont les seules Poké Balls que vous pourrez utiliser pour capturer le boss de raid. Si vous tombez à court, le Pokémon s’enfuit.

Les raids sont aussi le moyen le plus rapide de gagner des points d’expérience dans Pokémon Go. En utilisant un Oeuf Chance juste avant un raid, vous pourrez encore doubler les points d’expérience que vous gagnez. C’est le meilleur moyen d’augmenter rapidement de niveau.

pokémon go suicune shiny raid

Les combats de dresseurs PvP

Tout comme les échanges, les combats de dresseurs sont un élément essentiel de la saga Pokémon que l’on ne retrouvait pas aux débuts de Pokémon Go. Ce système a été implémenté par la suite.

Il est possible de combattre un joueur à proximité en le laissant scanner son code de combat, ou d’affronter ses Ultra et Meilleurs Amis à distance via internet.

Les combats de dresseurs opposent un joueur à l’autre. Chacun utilise une équipe de trois Pokémon. Il est possible de constituer des équipes au préalable.

Les combats de dresseurs sont similaires aux combats de Raid ou d’Arène. Il est possible d’utiliser des attaques rapides pour charger son énergie, et des attaques chargées plus puissantes et dévastatrices.

Le joueur adverse peut utiliser son bouclier de protection pour contrer une attaque chargée. Toutefois, il n’est possible d’utiliser que deux boucliers par combat.

À la fin du combat, les deux joueurs reçoivent des récompenses. Il peut s’agir par exemple de Poussière d’étoile ou de pierres d’évolution. Il est possible d’obtenir des récompenses trois fois par jour au maximum. Combattre un ami permet aussi d’augmenter le niveau d’amitié.

Si vous souhaitez vous entraîner, vous pouvez combattre les leaders des trois factions : Blanche, Candela ou Spark, contrôlés par l’IA. Ces combats d’entraînement permettent de recevoir des récompenses une fois par jour.

Les ligues de combat de dresseurs

Il existe différentes ligues de combats de dresseur. Dans chacune d’entre elles, un cap de Points de Combat limite la puissance des Pokémon qu’il est possible d’utiliser.

Dans la ligue super, les Pokémon ne doivent pas dépasser 1500 PC. Pour la ligue Ultra, le cap est à 2500 PC. Pour la Master League, il n’y a pas de limite et même les monstres les plus puissants peuvent combattre.

La Team GO Rocket

Désormais, le monde de Pokémon Go est en proie aux invasions de la Team Go Rocket. Les sbires de cette organisation maléfique envahissent les PokéStops avec leurs Pokémon obscurs asservis.

Les joueurs doivent les combattre pour sauver les Pokémon obscurs et recevoir des récompenses. Les combats se déroulent à la manière des combats de dresseurs PvP.

Après avoir sauvé un Pokémon obscur, il est possible de le capturer puis de le conserver sous cette forme ou de le purifier. Les Pokémon obscurs ont généralement une statistique d’attaque supérieure, mais moins de défense.

Un Pokémon purifié a généralement de meilleures statistiques et davantage de Points de Combat. Augmenter sa puissance coûte aussi moins cher.

Certaines missions d’études spéciales mettent en scène la Team Rocket. En outre, leurs ballons dirigeables arpentent les cieux et apparaissent sur la carte de façon aléatoire à la manière des Pokémon.

En utilisant le radar rocket, il est possible d’affronter les membres importants de la Team Go Rocket (Sierra, Cliff et Arlo) ou même leur chef : Giovanni. Les célèbres personnages Jesse et James issus du dessin animé de Pokémon peuvent aussi être affrontés.

Les combats contre la Team permettent aussi d’obtenir des oeufs contenant des Pokémon de type Ténèbres ou Poison, nécessitant 12 km de marche pour évoluer.

Les Pokémon Shiny

Les Pokémon Shiny, ou chromatiques, existaient déjà dans les jeux Pokémon traditionnels. Toutefois, ils ont été ajoutés tardivement par Niantic dans Pokémon Go.

Ces monstres sont des versions alternatives des Pokémon, se distinguant par leur couleur. Ils sont beaucoup plus rares, mais les chances de les capturer augmentent lors d’événements spéciaux.

Pendant les Journées Communauté, survenant une fois par mois pendant trois heures, un Pokémon est mis en lumière et peut être capturé facilement en version Shiny et avec des attaques exclusives. Ce monstre apparaît beaucoup plus fréquemment qu’à l’accoutumée pendant l’événement, et les chances de le trouver en version chromatique sont donc accrues.

Les nouvelles générations de Pokémon

Aux débuts de Pokémon Go, seule la première génération de Pokémon était disponible. Depuis, plusieurs générations ont été ajoutées. En 2021, nous en sommes déjà à la sixième génération de monstres de poche.

On retrouve ainsi les Pokémon de Kanto, issus des versions Rouge et Bleue, les Pokémon de Johto des versions Or et Argent, ceux des versions Rubis et Saphir, des versions Diamant et Perle, Noir et Blanc et X et Y. Le bestiaire se renouvelle au fil du temps, ce qui permet au jeu de conserver de l’intérêt même pour les joueurs les plus anciens.

Les amis et les cadeaux dans Pokémon Go

Depuis l’été 2018, Niantic a ajouté une fonctionnalité sociale dans Pokémon Go : le système d’amis. Chaque joueur dispose d’un code personnel qu’il est possible de partager avec les autres joueurs pour les ajouter à sa liste d’amis.

Cette liste peut contenir un maximum de 200 amis. Une fois qu’un joueur est dans la liste d’amis, il est possible de voir les Pokémon qu’il a attrapés et de consulter toutes ses statistiques : le nombre de combats gagnés, la distance parcourue, ou encore le nombre total de Pokémon capturés.

Il existe quatre niveaux d’amitié : Bon ami, super ami, ultra ami et meilleur ami. En fonction de leur niveau d’amitié, les joueurs reçoivent différentes récompenses. Il peut s’agir d’un coût réduit pour les échanges, d’un bonus de dégâts infligés dans les combats d’arène, ou de PokéBalls supplémentaires pendant les raids.

Il faut une journée pour devenir bons amis, sept jours pour devenir super amis, trente jours pour devenir ultra amis, et 90 jours pour atteindre le niveau meilleurs amis. Pour augmenter le niveau d’amitié, il est également nécessaire de s’envoyer des cadeaux, de faire des échanges ou de participer ensemble à des combats d’arène et des raids.

Les cadeaux peuvent être obtenus dans les PokéStops. Ils peuvent ensuite être envoyés aux amis de sa liste. Il peut s’agir d’une carte postale à l’effigie du PokéStop où elle a été obtenue, d’un oeuf contenant un Pokémon rare, ou d’objets divers.

Un cadeau peut aussi contenir de la poussière d’étoiles. Pour chaque cadeau envoyé, le joueur reçoit également 200 points d’expérience.

La météo dynamique

Dans Pokémon Go, la météo évolue de façon dynamique en fonction du temps qu’il fait dans le monde réel. Elle est actualisée de façon dynamique, et indiquée par un logo situé en haut à droite de l’écran.

Au total, on dénombre huit climats différents dans le jeu : pluie, vent, neige, brouillard, soleil, nuit claire, nuageux, partiellement nuageux.

La météo a un impact direct sur les Pokémon qui apparaissent autour de vous. Certains types de Pokémon apparaîtront plus fréquemment sous certaines conditions, et la puissance de certaines attaques augmente en fonction du climat.

Les météos favorables

météo dynamique

Une météo de type Temps clair ou Temps ensoleillé favorisera les Pokémon de type Feu, Plante et Sol.  S’il y a du Brouillard, ce seront plutôt les types Ténèbres et Spectre qui bénéficieront d’un boost.

Un temps Couvert par contre avantages les Pokémon Poison, Combat et Fée. S’il y a Quelques nuages, les types Roche et Normal seront de sortie alors que c’est la Neige qui incite les Pokémons Acier et Glace à être plus nombreux dans la nature.

Un temps Pluvieux, booste les types Insecte, Eau et Électrik quand c’est un temps Venteux pour les Pokémon Dragon, Vol et Psy.

Dans tous les cas, vous aurez plus de chance de rencontrer un type lors d’une météo qui lui est favorable. De plus, ils auront un PC augmentée de 25%, dans un raid ou dans la nature. Et s’ils seront plus difficile à battre avec une hausse de 20% de leur puissance, vous obtiendrez 25% de bonus poussières d’étoile dans Pokémon Go à sa capture.

Pokemon Go : les stratégies de combat à adopter en fonction de la météo

pokémon go météo

Les effets de la météo n’affectent pas seulement les Pokémon attrapés. Ceux qui ont déjà été capturés en profitent également. Si les conditions météorologiques conviennent aux attaques reconnues par le Pokémon, par exemple une lame d’air ou vent violent, les dégâts causés par ces dernières seront plus importants. Pour savoir si la puissance a augmenté, il suffit de jeter un coup d’œil à son résumé.

Il est aussi important de tenir compte de toutes les données disponibles avant de participer à des combats de Raid de Pokemon Go. Étant donné que les variations météorologiques influencent aussi le Pokémon sauvage, leurs adversaires risquent d’être plus coriaces face à eux. Par conséquent, il faut absolument constituer une équipe comprenant des Pokémon ayant une bonne capacité d’attaque.

À titre d’exemple, Kyogre, ce Pokémon légendaire, se révèle être un adversaire redoutable. Cependant il reste vulnérable face aux Pokémon de type Électrik ou Plante. En fait, il s’agit d’un Pokémon de type Eau. De ce fait, au cours des combats de Raids, il faudra adapter la tactique selon les conditions météorologiques. 

Si la pluie tombe, mieux vaut miser sur les attaques Electrik, car elles provoquent des dégâts supplémentaires de 20 %. En revanche, lorsqu’il est ensoleillé, les Pokémon de type plante peuvent être utilisés, puisque leur performance au combat est plus élevée.

Les saisons

Avec la mise à jour Beyond, Pokémon Go s’enrichit d’un système de saison. Tous les trois mois, la saison change et le contenu s’adapte. Différents Pokémon apparaissent à l’état sauvage, au même titre que ceux contenus dans les oeufs ou les boss de Raids et les méga évolutions mises en avant.

Les saisons ont un impact différent dans l’hémisphère sud et l’hémisphère nord. Certains Pokémon apparaîtront aussi sous différentes formes selon l’hémisphère, à l’instar de Vivaldaim. Les événements sont également liés la saison en cours, et des ligues de combat saisonnières avec des règles spécifiques sont disponibles.

Les Pokémon Chanceux

Les Pokémon Chanceux ont été ajoutés après l’introduction des échanges. En effet, lorsqu’ils sont échangés, les Pokémon ont une probabilité de devenir des  » Pokémon Chanceux « .

Cela signifie qu’ils nécessitent moins de Poussière d’étoile que d’habitude pour évoluer. Il n’est donc pas nécessaire de dépenser autant de ressources pour atteindre leur maximum de Points de Combat. De plus, les Pokémon Chanceux ont plus de probabilités d’avoir de bonnes statistiques.

Plus un monstre est stocké longtemps, plus il a de chances de devenir Chanceux. Il s’agit donc d’une excellente occasion de vous débarrasser des monstres attrapés au lancement du jeu et qui encombrent votre capacité de stockage.

Les amis Pokémon

Dès le début de Pokémon Go, marcher permettait de faire éclore des oeufs. Désormais, il est aussi possible de faire évoluer son  » Ami Pokémon «  de cette manière.

Il suffit de choisir son Pokémon préféré et de lui conférer le statut d’Ami. Il suivra à présent votre avatar, et gagnera des bonbons à mesure que vous effectuez des pas. Notons que les pas sont désormais pris en compte via des plateformes comme Google Fit même lorsque le jeu n’est pas ouvert.

Ce nouveau système permet d’augmenter facilement la puissance des Pokémon rares, pour lesquels il serait difficile de trouver des bonbons en temps normal. Un Ami Pokémon peut même conférer des capacités spéciales, notamment pour les combats ou la capture de Pokémon.

Les clichés

Depuis le mois de février 2019, les joueurs de Pokémon Go peuvent prendre en photo leurs Pokémon devant les paysages du monde réel grâce à la réalité augmentée. Cette fonctionnalité  » Clichés  » permet de choisir n’importe quel monstre de sa collection pour le photographier. Il suffit de cliquer sur l’icône de caméra en haut à droite de l’écran.

De temps à autre, un autre Pokémon s’invite sur la photo le temps d’un  » photobombing « . Ce Pokémon apparaît ensuite sur la carte, et il est possible de le capturer. Les dresseurs ont ainsi pu capturer Queulorior.

Les objets et récompenses

Le joueur de Pokémon Go gagne des points d’expérience en fonction des actions accomplies comme faire éclore un œuf, attraper un Pokémon ou gagner un combat dans une arène. Ces points permettent de débloquer de nouvelles fonctionnalités, de gagner des objets et surtout de monter de niveau. En atteignant le niveau 5, le dresseur peut rejoindre l’une des équipes suivantes : l’équipe Bravoure, l’équipe Sagesse et l’équipe Intuition.

Poussière d’étoiles et Bonbons

En attrapant un Pokémon, le joueur de Pokémon GO reçoit des poussières d’étoiles et des bonbons. La poussière d’étoiles est une devise monétaire indispensable dans ce jeu de réalité augmentée. C’est la ressource principale pour renforcer vos Pokémon. Grâce à elle, vous pouvez apprendre de nouvelles attaques à vos Pokémon et augmenter leurs points de combat (leur force). Lors d’échange avec vos amis, c’est aussi la monnaie qui vous permet de payer.

 Quant aux bonbons, ils sont liés au Pokémon et sont plus difficiles à gagner. Ils permettent là encore d’augmenter leur puissance, mais également de les faire évoluer.

PokéStops

Les marqueurs bleus sur la carte représentent les PokéStops. Ils se situent souvent à des endroits clés comme d’anciens statues, monuments ou bâtiments. Pour laisser apparaître l’image de l’endroit, il suffit de cliquer sur le marqueur. Divers accessoires comme des Pokéball, des Œufs ou des articles comme des Rappels et des Potions vont apparaître.

Œufs

En gagnant un Œuf, le dresseur peut le mettre dans un incubateur avec l’application ouverte tout en marchant dans le voisinage. Certains sites tiers permettent de savoir à l’avance quel Pokémon sortira de l’œuf. 

Arènes

Pour pouvoir commencer à utiliser les Arènes, il faut être au niveau 5. Il s’agit du lieu dédié à l’affrontement entre dresseurs. Lorsque vous tombez sur un autre joueur, s’il n’est pas votre ami, il peut être votre rival. Dans ce cas, préparez à faire combattre vos Pokémon contre les siens. L’intérêt de combattre dans une Arène est de gagner des points d’expérience, mais aussi des objets et des passes de Raid.

Poképièces

Défendre une Arène fait partie des moyens pour gagner des Poképièces, bien qu’il soit possible de s’en procurer dans la boutique. Le joueur doit seulement laisser son Pokémon dans l’Arène jusqu’à ce qu’un autre joueur décide de le défier pour gagner des Poképièces.

pokémon-go-plus-test-avis

Le bracelet Pokémon Go Plus

Pokémon Go Plus est un bracelet connecté par Bluetooth à un téléphone avec Pokémon Go installé. Ce bracelet émet une vibration lorsque le joueur est à proximité d’un Pokémon. Pour attraper le Pokémon, il faut appuyer sur les boutons du bracelet. C’est en consultant l’application sur un téléphone mobile ou une tablette que le joueur va connaître ce qu’il a capturé. 

Pokemon Go célèbre l’anniversaire de Niantic avec une Boîte spéciale gratuite

La boîte d’anniversaire Niantic est un cadeau offert à tous les joueurs de Pokémon Go pour célébrer, comme il se doit, l’anniversaire de Niantic. En ouvrant cette boîte, le joueur sera récompensé par du temps libre utile. Cependant, il faut noter qu’elle n’est disponible que pour une durée limitée. Cela signifie que pour tirer profit de ces avantages, il est nécessaire de la récupérer avant l’échéance.

Le box anniversaire Niantic est disponible de 11 h à 17 h le mercredi 6 octobre 2021 dans Pokémon Go. En raison de ce court laps de temps, il peut être très facile de manquer l’événement et le joueur peut ne pas le recevoir.

Pour recevoir la boîte d’anniversaire de Niantic dans Pokémon Go, il faut accéder à la boutique du jeu. En haut de la page, parmi les autres boîtes, il y a la « boîte spéciale ». Il s’agit de la boîte d’anniversaire et elle est gratuite. Cependant, il faut s’assurer d’avoir assez d’espace pour tous les objets, sinon il sera impossible de l’obtenir.

La boîte d’anniversaire contient : 

  • 50 Poké Balls
  • 1 TM chargé
  • 1 TM rapide
  • 1 Œuf chanceux

Toutefois, si un joueur n’a pas eu la chance d’en recevoir une, il pourra l’obtenir l’année prochaine. Niantic publie souvent des boîtes gratuites ou spéciales qui contiennent une variété d’objets.

Pokémon Go, le futur de la réalité augmentée

Pokémon Go est un meilleur exemple de ce que pourrait être le futur de la réalité augmentée. Ce jeu représente également une bonne évolution de la précédente application de Niantic « Ingress ». Depuis son lancement, Pokémon Go a effacé la frontière entre la réalité et le virtuel pour permettre de rencontrer les Pokémon dans la vraie vie. Au fil du temps, le réalisme s’est accru. La prise en compte de l’occlusion sur Apple ARKit et sur Google ARCore permet d’intégrer les Pokémon à l’environnement du joueur de façon plus convaincante.

En outre, le jeu de réalité augmentée Pokémon Go s’enrichit de deux nouvelles fonctionnalités plus immersives : mode « Aventure entre copains » et le mode AR partagé. 

Un modèle de réalité augmentée sociale

Avec « Aventure entre copains », désormais vous pouvez interagir de façon réaliste avec votre copain Pokémon dans la réalité augmentée. Celui-ci va réagir à vos actes. Comme un véritable compagnon, vous avez la possibilité de le nourrir ou de jouer avec lui.

Par ailleurs, le mode AR partagé permet aux gamers de partager l’expérience de réalité augmentée avec deux autres dresseurs au maximum. Pendant le moment de partage, vous pouvez par exemple prendre une photo avec vos amis et leurs Pokémon. C’est une grande opportunité à ne pas rater pour vous et votre équipe de montrer les muscles sur les réseaux sociaux et intimider les rivaux.

pokémon go fest

Pokémon Go, un jeu pour les plus grands bonheurs des gamers

Grâce à ses deux innovations, Pokémon Go continue à se parfaire pour le plus grand bonheur des fans. Certainement, la prochaine étape tant attendue sera le lancement du jeu sur les lunettes de réalité augmentée que Niantic est en train de développer avec Qualcomm. 

Dans le but de fournir à ses joueurs une expérience plus réaliste, Niantic a également renouvelé la réalité augmentée présente dans son jeu Pokémon Go. Cette firme a ajouté une nouvelle fonctionnalité nommée « Reality Blending ». Ce système permet aux Pokémon de disparaître de façon plus naturelle, partiellement ou complètement, derrière une poubelle, un arbre ou tout autre objet.

Niantic dévoile également l’arrivée d’un nouvel outil permettant aux joueurs de participer au développement d’une map 3D du monde. La firme propose une fonctionnalité activable à la communauté Pokémon GO, appelée PokéStop Scan.  

Lorsque les joueurs se trouvent à un PokéStop ou une Arène, ils vont devoir filmer le monde qui l’entoure dans des vidéos de 30 secondes maximum. Via ce processus, Niantic peut alors concevoir des cartes 3D dynamiques des PokéStop. Malheureusement cette fonctionnalité n’est disponible qu’aux joueurs de niveau 40 minimum, avant d’être accessible aux dresseurs de niveaux inférieurs.

Pokémon Go revient à la normale après la crise de la covid

Dans un communiqué publié le 21 juin 2021, Niantic Labs a fait savoir que les bonus établis face à la crise prendraient progressivement fin.

En 2020, alors que les mesures de confinement obligeaient les joueurs à rester chez eux, Pokémon Go s’est adapté petit à petit, rendant le jeu plus sédentaire. Mais avec la vaccination qui gagne du terrain et la fin des restrictions sanitaires, Niantic souhaite donc que l’expérience redevienne comme à ses débuts.

Mais tout d’abord, quelques éléments resteront en l’état. On a donc l’Encens qui conserve sa durée d’utilisation (60 min), mais aussi le nombre de cadeaux maximum transportable qui demeure à 20. Parallèlement, on pourra toujours ouvrir jusqu’à 30 cadeaux. Enfin, la première capture de la journée donnera toujours lieu à une multiplication par 3 des Poussières d’Étoiles et des points d’expérience.

Concernant les changements, ceux qui se déplaceront auront non seulement plus de chances de rencontrer un Pokémon, notamment grâce à un Encens plus efficace. De plus, s’arrêter à un PokéStop donnera lieu à des bonus, dont l’expérience. Il faut aussi noter la réduction du nombre d’objets fournis par un compagnon.

Le déploiement de cette mise à jour de l’expérience se fera en juillet après le Pokémon GO Fest 2021.

Pokémon GO : Niantic dévoile les revenus de son jeu 

Cinq ans se sont écoulés depuis que Niantic a lancé Pokémon GO, mais le jeu continue de gagner en popularité. Selon Sensor Tower, Pokémon GO a rapporté à Niantic plus de 5 milliards de dollars américains en une demi-décennie. 

Ces chiffres font de Pokémon GO l’un des jeux les plus populaires de tous les temps, et pas seulement pour les jeux mobiles. Le chiffre d’affaires total de Pokémon GO a atteint 1,3 milliard de dollars l’année dernière. Les revenus du deuxième semestre 2020 ont dépassé ceux du premier semestre. 

Les utilisateurs de Pokémon GO ont déjà dépensé plus de 600 millions de dollars au cours du premier semestre 2021. Environ 30 % ont été absorbés par Apple et Google au titre des frais de boutique d’applications. Apparemment, Google Play représente 52,8 % des dépenses globales, contre 47,2 % pour iOS. 

Sensor Tower rapporte que le jeu a été téléchargé 632 millions de fois sur Android et iOS depuis 2016, mais que 77 % des installations ont eu lieu sur Android. Par conséquent, les utilisateurs d’iOS ont tendance à dépenser plus sur Pokémon GO que les utilisateurs d’Android. 

Sensor Tower affirme également que Pokémon GO a connu une augmentation de 34 % des dépenses semestrielles entre le premier semestre 2020 et le premier semestre 2021. Si cette augmentation se maintient pour le reste de l’année, alors Pokémon GO pourrait gagner près de 1,75 milliard de dollars US rien qu’en 2021.

Pokémon GO Halloween 2021 : un événement spécial en deux parties

L’événement Halloween 2021 de Pokemon Go se déroule du 15 au 31 octobre. Les festivités seront divisées en deux parties, chacune présentant divers Pokémon et activités sur le thème d’Halloween. Notamment de nouveaux Pokémon fantômes de la région de Kalos et les prochains chapitres de l’histoire de recherche spéciale Qu’y a-t-il sous le masque.

La première partie de l’événement Halloween 2021 a commencé le 15 et se termine le 22 octobre. Pendant cet événement, certains Pokémon fantômes, poisons et psychiques apparaîtront dans la nature et dans les raids plus fréquemment que d’habitude, notamment le Mimigal shiny. En plus de cela, Ramoloss de Galar reviendra dans les raids, et il est possible de le faire évoluer en Roigada de Galar.

La deuxième partie de l’événement Halloween 2021 de Pokemon Go aura lieu du 22 octobre à Halloween. Pendant cette partie, les Pokémon de type Fantôme et Sombre apparaîtront plus fréquemment dans le jeu, et le joueur aura sa première chance d’obtenir quatre nouveaux Pokémon Fantôme de la région de Kalos : Brocélôme, Desséliande, Pitrouille et Banshitrouye .

Pour Pitrouille et Banshitrouye, Niantic introduit un nouveau mécanisme important dans Pokemon Go. Tout comme dans les jeux Pokemon principaux, ces derniers peuvent apparaître en différentes tailles

Les bonus suivants seront également actifs tout au long de l’événement :

  • 2x transferts de bonbons
  • 2x bonbons d’éclosion
  • 2x bonbons de capture
  • Bonbons XL.

Meilleures astuces Pokémon Go

Bien que les bases de Pokemon Go soient simples, pour maîtriser ce jeu il faut prendre en compte bien d’autres éléments. Découvrez les astuces pour devenir un pro de Pokemon.

Utiliser les incubateurs judicieusement

Les œufs collectés dans les Poke Stops ou offerts permettent d’obtenir des Pokémon, de cumuler des points XP et d’augmenter le nombre de bonbons. Pour ce faire, il suffit de les placer dans un incubateur en parcourant la distance demandée. Au début, chaque joueur reçoit un incubateur à usage infini, mais parfois il obtient aussi un incubateur 3x. Ces derniers doivent être utilisés à bon escient pour les œufs de 10k. En fait, ces œufs de plus longue distance sont mieux récompensés.

Acquérir des XP

Le niveau de compétence du dresseur est déterminé par l’XP qu’il possède. Pour passer d’un niveau à l’autre, il faut acquérir plus de points d’expérience à chaque fois. Mais au fur et à mesure que les récompenses augmentent, le Pokémon peut évoluer et éclore à des niveaux supérieurs.

Faire évoluer un Pokémon lorsque le nombre d’XP est faible signifie un coût supplémentaire en bonbons. Ainsi, il est préférable de conserver les bonus du Pokémon jusqu’à ce que le niveau d’XP soit plus élevé. Pour en accumuler au maximum, il faut se servir d’un œuf chanceux ou combattre pour prendre le contrôle des gymnases.

Combattre dans des raids susceptibles d’être gagnés

Cette approche peut paraître peu courageuse durant les raids Pokemon Go. Cependant, lancer un Squirtle de 86CP dans une attaque contre un Kyogre de 50000CP ne donne aucun résultat. En effet, sans de puissants Pokémon ni une équipe de joueurs pour combattre, il est certain de perdre le raid et de devoir simplement ranimer les Pokémon et les soigner avec des potions.

Par conséquent, il faut vérifier la capacité du Pokémon avant de démarrer le combat dans le raid. Dans les salles de gym, les adversaires peuvent s’épuiser progressivement, ce qui permet de faire face à des dresseurs beaucoup plus redoutables. Effectivement, le combat sera toujours perdu, mais les progrès réalisés seront plus importants.

Choisir un Pokémon de type rare

Certains types de Pokémon sont rares. Étant donné que ces derniers ne se manifestent pas très souvent, en les choisissant comme compagnons, ils permettent de gagner des points au fil du temps. Au fil du temps, il est possible de faire évoluer ce Pokémon.

Pour Magikarp, il vaut mieux ne pas procéder ainsi. En fait, il faut obtenir 400 bonbons pour le transformer. Ensuite, il faut attendre un certain temps avant de voir le résultat. À noter cependant que chaque Pokémon requiert des distances différentes.

Échanger des Pokémon contre des bonbons

Dans Go, le joueur peut transférer des Pokémon à son professeur et les échanger contre des bonbons équivalents. Une fois le Pokémon capturé, la poussière d’étoiles et les bonbons obtenus, il est possible de déplacer les Pokémon inutiles.

Par exemple, en ayant une vingtaine de Rattata, il est préférable d’échanger certains d’entre eux pour des candy. Cette technique renforce la puissance des Pokémon qui vont se battre et devenir des Raticate. Le nombre de Pokémon pouvant être transporté est limité. Alors, pour qu’ils deviennent tous plus puissants, il faut se débarrasser des plus faibles d’entre eux.

Vérifier le cycle d’évolution

Pour savoir comment évoluent les Pokémon, il faut vérifier en quoi ils peuvent évoluer. Et ce avant de leur donner des bonbons pour les renforcer ou les faire évoluer vers des formes inférieures.

Par exemple, avec de nombreux Pidgy et Pidgeotto, il vaut mieux ne pas dépenser de bonbons pour transformer Pidgy en un autre type de Pidgeotto. En effet, le fait de faire muter des Pokémon à des niveaux moyens est beaucoup moins efficace que de les faire évoluer sous leur forme rare. En fait, ce dernier est bien souvent plus avantageux lors d’un combat de Raids.

Pokéball 101

Pour attraper des Pokémon sauvages, il faut envoyer une balle courbe pour augmenter le nombre d’XP. Tout ce qui reste à faire, c’est de secouer la balle. Il suffit pour cela de la toucher, de la tenir et de la faire tourner dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse jusqu’à ce qu’elle brille. Une fois qu’elle brille, il suffit de capturer la créature et obtenir un bonus d’XP.

L’endroit auquel la balle courbe peut être envoyée dépend de la façon dont elle est lancée après la rotation. En outre, si le joueur rate un lancer, il peut toucher la Pokéball lorsqu’elle rebondit ou roule afin de la récupérer.

Pokémon Go Home

Pokémon Go Home est le dernier service de Nintendo basé sur le cloud pour stocker tous vos Pokémon et les déplacer entre les jeux. Ceux qui sont vraiment engagés pourront récupérer une créature attrapée à l’époque de la Game Boy Advance et la déplacer vers Pokémon Épée et Bouclier.

Le processus est beaucoup plus simple pour les joueurs de Pokémon Go. Pour se connecter à Pokémon Home, il suffit d’aller dans les paramètres et de connecter sans fil votre jeu à votre Nintendo Switch. Ensuite, lancer l’application Maison Pokemon sur la Switch et transférer les monstres entre les appareils.

Il existe également une application Maison Pokémon pour mobile où il est possible d’échanger des Pokémon, recevoir des cadeaux et lire des nouvelles.

Source : notebookcheck.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *