Pimax déploie (à nouveau) son service client en Chine

Pimax service client

Kevin Henderson, l’un des responsables de Pimax, a révélé dans une interview que l’entreprise allait de nouveau assurer le service client depuis la Chine. On fait le point sur ce changement de stratégie.

Pour ceux qui ne connaissent pas Pimax, l’entreprise lance des casques de réalité virtuelle avec un large Field of View (FOV) et une excellente résolution. Lancée en 2016, elle a surtout été connue du grand public grâce à une campagne de financement participatif sur Kickstarter.

Nouveau !

Fort de son succès avec plus de 300 000 lecteurs par mois,
realite-virtuelle.com lance

Pimax service client Chine

Service client : Pimax mise sur l’efficacité avant tout

De façon surprenante, Pimax ne fait pas, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce choix uniquement pour des raisons économiques. En effet, le responsable de l’entreprise est revenu de façon détaillée sur la situation du service client. Concrètement, des bureaux avaient été créés aux Etats-Unis et devaient initialement voir le jour en Europe. Une décision qui avait été prise pour garantir que les clients soient confrontés à des personnes parlant, leur langue ou à minima une qui s’en rapproche. Cependant, dans les faits, ces bureaux ne contribuent plus forcément et ce sont les bureaux de Shanghai qui assuraient la majorité de la charge de travail.

Il s’agit d’une bascule complète pour Kevin Henderson qui avait fait des bureaux de service client aux Etats-Unis une véritable priorité. Son CV indique même qu’il était en charge des opérations aux Etats-Unis et en Europe, autant dire que ses fonctions pourraient sensiblement se réduire dans les prochains temps. De façon surprenante, l’interview accordée à MRTV a désormais disparu d’Internet, comme le note UploadVR. On ignore ce qu’il s’est passé.

Sources & crédits Source : https://uploadvr.com/pimax-customer-support-china/ - Crédit : Upload VR

1 commentaire

  1. Bonjour, l’information donnée par UploadVR disant que l’interview de Kevin Henderson par MRTV n’a pas été publiée est une fake news, tout comme les suppositions que Pimax aurait fait pression.

    Voici l’explication de MRTV:

    “You can link the interview, it’s totally fine. The interview was “unlisted” from the very beginning because I didn’t want to put an unedited 1.5h interview onto my channel. Therefore I only spread the link on my social media channels for those who were interested to watch it in its entirety.

    I was surprised to read the Upload article and especially the part were they speculate about me unlisting the video, insinuating that Pimax would have direct influence on my content. One look on my Twitter account would have sufficed to see that I posted the link publicly and that it is still there.

    I have reached out to the author of the Upload article in the comments and via dm, asking him to correct the article but so far there has been no reaction.”

    Source:
    https://community.openmr.ai/t/customer-support-back-to-china-news-of-fake/25123/15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *