Accueil / Produits / Casque VR / Oculus Rift vs HTC Vive : qui a la meilleure roomscale ?

Oculus Rift vs HTC Vive : qui a la meilleure roomscale ?

Oculus Vs Htc Roomscale

Le roomscale d’un casque de réalité virtuelle est un élément décisif dans l’expérience de celui-ci. Que ce soit pour l’Oculus Rift ou même l’HTC Vive les deux disposent de technologie différente pour créer la zone de réalité virtuelle. Cet endroit vous laisse la capacité de tout faire en ne bougeant que sur un petit espace. Tirer sur des zombies, escalader, ou enquêter l’Oculus Rift et l’HTC roomscale proposent des sensations différentes mais lequel est le plus performant ?

Voilà un an que les deux casques de réalité virtuelle Oculus Rift et HTC Vive sont disponibles sur le marché. Ces derniers ont étés une véritable révolution dans les nouvelles technologies et ont apporté leur lot de découvertes.  Les deux casques ont sortis, à des dates différentes, des contrôleurs pour optimiser les mouvements dans la réalité virtuelle. Cependant, le point majeur qui est indispensable aux casques VR, ce sont les créateurs de roomscale.

TPCast HTC Vive 2 sans fil wireless sortie date prix commander acheter oculus playstation vr ps vr

Il paraît tout de même de résumer brièvement ce qu’est le roomscale. Cette dernière est la capacité a créer un espace dans votre pièce, dans laquelle vous pourrez vous mouvoir au sein de la VR. Une fois le casque revêtu l’utilisateur oublie complètement la pièce réelle et est concentré sur le contenu en VR. Pour ce faire les deux casques disposent de capteurs afin de baliser votre environnement, et de créer une pièce virtuelle la plus précise possible.

ad-vr

Quelles différences entre l’Oculus Rift et le Vive roomscale ?

En un premier lieu, il est nécessaire de faire le distinguo entre les deux casques et leurs capteurs. Le Vive roomscale propose ainsi deux capteurs nommés “Lighthouse” à disposer de part et d’autre de la pièce. Les petits capteurs de forme carrée doivent être placés au-dessus de votre tête. Pour cela, il faut fixer les capteurs sur vos murs via une accroche très simple à positionner ou alors acheter des trépieds consacrés.

HTC Vive capteurs combinaisons technologie

Le roomscale créé par les capteurs d’HTC fait un périmètre de jeu assez long et surtout très pratique pour se mouvoir indépendamment du contenu. Vous pouvez donc faire quelques pas au sein de la VR sans que le casque n’indique un quelconque problème. De plus, vous pouvez vous tourner à 360° sans que le casque ne vous juge hors du contenu VR. Cela est dû au positionnement des capteurs qui étant éloignés l’un de l’autre proposent un roomscale optimal.

De son côté, l’Oculus Rift propose dans son coffret d’achat un seul capteur pour créer un roomscale. Longtemps le seul capteur de l’Oculus a été le gros point faible du casque. En effet, il vous fallait l’installer en face de vous pour jouer. Le pendant négatif à cela, c’est qu’il était impossible de profiter du contenu à 360° puisqu’il était impossible pour le capteur de détecter votre casque.

Capteur Oculus roomscale

Cependant, Oculus a rapidement réglé le problème en proposant jusqu’à 4 capteurs connectés en même temps sur un casque, ainsi qu’une mise à jour afin de créer un roomscale à 360°. Même si cela demande une certaine logistique la solution d’installer plusieurs capteurs reste la meilleure alternative par rapport aux “Lighthouse” des HTC. Pourtant le prix des capteurs Oculus est devenu abordable grâce à la baisse de ceux-ci, qui sont passés de 99€ à 69€.

Des expériences qui tendent à se ressembler

Si au lancement des deux casques, l’expérience proposée était singulièrement différente, ces dernières se sont drastiquement rapproché au fil de l’année. Même si les expériences Oculus restent compliquées à mettre en place pour les professionnels de l’événement, par rapport à l’HTC les deux casques se valent.

D’un point de vue factuel,  le roomscale crée par les capteurs Oculus en fonction de l’installation peut vous créer une zone de 2.5m par 2.5m. En effet, lorsque vous achetez un capteur supplémentaire, celui-ci est fourni avec un câble de 5 mètres. De plus, grâce à la mise à jour Oculus, l’expérience en VR est optimale.

Dans le même temps, le casque HTC Vive propose une expérience de base qui est de qualité. L’installation des capteurs est de base très simple. L’espace de roomscale créé par le casque peut aller jusqu’à 4m sur 4. Grâce à cela, le joueur peut se mouvoir au sein de la VR sans aucun problème.

Qui de l’Oculus Rift ou de l’HTC Vive est le plus simple à prendre en main ?

Les deux casques étant sortis quasiment en même temps l’un et l’autre il est logique de comparer le minimum recommandé pour que ces derniers fonctionnent. Comme pour le comparatif plus haut, le système recommandé de l’HTC sera mis en avant en premier :

Casque HTC Vive Securite Partenariat

– Carte graphique : NVIDIA GTX 970 / AMD 290 ou supérieur.
– Processeur : Intel I5-4590 / AMD FX 8350 ou supérieur.
– RAM : 4Go minimum.
– Sortie vidéo : HDMI 1.4 / DisplayPort 1.2 ou supérieur.
– Port USB : 1 port 2.0 ou supérieur.
– Système d’exploitation : Windows 7 SP1 ou supérieur.

En ce qui concerne le système d’exploitation minimal de l’Oculus le voici ci-dessous :

oculus rift room scale tutoriel

  • OS : Windows 7 SP1 64 bit ou ultérieur.
  • Carte graphique : NVIDIA GTX 970 / AMD R9 290, ou ultérieur.
  • Processeur : Intel i5-4590, ou ultérieur.
  • RAM : 8Go.
  • Output : compatible HDMI 1.3.
  • Input : 3 ports USB 3.0 et 1 port USB 2.0.

Voici donc ci-dessous les deux systèmes minimaux requis pour utiliser l’un des deux casques les plus performants du marché. Cependant depuis peu, la configuration minimale requise pour faire tourner un Oculus Rift a diminué. Ainsi il n’est pas nécessaire d’avoir un PC monstrueux pour faire tourner ce dernier contrairement à l’HTC Vive.

Le meilleur roomscale ? L’HTC Vive

Dans les faits, le roomscale issu de l’HTC Vive est très certainement ce qui se fait de mieux sur le marché aujourd’hui. L’installation est plus simple et les capteurs du casque bien plus précis. De même vous avez la possibilité de vous mouvoir au sein du contenu VR. Par ailleurs sur la seule qualité générale du casque l’HTC est bien meilleur que son homologue. Pourtant, que ce soit sur son utilisation ou bien sur les contenus utilisés, l’HTC semble être sous exploité et son prix exorbitant en refroidira plus d’un, à juste titre.

Oculus roomscale jeux vidéo le meilleur

En revanche si ce que vous recherchez est le rapport qualité/prix, il semble indéniable que l’Oculus Rift vous conviendra bien mieux. Ce dernier est bien plus simple à prendre en main et dispose d’un prix bien plus abordable de 500€. De plus, la possibilité récente d’ajouter de nouveaux capteurs sur votre installation règle le problème initial du casque Oculus. Même si l’expérience de l’HTC Vive est excellente, celle de l’Oculus semble plus adaptée aux contenus disponibles. Que ce soit sur l’Oculus Store ou bien Steam VR le casque acquis par Mark Zuckerberg semble de plus en plus s’imposer comme celui qui démocratisera la VR au grand public.

ad-vr

Sources & crédits Source : - Crédit : http://www.roadtovr.com/wp-content/uploads/2014/09/THE-VERGE-01.jpg

11 Commentaires

  1. HTC Vive exhorbitant ?
    Ca revient à combien l’oculus avec les manettes et les capteurs supplémentaires ?

    • Bonjour Boris
      En effet le terme exhorbitant est peut être excessif mais nous prenons en compte le prix de base plus parfois le fait qu’il faille acheter un PC compétitif. Mais en effet au cas par cas les deux casques se valent en terme de prix de façon unique. Un Oculus complet avec deux capteurs supplémentaires et les manettes reviennent à environ 850€ soit le prix d’un HTC complet.

      Bonne journée

    • Lulu Vi Britannia

      Le Rift avec les Touch, fourni avec deux capteurs, coûte seulement 708€. Pas besoin d’acheter plus de capteurs pour le Roomscale optimal (un 3e capteur permet de s’assurer une expérience sans accroc, mais n’est pas nécessaire).

      Le Vive a indéniablement le moins bon rapport qualité/prix, n’en déplaise à ceux qui veulent à tout prix cracher sur le Rift (je le précise au cas où, mais je ne vise personne ^^).

      • Je suis désolé mais le rift n’a pas été conçu pour une utilisation en roomscale. C’est du bricolage leur histoire de plusieurs capteurs.
        Par contre au temps pour moi pour le prix. J’imaginais ça plus cher.

        • Etant devenu une focntionnalité supportée c’est loin d’être du bricolage, mais effectivement à la base ce n’étais pas prévu. Par contre roomscale avec 2 capteurs est toujours en développement (après du roomscale avec des casques fillaires ça reste moyen). Les constructeurs amélorient le software et le hardware au fil de l’eau c’est la même pour le Vive qui à perdu du poids ou l’amélioration des light house.

        • “Conçu pour du roomscale”, désolé mais ça ne veut rien dire ^^. Du point de vue développement, le roomscale n’a littéralement rien de particulier. À partir du moment où la casque possède du positional tracking, il est apte à faire de la roomscale ; après ça, seule la portée du système de capteurs compte. Les capteurs du Rift ont une portée équivalente au Lighthouse de HTC, (même plus si on ajoute plusieurs capteurs), donc le Rift est autant apte que le Vive à faire du Roomscale.

          En fait, avec les 2 capteurs fournis, tu peux avoir la même portée que le Lighthouse (il suffit de les placer dans des coins supérieurs opposés, exactement comme les balises du Vive ; c’est ce que je fais chez moi et ça marche du tonnerre) ; avec deux capteurs en plus, tu peux porter sur une zone encore plus large.

  2. Pas très sérieux cet article, des vérités lancées aucun fondements, ex: la précision des capteurs du Vive seraient “bien plus précis” ! à se demander si vous avez déjà testé un Rift, la précision et la latence sont plus qu’excellentes (j’ai testé les casques aucun ne démarque pour moi).
    Quel est votre protocole de test ? vous comparez un Vive avec 2 capteurs et un Rift à 2, 3 ou 4 capteurs ? bref ce n’est pas la première fois que vous faites ce genre d’article favorisant sans raison valable la qualité du Vive et en disant que l’option “low cost” est le Rift, deux assertions encore complètement à côté de la plaque : 767 pour Rift Touch et 3 capteurs (dont le prix a beaucoup baissé recement) contre 899 pour le Vive, la difference pour la somme investie est faible, de plus il faut dans les deux cas déjà avoir investi dans une très bonne machine.
    S’il vous plait stop aux idées reçues, articles biaisés et à l’amateurisme.

    • Lulu Vi Britannia

      Je suis d’accord avec toi à 100%, cet article contient des propos sans fondements et des informations erronées, et ce pour les deux “camps”. Dommage…

    • tout à fait daccord avec bartinoux , et ce n’est pas la premiére fois ….

    • Et bien pour avoir testé les deux à de multiples reprises dans des situations différentes.
      La question de l’angle de cet article était de ne pas être dithyrambique sur chaque casque mais présenter comment les roomscales pouvaient être avantageuses. Il est évident que deux capteurs Oculus ne supportent pas la concurrence face à deux capteurs Vive. Surtout que pour l’Oculus c’est l’utilisateur qui règle sa zone de jeu.
      Encore une fois le but n’est pas de mettre le Vive en avant mais de montrer que finalement les deux se valent.
      Je te souhaite une bonne journée et n’hésite pas à revenir c’est très instructif de venir parler sur votre ressenti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *