in

Comment acheter des NFT sur Opensea ?

acheter NFT opensea

OpenSea s’impose comme le leader du marché des NFT sur lequel près de 20 millions d’utilisateurs peuvent acheter et vendre des actifs numériques. Ce nombre démontre à quel point le secteur du NFT évolue et prend de l’ampleur dans le monde.

OpenSea exploite la technologie blockchain pour garantir la sécurité des opérations et établir une traçabilité des transactions. Elle assure ainsi le caractère unique des NFT en permettant aux acheteurs et aux vendeurs de vérifier la propriété de ces actifs numériques. Avant de faire la présentation complète de cette plateforme, faisons un rappel sur ce que c’est le NFT et pourquoi en acheter ?

Qu’est-ce qu’un NFT ?

nft

Un NFT  signifie non-fongible token. Ce terme désigne en fait un actif numérique qui lie la propriété à des éléments physiques ou numériques uniques. Notamment des œuvres d’art, des biens immobiliers, de la musique ou des vidéos. Il utilise en outre une technologie autorisant le stockage et l’authentification des contenus de réalité virtuelle sur le blockhains

Une fois le contenu enregistré, chaque transaction, allant des transferts aux ventes, va être enregistrée sur la blockchain. De fait, cela crée un registre facilement accessible de la provenance et de l’historique des prix.

A noter que même si les NFT et les cryptomonnaies sont basées sur la même technologie blockchain sous-jacente, elles diffèrent grandement. En effet, il arrive que les acteurs engagés soient obligés d’acheter des NFT avec une cryptomonnaie sur Opensea. Cependant, les cryptomonnaies et les NFT ont des objectifs différents.  

Les crypto-monnaies sont des jetons fongibles, similaires aux monnaies fiduciaires. Quant aux NFT, créent des jetons uniques qui peuvent montrer la propriété et transmettre des droits sur des actifs numériques.

Pourquoi acheter un NFT ?

Les NFT constituent des unités de données stockées sur des blockchains. Ils ne peuvent n’être ni effacés ni modifiés une fois affichés. Cette caractéristique revêt une importance particulière lors de l’achat d’articles tels que des œuvres d’art, des supports en édition limitée, etc.

Comme les NFT sont difficiles à copier, elles offrent un certain degré d’assurance. En achetant un jeton non fongible d’un bien du monde réel, le client est assuré d’en être le seul détenteur.

Par ailleurs, les consommateurs sont attirés par les NFT car ils offrent une qualité unique. En règle générale, les artistes ne mettent en vente qu’un petit nombre de NFT en édition limitée. Or, les consommateurs acceptent de payer plus cher pour des articles en édition limitée. En outre, de nombreux objets inventés et vendus en tant que NFT se distinguent par leur rareté.

Pour les entreprises misant sur le métavers, les NFT ouvrent la voie à une toute nouvelle méthode de vente, d’achat et de collecte des actifs numériques. 

Présentation de la plateforme OpenSea 

OpenSea fait partie des marketplaces NFT peer-to-peer les plus populaires pour l’achat, la vente et le mint de NFT sur le web3. Fondée en 2017 par Alex At allah  et  Devin Finzer, cette plateforme a commencé comme un espace pour les CryptoKitties, mais a évolué au-delà des objets de collection.

Désormais, OpenSea constitue un véritable Amazon des NFT. Elle vend tous les types de jetons non fongibles possibles et ne se concentre pas sur une niche spécifique. Notamment l’art, les noms de domaine, les articles de jeu et la musique.

Comment fonctionne Opensea ?

En tant que place de marché décentralisée, OpenSea utilise des smart contracts. Ceux-ci permettent aux utilisateurs de protéger leurs objets de collection NFT sur la plateforme, assurant ainsi la sécurité de l’œuvre du créateur. OpenSea facilite les transferts de NFT tout en permettant aux utilisateurs d’effectuer des transactions directement avec d’autres utilisateurs sur la blockchain.

OpenSea utilise la blockchain open-source Ethereum en plus de ERC721 et ERC1155. Cette technologie permet de confirmer que les collecteurs de NFT sont propriétaires des actifs qu’ils listent sur la bourse. En outre, la société a introduit les blockchains Polygon pour permettre des échanges rapides et peu coûteux.

Les éléments indispensables à la création d’un compte OpenSea  

Pour créer un compte OpenSea, il faut d’abord disposer de quelques éléments de base permettant de négocier sur la bourse. Les éléments nécessaires sont les suivants.

Un portefeuille Ethereum

OpenSea fait partie des plateformes dotées d’une interface agréable et facile à utiliser. Cependant, il faut se procurer un portefeuille Ethereum pour stocker toutes les cryptomonnaies et les NFT. L’un des portefeuilles NFT les plus courants que les internautes préfèrent utiliser est Metamask.io.

Le portefeuille constitue un outil permettant d’interagir avec la blockchain et un élément nécessaire pour acheter et vendre sur OpenSea. Cependant, il faut comprendre que cela ne signifie pas que OpenSea devient propriétaire des actifs. Il fournit simplement l’infrastructure nécessaire aux échanges de pair à pair. 

 

Cryptomonnaie 

Après avoir configuré le portefeuille, il faut acheter de l’Ethereum sur des plateformes de trading crypto. Ces derniers stockent ou convertissent les devises nécessaires. Au-delà des monnaies traditionnelles, d’autres cryptos peuvent être échangées contre des pièces Ethereum.

L’Ethereum permet non seulement de réaliser des smart contracts et des opérations en mode peer-to-peer mais aussi de payer les articles et les gas fee. Ainsi, comme les NFT sont en grande partie basés sur l’Ethereum, la plupart des transactions nécessitent l’utilisation de pièces d’Ethereum.

Création d’un compte OpenSea

Ceux qui souhaitent trader sur la place de marché NFT d’OpenSea pour la première fois doivent d’abord créer leur compte. Voici comment procéder. 

Tout d’abord, il faut se rendre sur l’onglet Connecter le portefeuille, situé dans la section Menu. Ensuite, il faut choisir le type de wallet à connecter à OpenSea. Le système va demander d’apposer une signature numérique pour approbation.

Cette opération confirme la volonté de connecter le portefeuille à la marketplace OpenSea. Une fois le portefeuille connecté à OpenSea, il faut accéder au profil et mettre à jour les informations dans les paramètres. En particulier, le nom d’utilisateur, la biographie, l’adresse e-mail, les liens sociaux et les images.

Créer un NFT sur OpenSea

En plus de l’achat et de la vente de NFT, OpenSea offre également aux utilisateurs une solution simple pour créer leur propre NFT. Pour ce faire, il suffit de suivre les étapes ci-dessous :

  • Tout d’abord, il faut se connecter à OpenSea et se rendre dans la rubrique Créer ou choisir Collection pour ceux qui veulent créer une collection.
  • Ensuite, il faut entrer le nom du NFT ou de la collection avant de télécharger tous les médias souhaités.
  • Il est également possible de personnaliser l’URL OpenSea en ajoutant une description jusqu’à 1000 caractères. L’utilisateur peut également donner au jeton une catégorie unique pour aider les autres à le trouver sur OpenSea.
  • Par la suite, il doit saisir un pourcentage de redevance (jusqu’à 10 %) tout en choisissant la blockchain sur laquelle il souhaite monétiser (Ethereum ou Polygon). Pour terminer, il suffit de sélectionner Créer.

Pour trouver la liste des NFTs sur Opensea, il suffit de cliquer sur l’icône Profil en haut à droite de la page d’accueil. Cette opération fait apparaître les ensembles de NFT disponibles sur le portefeuille ou ceux qui ont été créés.

Acheter un NFT sur OpenSea

Pour acheter un NFT sur OpenSea, il faut se connecter à son compte Opensea. Ensuite, il convient de choisir l’onglet « Parcourir ». En effet, ce dernier constitue en quelque sorte le cœur d’OpenSea pour trouver les articles à acheter. Il suffit de taper le nom de l’article dans la barre de recherche. Sinon, il existe plusieurs options de tri et de filtrage en fonction des besoins.  

Par défaut, les collections les plus importantes et les articles tendance figurent en tête des résultats de la recherche. Cependant, il est possible d’affiner les options de tri par « Récemment listé », « Expirant bientôt », « Prix le plus élevé », « Le plus de spectateurs », etc. Avec les filtres, il devient possible de classer par collection, devise et caractéristiques partageables.

Une fois le NFT trouvé, il suffit de le sélectionner, puis de choisir « Acheter maintenant » ou « Enchérir sur un article ». Enfin, il faut signer pour la transaction. Dans le cas d’une enchère, il faut attendre que l’acheteur accepte ou rejette l’offre. 

Pour annuler une offre, il faut payer des frais d’essence. En revanche, en choisissant l’option acheter maintenant, la transaction aura lieu immédiatement après la signature numérique. L’actif sera généralement transféré dans le portefeuille de l’acheteur en quelques minutes.

 

Comment vérifier la réception du NFT ?

Il suffit d’aller dans le menu OpenSea, puis d’aller dans Compte, Profil, et enfin de vérifier l’onglet Recouvré. Cet onglet contient tous les NFTs collectés à l’adresse du portefeuille que vous avez choisi.

À noter que le NFT nouvellement acheté prend un moment pour se remplir dans le compte OpenSea. 

Vendre un NFT sur OpenSea

Vendre un NFT ne présente aucune difficulté. Il suffit d’aller dans le Menu, puis de sélectionner Compte. Dans Profil, il suffit de choisir le ou les NFT à vendre. Ensuite, il faut sélectionner Vendre. Pour cette opération, l’utilisateur peut fixer le prix de son NFT et programmer sa mise en vente.

En effet, il existe quatre types d’options de mis en vente :

  • Prix fixe (Acheter maintenant)
  • Enchère hollandaise (prix de départ élevé, prix d’arrivée bas)
  • Enchère (prix de départ ou prix de réserve)
  • Offre groupée (liste de plusieurs NFT en un seul lot)

Offres groupées OpenSea

La plupart des acheteurs et des vendeurs sur les plateformes NFT traitent des articles individuels. Cependant, ils peuvent regrouper jusqu’à 30 articles dans une liste. Ce plafond de 30 articles tient compte des limites de gaz, des blocs Ethereum, de la minimisation de la confiance et des transactions uniques. 

Mais comme pour les annonces individuelles, il suffit de faire défiler la page pour ajouter le titre, la description et le prix. En outre, en ajoutant des valeurs au prix final et aux dates d’expiration, la liste fixe devient une enchère hollandaise. Pour les vendeurs, les offres groupées constituent un moyen populaire de générer des revenus.

Frais d’utilisation d’OpenSea 

En ce qui concerne les frais, OpenSea a rendu la tâche très simple pour les utilisateurs. Ils prélèvent 2,5 % de chaque transaction effectuée. De plus, en tant que créateur original, il est possible de fixer une redevance allant jusqu’à 10 %. Cela signifie que la vente de chaque NFT sur le marché génère un revenu.

Il faut savoir que pour les collectes en groupe ou pour le compte de quelqu’un d’autre, OpenSea ne prend pas en charge le partage des contrats. Donc, pour répartir le revenu entre deux parties, il faut le faire en dehors d’OpenSea.

En outre, il n’y a pas de frais de transaction pour la création d’un NFT. En fait, c’est à l’acheteur de payer les frais de gaz. OpenSea permet l’exploitation d’œuvres sans passer par la chaîne. Cette simplicité permet à de nombreux créateurs de commercialiser facilement leurs œuvres.

Le délai de traitement d’une transaction sur OpenSea

Le temps de traitement d’une transaction dépend de la quantité de gaz à payer. En achetant plus de gaz, la transaction sera plus rapide, car le mineur sera plus enclin à approuver la transaction afin de recevoir le gaz. Si la quantité de gaz est simplement trop faible, la transaction ne sera pas acceptée pour être traitée.

Une fois les frais affichés, il faut cliquer sur « modifier ». Cela permet d’ajuster la quantité de gaz à payer et donc d’affecter la vitesse de la transaction. Les trois modes de paiement sont les suivants : lent, moyen et rapide. Ce dernier mode est le plus coûteux, mais c’est celui qui prend le moins de temps pour traiter la transaction. 

Les mesures à prendre en compte sur OpenSea

Il faut être prudent avant d’accepter des offres. À cet effet, il faut toujours vérifier que celles-ci sont libellées dans la devise choisie. En outre, si un représentant du support d’OpenSea fait part de problèmes éventuels, il faut se montrer extrêmement prudent. En effet, il s’agit d’un moyen courant pour les escrocs d’obtenir l’accès au compte. De fait, il ne faut jamais divulguer la phrase de sauvegarde du portefeuille ni permettre à quiconque d’accéder à l’appareil.  

 Lors de l’achat ou de la saisie d’un NFT sur OpenSea, il faut absolument sélectionner la bonne vitesse de gaz (vitesse de transaction) pour s’assurer que la transaction se déroule correctement. Pour les NFTs, la vitesse moyenne permet de réussir l’achat. En choisissant la vitesse faible, la transaction risque d’échouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.