in

Qu’est-ce que le mint de NFT ?

Suite à l’émergence des projets NFT, le mot « mint » revient souvent au cours des diverses étapes. Entre le délai de frappe annoncé et le minage effectif d’un NFT, découvrez ce que signifie ce terme en crypto et comment se déroule un minage.

La façon dont les internautes utilisent la blockchain a complètement changé grâce aux NFT. Cette nouvelle technologie a ouvert un nouveau monde numérique aux créateurs de contenu et aux artistes numériques. En fait, ces derniers peuvent participer à des enchères et payer en cryptomonnaies. Voilà pourquoi le nombre d’internautes qui s’intéressent au mint de NFT a augmenté de jour en jour.

Mint : sa signification dans l’écosystème NFT

Le terme anglophone « mint » signifie frapper en français. Dans le domaine de la cryptomonnaie, le mint représente un procédé visant à créer des NFT sur la technologie de la blockchain. Tout comme la frappe de pièces de monnaie avant leur introduction sur le marché, les NFT constituent des jetons frappés à leur création.

En frappant un NFT, ce dernier va faire partie de la blockchain pour toujours. En fait, ce grand registre est inviolable et inaltérable. Grâce au minage, les œuvres d’art numérique peuvent être échangées ou achetées sur les marchés. De la même manière qu’un jeton classique, le NFT fait l’objet de contrôles numériques au moment de sa revente ou de sa récupération ultérieure.

En outre, le mint de NFT peut se définir comme la méthode permettant à un contenu numérique de faire partie de la blockchain Ethereum.

Les deux grands types de frappe NFT

Dans le domaine des cryptomonnaies, il faut distinguer deux catégories de mint de NFT.

En utilisant un smart contract

La méthode habituelle pour frapper un NFT consiste tout bonnement à le racheter à son concepteur au cours d’une vente aux enchères. En effet, la majorité des collections existantes reposent sur une opération classique comprenant près de 10 000 NFT. Leur image a été générée de façon aléatoire en combinant différents attributs. A partir du site de collection, les acquéreurs ont la possibilité de monnayer leur NFT. Pour cela, ils doivent envoyer leurs cryptomonnaies dans un contrat intelligent.

Pour cela, il suffit de connecter son portefeuille à la page d’accueil, puis de suivre les instructions. Il faut s’assurer d’être sur le site officiel pour éviter de ne pas recevoir de retour.

Au cas où les acheteurs sont plus nombreux par rapport aux NFT mis en vente, le système ne valide que les premières transactions. Ceci peut entraîner une guerre des prix. En effet, certains acquéreurs choisissent de payer une somme très conséquente pour faire partie des premiers. Par la suite, les droits de propriété vont être transmis. Pour visualiser les œuvres, il suffit de se connecter au portefeuille.

Il faut noter que l’Ethereum est nécessaire pour le mint de NFT. Pour l’obtenir, il suffit de se rendre sur une plateforme comme Etoro et acheter de l’Ethereum.

Mint de NFT sur la blockchain

Le second type de frappe se révèle plus facile à réaliser, car il n’y a pas de contraintes de temps. Pour ce faire, il faut se rendre sur une plateforme comme OpenSEA.

Par la suite, il faut se rendre dans la rubrique NFT/Créer. Pour cette étape, il faut entrer manuellement toutes les propriétés du jeton à créer. En effet, selon la plateforme à laquelle le portefeuille a été lié, il est possible d’ajouter un nom, une description, un prix et d’autres métadonnées au jeton.

Une fois toutes les indications nécessaires remplies, il suffit de sélectionner le bouton Créer. La procédure de mint de NFT va alors démarrer. Après la validation de la transaction et une attente de quelques secondes, l’utilisateur devient le propriétaire de l’œuvre digitale.

Mint de NFT : commission des créateurs 

Une fois la création de ce NFT terminée, la plateforme va facturer une petite somme pour sa publication. Ce montant sera prélevé directement sur le portefeuille de l’utilisateur. Grâce à l’ajout des métadonnées et à la publication, le NFT peut être « monétisé ». À partir de là, il devient possible de le proposer à la vente sur la plateforme. Dans le cas contraire, le NFT peut être conservé en privé. 

Le prix de la frappe des NFT est déterminé par le ou les créateurs des NFT. Ils ont la possibilité de fixer le prix de la monnaie comme ils le souhaitent. En règle générale, ce prix ne dépasse pas 0,1 ETH pour la plupart des projets. De fait, un plus grand nombre d’acheteurs peuvent se permettre d’acheter.

Les créateurs ont la possibilité de suivre les ventes de leurs œuvres sur les marchés secondaires après leur mise en vente initiale. Certaines plateformes numériques permettent de voir les ventes de NFT tout au long de la journée, en listant les plus gros vendeurs.

En fait, la création d’un NFT constitue une précieuse source de revenus pour les créateurs d’art numérique. Par exemple, si un créateur a vendu une ligne NFT de 10 000 NFT à 0,08 ETH ou environ 300 $ ou 262 € (à ce stade), il recevra 3 000 000 $ ou 2,6 millions €.

A titre d’information, le fait de créer soi-même ses propres NFT constitue un autre moyen de gagner des NFT dans le métavers.

Comment éviter les arnaques liées aux mint de NFT ?

Pour compléter ce mini guide, il convient de faire un tour sur les arnaques, un phénomène commun lors de la frappe des nft. Lorsqu’un client signe une transaction durant le processus de mint, il accorde quelques autorisations. Ainsi, la possibilité de « vider son portefeuille » devient très facile à réaliser.

En outre, il existe le risque du pull. Ce dernier se produit lorsque les créateurs d’un projet cessent soudainement de le soutenir. En conséquence, le prix de la NFT tombe à zéro, ce qui entraîne des pertes massives pour les investisseurs. 

Pour se protéger des différents types de fraude liés au mint de nft, il ne faut pas se contenter de suivre des liens trouvés sur des réseaux sociaux ou des sites officiels. De même, il faut éviter de cliquer sur une page envoyée par message privé.

Enfin, il ne faut pas se servir de Google pour trouver des pages de projets. Il faut privilégier un portefeuille dans lequel se trouve la quantité d’actifs  nécessaires pour la monnaie. En résumé, il est préférable de passer un peu de temps à préparer la frappe plutôt que de perdre la totalité des NFT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.