Accueil / Produits / Casque VR / Varjo VR-1 : ce casque à 6000 $ repousse les limites de la réalité virtuelle

Varjo VR-1 : ce casque à 6000 $ repousse les limites de la réalité virtuelle

varjo vr-1

Le Varjo VR-1 est un casque de réalité virtuelle à 6000 dollars, uniquement destiné aux professionnels. Grâce à une technologie de rendu fovéal couplée à un système de eye-tracking, ce casque VR offre une définition comparable à l’oeil humain au centre du champ de vision de l’utilisateur…

En juin 2017, Varjo annonçait son intention de créer un casque VR offrant une définition comparable à l’oeil humain. Depuis lors, l’eau a coulé sous les ponts. En octobre 2018, Varjo parvenait à lever 31 millions de dollars pour mener à bien son projet.

À présent, la firme annonce enfin le lancement de son casque Varjo VR-1. Grâce à un écran reposant sur une nouvelle technique de rendu fovéal, cet appareil offre une définition fidèle à la rétine humaine au centre du champ de vision.

Plus précisément, ce casque embarque deux écrans pour chaque oeil. Un premier écran ” Focus Display ” à ultra haute densité de pixels couvre les 20 degrés au centre du champ de vision. Un second écran ” Context Display ” à plus faible densité couvre quant à lui le champ de vision périphérique.

Ainsi, l’image sera ultra détaillée au centre du champ de vision de l’utilisateur et un peu moins nette en périphérie. C’est exactement de cette façon que fonctionne le regard humain dans la réalité.

Le Focus Display offre une définition impressionnante de 60 pixels par degrés. À titre de comparaison, c’est au bas mot 20 fois plus que la densité de pixels proposée par les meilleurs casques VR disponibles sur le marché à l’heure actuelle.

Le Context Display, quant à lui, offre une définition de 1440×1600 pour le champ de vision périphérique. Sa densité de pixels est similaire à celle des autres casques VR haut de gamme comme le HTC Vive Pro.

Varjo VR-1 : une définition digne de l’oeil humain au centre de l’écran

varjo vr-1 écran

Au total, le VR-1 offre un champ de vision de 87 degrés. Le Focus Display et le Context Display sont tous deux des écrans OLED. Le taux de rafraîchissement est de 60Hz pour le Focus Display, et 90Hz pour le Context Display.

En outre, le VR-1 intègre aussi une technologie propriétaire de eye-tracking. Selon le constructeur, aucune autre technologie de suivi oculaire n’est aussi précise à l’heure actuelle. C’est ce qui permettra de s’assurer que le Focus Display soit toujours aligné avec le centre de la rétine.

Le casque VR se connecte à un PC par le biais d’une link box USB-C au bout d’un câble de 10 mètres. Il est compatible avec le SteamVR Tracking 2.0, et son poids s’élève à 905 grammes. L’appareil est compatible avec une large variété de moteurs et d’outils logiciels 3D dont Unreal Engine, Unity, Autodesk VRED, PREPAR3D, ZeroLight, et VBS Blue IG. Un SDK est aussi disponible pour l’intégration de moteurs 3D custom.

Le Varjo VR-1 est disponible dès à présent dans 34 pays répartis entre l’Amérique du Nord, l’Europe et Hong Kong. Son prix s’élève à 6000 dollars, et une licence obligatoire doit être renouvelée chaque année pour 1000 dollars. Le constructeur précise que son casque VR est uniquement conçu pour les professionnels des domaines du design industriel, de l’architecture, de l’ingénierie, de la construction ou encore pour la formation et la simulation. Malgré tout, il s’agit d’une avancée technologique majeure pour l’industrie de la VRq ui devrait, à terme, profiter aussi au grand public.