Accueil / Casque / StarVR One : le lancement du casque VR à 3200 $ est annulé

StarVR One : le lancement du casque VR à 3200 $ est annulé

starvr one annulation

Le lancement du casque de réalité virtuelle StarVR One à 3200 dollars est finalement annulé. Face aux multiples problèmes rencontrés par l’entreprise ces derniers temps, la firme a tout bonnement décidé de mettre son ” programme développeur ” en pause jusqu’à nouvel ordre…

Le 20 novembre 2018, StarVR annonçait le lancement de son casque VR StarVR One pour les développeurs. Un appareil proposé pour 3200 dollars, offrant des caractéristiques techniques nettement supérieures aux casques de première génération : champ de vision horizontal de 210°, double écran AMOLED, tracking SteamVR 2.0, port VirtualLink… de quoi faire trembler l’Oculus Rift et le HTC Vive.

Malheureusement, ce lancement s’est fait dans un contexte très difficile pour l’entreprise née du partenariat entre Starbreeze et Acer. Tout d’abord, la firme venait tout juste d’être retirée du Taipei Exchange Emerging Markets à cause de l’état décevant de l’industrie de la VR. De plus, quelques jours après l’ouverture des commandes, le CEO de Starbreeze a démissionné. Au bord de la faillite suite aux mauvaises ventes de ses derniers projets (Overkill, Walking Dead…), l’entreprise a fait sa demande de ” reconstruction ” auprès du Stockholm District Court. Pour couronner le tout, une arrestation eu eu lieu dans ses locaux pour délit d’initié.

StarVR One : les ventes en pause à cause de la crise que traverse Starbreeze

Face à ces problèmes multiples, la firme annonce que le lancement du StarVR One sous forme de ” programme développeur ” est tout simplement mis en pause. Les ventes sont interrompues le temps que la situation se stabilise, notamment jusqu’à ce que l’entreprise devienne privée et que les principaux actionnaires reprennent confiance. Les développeurs qui l’avaient déjà commandé ont été prévenus par email qu’ils devront patienter avant de le recevoir.

Pour rappel, Acer avait averti qu’il laissait trois mois à StarVR pour devenir rentable avant de la vendre ou de la dissoudre. Il semblerait que l’avenir de l’entreprise soit particulièrement compromis puisque son seul espoir était ce casque VR…