Accueil / Ecosystème / Levées, fusions et acquisitions / La startup Wevr lève 25 millions de $ pour devenir le YouTube du VR

La startup Wevr lève 25 millions de $ pour devenir le YouTube du VR

Startup VR Wevr

Wevr a pour objectif de faire de Transport le site de référence de la réalité virtuelle, soit le Youtube de demain. Pour faire de leur rêve une réalité, Wevr a levé 25 millions de dollars grâce à des investisseurs qui ne sont pas inconnus du marché de la réalité virtuelle.

Une levée de fond de 25 millions de dollars

Wevr, une entreprise qui travaille sur la réalité virtuelle, a annoncé dernièrement avoir réussi à lever pas moins de 25 millions de dollars, grâce à de nombreux investisseurs tels que Samsung Ventures, HTC, Digital Garage, AME Cloud Venture. Parmi les investisseurs, on retrouve également Orange Digital Ventures, le pôle d’investissement de l’opérateur télécoms français. Un peu plus tôt, Wevr avait annoncé la création de Transport, un réseau de contenu de réalité virtuelle, l’argent amassé devrait lui permettre de se développer assez rapidement, même si on est loin de la levée de fonds de Magic Leap. Transport est actuellement en bêta test.

Un réseau vaste et disponible pour tous

L’équipe Wevr croit qu’en mettant en relation le créateur de contenu de réalité virtuelle avec un vaste réseau d’utilisateurs, Transport sera le moyen le plus efficace pour les producteurs de vidéos en réalité virtuelle de présenter leurs travaux. Afin d’en faire le YouTube de demain, les vidéos seront compatibles avec tous les casques de réalité virtuelle, y compris le Google Cardboard, Samsung Gear VR, HTC Vive, Oculus Rift et la PlayStation VR.  Le co-fondateur et PDG de Werv, Neville Spiteri, dit que Transport a été conçu pour étendre la réalité virtuelle puisqu’il devrait permettre d’augmenter le nombre de création, de production, d’améliorer le réseau de distribution et donc de faire grossir l’audience autour de cette technologie.

Transport, le Youtube de demain
Transport, le Youtube de demain

Wevr, créateur original

Wevr n’est pas à son coup d’essai, quatre de ces créations ont été sélectionnées pour le Sundance Film Festival de New Frontier : Waves, Irrational Exuberance, Hard World for Small Things et theBlue : Encounter, qui a été développé avec Valve pour le casque HTC Vive. La compagnie travaille également avec plusieurs studios hollywoodiens, spécialisés dans la réalité virtuelle, comme Lionsgate, Skybound Entertainment ou encore Samsung. Il est clair pour le PDG de Wevr, que le meilleur contenu viendra de studios indépendants qui se concentrent à 100% sur le contenu de la réalité virtuelle.

Avec plus de 5 millions de Google Cardboard entre les mains des consommateurs la réalité virtuelle sur mobile offre un aperçu abordable de cette technologie. Transport compte bien profiter de cette audience, sans oublier ceux qui vont se ruer sur l’Oculus Rift, l’HTC Vive ou encore la PlayStation VR, malgré des prix très élevés.