in

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ? Voici tout ce qu’il faut savoir

La cryptomonnaie a été considérée par de nombreux observateurs comme une mode passagère. Pourtant elle devient aujourd’hui un phénomène courant, offrant même des opportunités dans le metaverse. Elle a fait ainsi l’objet d’un grand battage médiatique, mais de quoi s’agit-il exactement ?

La cryptomonnaie – également appelée crypto – a été conçue pour fonctionner comme un moyen d’échange. Elle permet d’acheter des biens et des services. Elle utilise un système cryptographique pour sécuriser et vérifier les transactions.

Apprenez-en davantage sur ce qu’est la cryptomonnaie, comment investir dans ce domaine et comment se protéger.

Qu’est-ce que la cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie correspond à une monnaie numérique qui ne circule que sur les ordinateurs. Elle se transfère entre pairs, sans avoir besoin d’une autorité monétaire centrale telle qu’un gouvernement ou une banque. Les transactions ont lieu dans un registre public numérique appelé « blockchain ». Les transactions et ce grand livre sont chiffrés à l’aide de la cryptographie, d’où son nom de cryptomonnaie.

La blockchain est un système décentralisé. Cela signifie qu’elle est contrôlée par les utilisateurs et les algorithmes informatiques et non par un gouvernement central. Elle est distribuée signifiant ainsi que de nombreux ordinateurs à travers le monde l’hébergent.

Les unités individuelles de cryptomonnaies peuvent être appelées pièces ou jeton unique, en fonction de leur utilisation. Certaines sont destinées à être des unités d’échange de biens et de services, d’autres sont des réserves de valeur. Certaines sont surtout conçues pour aider à faire fonctionner des réseaux informatiques qui effectuent des transactions financières plus complexes.

Le bitcoin est l’une des nombreuses cryptomonnaies. D’autres cryptomonnaies portent des noms comme « Ether (ETH) », « Ripple (XRP) » et « Litecoin (LTC) ». Les alternatives au bitcoin sont appelées « altcoins ».

Comment fonctionne la cryptomonnaie ?

La transaction d’un cryptomonnaie se fait entre pairs à l’aide d’un logiciel appelé « portefeuille ou Wallet ». Celui qui effectue une opération l’utilise pour virer les soldes d’un compte à un autre. Pour procéder à un virement de fonds, il faut avoir un mot de passe ou clé privée.

À savoir que toute transaction est cryptée, puis diffusée sur le réseau de la cryptomonnaie. Ensuite, il faut attendre qu’elle soit ajoutée au grand livre public. Ce processus d’enregistrement des transactions sur le grand livre public est appelé « minage ».

Les utilisateurs peuvent d’ailleurs accéder au grand livre en téléchargeant et en exécutant une copie du logiciel appelée “full node” wallet. Les montants des opérations restent visibles au public, mais l’identité de l’auteur est cryptée. Toutes les transactions mènent à un ensemble unique de clés. Celui qui détient un jeu de clés peut gérer la valeur de la cryptomonnaie correspondant à ces clés. 

Il faut souligner qu’il est possible d’ajouter de nombreuses transactions à un grand livre en même temps. Ces “blocs” de transactions sont ajoutés séquentiellement par les mineurs. Cela explique pourquoi le grand livre et la technologie qui le sous-tend se nomment » chaîne « de » blocs ».

La preuve de travail et la preuve d’enjeu sont deux techniques utilisées pour vérifier les transactions avant qu’elles ne soient ajoutées à une blockchain.

Comment investir dans la cryptomonnaie ?

Pour investir dans des cryptomonnaies en toute sécurité, il faut suivre quatre étapes fondamentales. 

Décider où l’acheter

Il existe de nombreuses façons d’obtenir des cryptomonnaies. En fait, ces derniers peuvent être échangés contre des biens et services ou de l’argent liquide. D’ailleurs, ces échanges se font généralement par l’intermédiaire de courtiers et de bourses. 

Les courtiers représentent des tiers qui achètent/vendent des cryptomonnaies, tandis que les bourses constituent des plateformes d’échange en ligne. Cette dernière constitue le meilleur moyen pour les débutants.

Sur le marché, il existe quelques courtiers en ligne qui offrent un accès aux cryptomonnaies ainsi qu’aux actions. BitFlyer constitue par exemple la plateforme de trading numéro un au Japon. Elle prend en charge 5 à 8 cryptomonnaies populaires. BitFlyer facture des frais parmi les plus bas de tous les échanges réglementés.

eToro est un réseau de trading social leader sur le marché. Cette société de courtage permet aux traders de copier les transactions d’investisseurs expérimentés ou de recevoir des avantages exclusifs pour partager leurs propres stratégies de trading.

Certaines applications financières, comme Vivid, sont aussi un meilleur choix pour tous ceux qui cherchent à lancer leur voyage d’investissement dans la cryptographie. Cette dernière permet par exemple d’effectuer des paiements et des virements, de gérer plus de 50 cryptomonnaies, et de stocker des fonds dans plus de 40 devises.

OpenSea est une marketplace décentralisée pour l’achat et la vente de cryptomonnaies. Elle comprend les actifs ERC1155 et ERC721. La vente de ces derniers peut se faire via une enchère ou à un prix déterminé.

Les investisseurs novices devront très probablement utiliser de l’argent ordinaire pour acheter de l’ethereum.

Les plus expérimentés peuvent échanger certains de leurs avoirs en cryptomonnaies contre un autre type, par exemple le bitcoin contre l’ethereum. A noter que ce dernier type de crypto permet d’acheter les fameux NFT.

Ajouter la valeur au compte

Selon le mode de paiement choisi, il faut parfois créditer le compte. Pour les devises fiduciaires, la plupart des bourses autorisent les débits et les virements bancaires. Certains permettent également de financer un achat avec une carte de crédit.

Ceux qui possèdent déjà des cryptomonnaies peuvent les transférer sur leur compte à partir d’un portefeuille numérique, puis les utiliser pour effectuer des transactions. Il faut cependant vérifier que la plateforme boursière autorise les échanges entre les actifs concernés.

Choisir une cryptomonnaie

Les investisseurs en cryptomonnaies ont le choix entre de nombreuses options. Toutefois, certaines peuvent ne pas convenir à tout le monde. Avant d’investir, il faut déterminer les objectifs de l’investissement. Est-ce que la valeur de la cryptomonnaie va augmenter ? Ces questions peuvent aider à prendre une décision.

Comment protéger la cryptomonnaie ?

Après avoir décidé d’acheter des cryptomonnaies et déterminé dans quelles cryptomonnaies investir, il faut maintenant décider comment les stocker en toute sécurité.

Il s’agit d’un choix important. Les actifs cryptographiques nécessitent une clé privée, qui prouve la propriété des cryptomonnaies. Cette dernière est nécessaire pour effectuer des transactions. La perte de ces clés privées entraîne la perte de la cryptomonnaie. Si un tiers les obtient, il peut disposer des cryptomonnaies comme bon lui semble.

Par conséquent, les propriétaires se tournent vers les portefeuilles numériques pour stocker leurs actifs en toute sécurité. Différentes options sont à envisager en matière de portefeuilles numériques.

Stockage sur la plateforme

Certaines personnes choisissent de conserver leurs cryptomonnaies sur l’échange ou la plateforme où elles les ont obtenues. Cette solution présente certains avantages. Elle confie les complexités à un tiers qui apporte une certaine expertise à la table. Plus besoin de garder la trace de ses propres clés privées, toutes les informations sont disponibles dès que l’on se connecte.

Portefeuilles non-dépositaires

En raison de la menace de piratage, il peut être risqué de laisser des soldes importants sur les bourses de cryptomonnaies plus longtemps que nécessaire. Il existe de nombreuses options sur le marché permettant de se plonger dans le stockage de sa propre crypto. Elles sont généralement divisées en deux catégories : les hot wallets et les cold wallets. 

Les hot wallets ont une certaine connectivité en ligne. Cela les rend plus faciles à utiliser, mais peut vous exposer à certaines failles de sécurité. Quant aux cold wallets, il s’agit de dispositifs physiques hors ligne qui sont inaccessibles à toute personne qui ne les possède pas.

Les banques en ligne qui acceptent les achats de cryptomonnaies

En plus des plateformes boursières, il existe des banques en ligne qui permettent d’accepter les crypto. Par exemple, la Société Générale fait partie des innovateurs dans ce secteur en offrant notamment leurs services sur les cryptomonnaies. Sa filiale, baptisée Forge, se consacre à la technologie Blockchain ainsi qu’aux actifs numériques.

Consciente des nouveautés que doivent affronter toutes les institutions financières traditionnelles, Axa Bank offre la possibilité d’investir dans la cryptomonnaie. Cette banque en ligne applique des tarifs variés accompagnés d’une carte gratuite. Axa Bank ne facture pas de frais de retrait au sein de la zone euro.

Le Crédit du Nord fait partie des banques anciennes en France mais évolue en permanence. Actuellement, elle garantit une sécurisation totale des comptes et des transactions, et ce grâce à une carte cryptogramme dynamique. Il s’agit d’un avantage incontestable en termes d’innovation.

Boursorama, filiale de la Société Générale, inclut également de nombreuses fonctionnalités liées aux cryptomonnaies. Actuellement, la banque en ligne compte 3 plateformes de cryptomonnaies accessibles, dont Binance, Kraken et Coinbase.

Avantages et inconvénients de la cryptomonnaie

Les cryptomonnaies inspirent des opinions passionnées dans tout le spectre des investisseurs. Voici quelques raisons pour lesquelles certains pensent qu’il s’agit d’une technologie de transformation tandis que d’autres s’inquiètent que ce soit un phénomène de mode.

Les avantages de la cryptomonnaie 

Potentielle de gains élevés

Il existe plus de 10 000 cryptomonnaies sur le marché aujourd’hui, et chacune d’entre elles a ses propres particularités. Mais toutes les cryptomonnaies ont quelques points communs, comme leur tendance à connaître des pics soudains de valeur. Les prix sont principalement déterminés par l’offre de pièces par les mineurs et la demande des acheteurs. Cette dynamique de l’offre et de la demande peut donner lieu à des rendements élevés.

Une sécurité intrinsèque

Certains des principaux avantages des cryptomonnaies ne sont pas liés aux monnaies elles-mêmes, mais à l’infrastructure qui les soutient. Il s’agit de la blockchain. Cette dernière repose sur plusieurs ordinateurs décentralisés, aucun pirate ne peut accéder à l’ensemble de la chaîne en une seule fois. Toute information stockée dans la blockchain est définitivement protégée.

Place à un système financier plus équitable et plus transparent

Dans l’ensemble, le système financier repose sur des intermédiaires tiers qui traitent les transactions. Cela signifie qu’en effectuant une transaction, l’utilisateur accorde sa confiance à un ou plusieurs de ces intermédiaires. Or, la récession du début des années 2000 a amené beaucoup de gens à se demander si c’était une bonne idée. La blockchain et les cryptomonnaies offrent une alternative. Elle permet d’effectuer des transactions sans aucun intermédiaire.

Les inconvénients de la cryptomonnaie

Comprendre les cryptomonnaies demande du temps et des efforts

Il faut parfois un certain temps pour comprendre les cryptomonnaies. Ceux qui ne maîtrisent pas le numérique peuvent avoir du mal à comprendre le concept de cryptomonnaie (sans parler de la blockchain). De plus, essayer d’investir dans un domaine inconnu est un véritable risque. 

Un investissement extrêmement volatile

Si le prix d’une cryptomonnaie peut atteindre des sommets vertigineux, il peut aussi s’effondrer tout aussi rapidement pour atteindre des creux terrifiants. Donc, pour les investisseurs qui cherchent à obtenir des rendements stables, ce n’est peut-être pas le meilleur choix. Le marché des cryptomonnaies repose fondamentalement sur la spéculation.

Les débutants en cryptomonnaies sont vulnérables aux menaces de sécurité

Certes, la crypto-monnaie ne présente pas les risques liés à l’utilisation d’intermédiaires centraux. Or cela ne signifie pas qu’elles sont totalement exemptes de problèmes de sécurité. Les propriétaires de crypto-monnaies peuvent perdre la clé privée qui leur permet d’accéder à leurs pièces – et donc à tous leurs avoirs. Et puis il y a le piratage, le hameçonnage et toutes les autres tentatives de prise de contrôle par des moyens malveillants.

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.