in

PlayStation VR 2 : retour sur les premières impressions de la presse

PlayStation VR 2 précommandes

Certains de nos confrères ont eu l’occasion d’essayer le PlayStation VR 2. Voici le retour sur leurs premières impressions sur le casque VR next-gen tant attendu de Sony.

Pour le moment, on n’a encore aucune idée de la date officielle de lancement du PlayStation VR 2. Néanmoins, le géant japonais des nouvelles technologies Sony a récemment annoncé qu’il débarquera sur le marché début 2023. Bien qu’il reste encore quelques mois avant sa sortie, il vaut tout de même la peine d’attendre vu ses spécifications techniques qu’on a vu jusqu’à maintenant. Nos confrères qui ont eu l’opportunité de l’essayer ont d’ailleurs confirmé à quel point il était puissant.

Le PlayStation VR 2 testé avec quatre démos

Étant donné que le PlayStation VR 2 ne sortira sur le marché que l’année prochaine, les tests ont bien sûr été effectués sur un prototype. Il se peut donc que certaines choses changent encore d’ici là. Quoi qu’il en soit, Sony a donné la possibilité d’essayer le matériel VR avec quatre démos de jeux attendus sur celui-ci.

On compte ainsi Horizon Call of the Mountain, The Walking Dead : Saints & Sinners – Chapter 2, Resident Evil Village et Star Wars : Tales From the Galaxy’s Edge – Enhanced Edition. Ces titres VR ont permis d’avoir une idée des performances globales du fameux casque VR, et c’est le moins que l’on puisse dire.

Une qualité visuelle impressionnante

Selon l’un de nos confrères, la première chose qu’on remarquera lorsqu’on enfilera le casque VR next-gen de Sony est la qualité visuelle impressionnante qu’il propose. L’écran OLED HDR du matériel offre un contraste inégalé, et les lentilles restent claires dans tout le champ de vision de l’utilisateur.

Contrairement aux casques avec écran LCD qui affichent un gris foncé, l’appareil VR est d’ailleurs en mesure de donner un noir profond grâce à son écran OLED. Cela signifie que quand on se retrouve dans le monde obscur des jeux comme Resident Evil Village et The Walking Dead, on a l’impression d’être vraiment dans l’obscurité.

Le hic avec ce nouvel écran, c’est qu’il est possible de tomber sur un bruit de motif fixe. Parfois connu sous le nom de mura, celui-ci peut être gênant pour les personnes sensibles aux détails visuels. Néanmoins, avec son champ de vision plus large que celui du PSVR original et des casques comme le Meta Quest 2, le PSVR 2 assure une meilleure immersion.

PlayStation VR 2 test

Une technologie haptique immersive et un eye-tracking pratique

La nouvelle technologie haptique qu’embarque le PlayStation VR 2 permet de bénéficier d’une expérience inédite. Grâce aux vibrations haute fidélité proposées par les PSVR 2 Sense, on a, entre autres, l’occasion de ressentir la tension de la corde de l’arc lorsqu’on tire dans Horizon Call Of The Mountain.

Le moteur de vibration intégré au casque donne également l’impression d’être réellement touché par les ennemis. En outre, le système d’eye-tracking du matériel VR aide l’utilisateur à le positionner convenablement sur son visage. Il est en effet en mesure de le guider pour ajuster parfaitement la position des lentilles.

Un passthrough précis

Contrairement à son prédécesseur, le nouvel appareil VR de Sony embarque des caméras intégrées pour le suivi. Celles-ci servent aussi à garder un œil sur le monde réel. Elles permettent ainsi également à l’utilisateur de configurer son espace de jeu. Pour cela, il a la possibilité d’activer la vue transparente en cas de besoin.

Le passthrough du PSVR 2 n’est pas en couleur. Néanmoins, il offre une résolution nettement supérieure à celui du Meta Quest 2. Lorsqu’on configure un nouvel espace de jeu, le système est d’ailleurs capable d’analyser automatiquement la pièce, et de proposer des limites raisonnables. À noter cependant que le résultat n’est pas toujours parfait. Si tel est le cas, on peut toujours le corriger manuellement à l’aide des contrôleurs du casque VR.

PlayStation VR 2 test

Un problème de double image

D’après l’un de nos confrères qui ont eu l’opportunité d’essayer le PlayStation VR 2, ses contrôleurs offraient un suivi « parfait » dans toutes les démos auxquelles il a joué. Il n’a pas manqué d’ajouter qu’il était convaincu qu’ils pouvaient très bien gérer n’importe quel titre Quest 2.

Malgré les performances des PSVR 2 Sense, le casque VR lui-même présentait tout de même un problème de double image et un effet d’image fantôme. Malheureusement, cela rend la lecture des textes difficile lorsqu’on est en mouvement, ce qui a une certaine répercussion sur sa fluidité.

Apparemment, le problème de double image proviendrait du mode de reprojection 60 FPS à 120 Hz de l’appareil VR. Pour le moment, on ignore encore combien de jeux VR utiliseront ce mode. Quoi qu’il en soit, il est assez dommage que le matériel soit filaire. Le fait qu’il n’embarque pas un système audio intégré est aussi plutôt regrettable. On est toujours obligé de porter deux casques à la fois lorsqu’on s’en sert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.