Accueil / Produits / Casque VR / Casque autonome / Xiaomi Mi VR Standalone – Un Oculus Go réservé à la Chine au CES 2018

Xiaomi Mi VR Standalone – Un Oculus Go réservé à la Chine au CES 2018

xiaomi mi vr standalone ces 2018 oculus

Le Mi VR Standalone est un nouveau casque de réalité virtuelle autonome tout-en-un dévoilé lors du CES 2018. Fruit d’un partenariat entre l’Américain Oculus et le Chinois Xiaomi, cet appareil sera fabriqué par le constructeur asiatique. Il proposera des caractéristiques identiques à l’Oculus Go, et vise principalement à permettre à Oculus de pénétrer le marché chinois.

En octobre 2017, lors de l’Oculus Connect 4, Oculus lançait l’Oculus Go : un casque VR autonome tout-en-un à 200 euros visant à démocratiser la réalité virtuelle. Aujourd’hui, dans le contexte du CES 2018, le constructeur de smartphones chinois Xiaomi révèle qu’il se chargera de fabriquer l’Oculus Go pour Facebook.

Mi VR Standalone : Oculus et Xiaomi dévoilent leur casque autonome

mi vr oculus go

Et ce n’est pas tout. Suite à ce partenariat avec Oculus, Xiaomi va également construire un casque VR autonome dénommé Xiaomi Mi VR Standalone. Cet appareil proposera les mêmes caractéristiques et fonctionnalités que l’Oculus Go, mais sera vendu sous la marque Mi VR du Chinois qui compte déjà plusieurs casques VR mobiles pour smartphone. En outre, au lieu de l’Oculus Store, cet appareil proposera le contenu de la boutique d’applications Mi VR.

Tout comme l’Oculus Go, ce casque sera donc équipé d’un écran LCD Fast-Switch de définition 2K WQHD (2560 x 1440 pixels) offrant un champ de vision de 110 degrés, de lentilles de nouvelle génération, d’un audio spatialisé intégré, et d’un processeur Snapdragon 821. Sur le plan matériel, la seule vraie différence sera la couleur blanche du casque de Xiaomi. Pour l’heure, la date de sortie du Mi VR Standalone n’a pas été dévoilée. Comme l’Oculus Go, il devrait être lancé au début de l’année 2018.

Mi VR Standalone : la stratégie d’Oculus pour conquérir la Chine

Contrairement à l’Oculus Go qui sera disponible dans le monde entier, le constructeur précise que ce casque Mi VR sera disponible uniquement en Chine. Il s’agira donc d’une première percée sur le marché chinois pour Oculus. Rappelons en effet que le Rift n’est toujours pas proposé sur ce marché. De fait, il s’agit d’un partenariat très important qui devrait contribuer à l’expansion de l’entreprise américaine.

En faisant équipe avec Xiaomi, l’une des entreprises les plus populaires de Chine, Oculus s’assure un succès certain sur le marché de la VR chinois qui est l’un des plus florissants au monde, mais aussi l’un des plus saturés. En sortant son casque Oculus Go, la firme se serait peut-être noyée dans la masse des casques de constructeurs locaux.

oculus xiaomi partenariat

Mi VR Standalone : le fruit d’un partenariat entre Oculus et Xiaomi

De son côté, le Vice-Président de Xiaomi Tang Mu se dit très excité de travailler avec Oculus sur ces casques autonomes combinant performances de pointe et prix abordable. Ces appareils concordent avec la stratégie commerciale de Xiaomi, centrée depuis ses débuts sur un rapport qualité-prix attractif. Le porte-parole affirme que Xiaomi a pris en compte chaque détail pour proposer la meilleure expérience possible aux utilisateurs, et fabriquer un casque de qualité artisanale pour leur offrir la possibilité de s’immerger dans un autre monde sans avoir besoin de smartphone ou d’ordinateur.

Le Vice-Président à la VR de Facebook, Hugo Barra, rappelle quant à lui que les casques autonomes sont la prochaine étape dans l’évolution de l’industrie des casques VR. L’Oculus Go et le Mi VR Standalone sont le premier pas d’Oculus sur ce marché naissant, et représentent la façon la plus simple et abordable d’accéder à la VR. Détail amusant : rappelons que Hugo Barra était jadis Vice-Président de Xiaomi avant de rejoindre Facebook.