in

Meta fait un pas vers le « vrai metaverse »

Meta vrai metaverse

Meta est en train de faire son premier pas vers le « vrai metaverse ». En effet, la société prévoit de connecter sa version du metaverse Horizon Worlds et Crayta. Plus concrètement, elle compte permettre à ses avatars de se déplacer entre les deux plateformes.

La firme de Mark Zuckerberg a un vif intérêt pour le metaverse, et ce, depuis déjà un bon bout de temps. C’est même l’une des principales raisons pour lesquelles elle a changé de nom, et est ainsi passée de Facebook à Meta. L’entreprise a alors créé sa propre version du metaverse, baptisée Horizon Worlds.

Actuellement disponible aux États-Unis, au Canada et dans certains pays européens, la plateforme est une expérience sociale immersive offrant plusieurs possibilités aux utilisateurs. Elle leur permet notamment d’explorer, de jouer et de créer ensemble. Malgré de telles possibilités, elle constitue tout de même un monde fermé. Elle n’est en effet connectée à aucune autre plateforme.

Or, c’est totalement différent de ce que beaucoup pensent réellement du metaverse. Fort heureusement, Meta compte désormais s’ouvrir aux autres univers virtuels, en commençant donc par Crayta. Il s’agit d’une autre plateforme de création de mondes virtuels que la société a elle-même acquise l’année dernière.

Meta vrai metaverse

Comment Meta fait-il un pas vers le « vrai metaverse » ?

L’entreprise de Zuckerberg a récemment annoncé que les deux plateformes Horizon Worlds et Crayta seront bientôt connectées entre elles. Elle compte expliquer comment elles vont s’interconnecter lors de la conférence Connect 2022, qui commencera dans quelques heures.

La société n’a donc pas encore dévoilé beaucoup de détails à ce sujet. Néanmoins, on sait que la connexion entre les deux plateformes consistera notamment à permettre aux avatars de Meta de se déplacer entre elles. On ignore toutefois si ceux de Crayta pourront aussi faire la même chose.

Il n’est pas clair non plus si les utilisateurs auront l’occasion de partager tous les éléments liés à leur avatar. On peut citer leur nom d’utilisateur, leurs points en jeu, etc. Quoi qu’il en soit, bon nombre de personnes s’accordent à dire que le metaverse doit être ouvert, tout comme le Web. Bien que Meta soit en train de faire un pas vers le vrai metaverse, il faut ainsi avouer qu’on a encore du chemin à faire avant de pouvoir en profiter pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.