in

Enfin des jambes pour les avatars de Meta !

Enfin des jambes pour les avatars de Meta !

Meta, la société mère de Facebook travaille actuellement sur des jambes pour ses avatars. Cependant, vous ne verrez que ceux des autres, pas les vôtres.

Au cours de sa dernière session Instagram « Ask me anything », Andrew Bosworth, directeur technologique de Meta, a été interrogé sur le suivi des jambes des avatars de Meta. « C’est vrai. On s’est beaucoup moqué des avatars sans jambes. Et je pense que c’est très juste et c’est assez drôle », a-t-il répondu. Pour rappel, la silhouette des avatars de Meta s’arrête au niveau de la ceinture, comme s’ils flottaient dans les airs, ce qui est assez perturbant.

« Des jambes qui ne correspondent pas à vos vraies jambes sur votre avatar, cela vous dérange. Mais bien sûr, il est possible de mettre des jambes sur d’autres avatars. Vous les verrez et cela ne vous perturbera pas ».

« Nous travaillons ainsi sur des jambes qui semblent naturelles au spectateur. Ce dernier ne sait pas comment vos vraies jambes sont réellement positionnées. Mais vous ne verrez probablement rien lorsque vous regarderez vos propres jambes. C’est notre stratégie actuelle. »

Un système d’avatar affichant seulement les jambes des autres personnes

Un système d’avatar affichant seulement les jambes des autres personnes

Le système d’avatar actuel de Meta, rendu public aux développeurs à la fin de l’année dernière, affiche actuellement les jambes dans l’éditeur. Mais elles ne sont pas incluses dans le SDK et n’apparaissent donc pas dans les applications. De nombreuses applications et jeux vous donnent des jambes virtuelles. Cependant, comme aucun système VR actuel n’a de suivi de jambe intégré, ils ne correspondent pas au mouvement de vos vraies jambes. Certaines personnes ne s’en soucient pas, ou même le préfèrent. Toutefois, comme le souligne Bosworth, cela est déconcertant pour beaucoup.

Mais cela n’empêche pas un système d’avatar montrant les jambes pour d’autres personnes. Et c’est sur quoi Meta travaille, selon Bosworth. Cette approche présente encore des défis majeurs, tels que la manière de gérer correctement la transition entre la position assise et la position debout. Dans de nombreuses applications d’aujourd’hui, les avatars semblent plus traîner et glisser que vraiment marcher.

Le mois dernier, le PDG de Meta, Mark Zuckerberg a taquiné des mises à jour graphiques importantes pour les avatars Meta. Cela a eu lieu après le ridicule de leur simplicité graphique actuelle. On ne sait pas si cette mise à jour apportera également des jambes, ou s’il s’agit de projets entièrement distincts. Zuckerberg a annoncé que Meta révélerait plus de détails lors de la conférence annuelle Connect, prévue le 11 octobre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.