Comment la réalité virtuelle peut aider à faire du sport et stopper la sédentarité

dame avec casque VR en extérieur

La sédentarité aussi connue comme le « mal du siècle » se définit par un manque d’activité physique régulier, une mauvaise posture et entraîne de nombreux problèmes de santé.

Tout le monde n’est pas motivé à aller s’entraîner dans une salle de gym ou de sortir faire du jogging. Croyez-le ou non, il y a un moyen de s’entraîner tout en restant chez soi grâce au sport virtuel. En plus d’être pratique, il s’avère très efficace

Nouveau !

Fort de son succès avec plus de 300 000 lecteurs par mois,
realite-virtuelle.com lance

La réalité virtuelle s’invite dans les salles de sport

Aujourd’hui, certaines salles de sport offrent des séances de sport interactives. Les appareils de musculation et de mise en forme traditionnels sont révolus. Ils laissent la place à des expériences sportives virtuelles. Les participants sont transportés dans un autre environnement, prennent plus de plaisir en s’amusant. 

Dans le domaine du sport, le virtuel ne s’adresse pas seulement aux athlètes, mais aussi aux amateurs

Il permet aux participants de vivre des expériences qui sortent de l’ordinaire, de casser la routine et de vivre des événements au plus proches avec des programmes interactifs qu’ils reçoivent directement dans leurs casques

Ils peuvent aussi utiliser d’autres applications interactives pendant les matchs pour afficher les résultats comme à la télévision. Les résultats sont surprenants, car les spectateurs reçoivent des informations très rapidement, et peuvent même s’imaginer sur un terrain de football à la place des joueurs, en train de faire du vélo ou de jouer au golf. 

Si la pratique du sport virtuelle est peu connue dans le monde, pas moins de 100 salles à travers le monde ont déjà passé l’étape et le concept fait un tabac un peu partout. 

Une solution pour faire du sport tout en restant chez soi

Lorsque la plupart des gens pensent à la réalité virtuelle, ils la considèrent immédiatement comme un jeu vidéo traditionnel, sauf peut-être avec un casque volumineux et une sorte de fonctionnalités 3D.

 En vérité, la société connaît très peu la réalité virtuelle et le fait qu’elle pourrait être la plus grande contribution à la résolution des problèmes de santé actuels.

De nombreux premiers utilisateurs de réalité virtuelle ont découvert que l’exercice est facile quand il fait simplement partie de leur routine quotidienne. En d’autres termes, c’est une activité de loisir, mais contrairement à la télévision et aux jeux informatiques traditionnels, la RV exige que les joueurs soient physiquement actifs. Il y a au moins un peu de mouvement requis dans les jeux et beaucoup sont incroyablement physiques, donc c’est très simple de bouger et de ne plus rester assis avec en plus l’avantage qu’il est presque impossible de grignoter passivement pendant une session de réalité virtuelle.

vieux bonhomme avec oculus go

Les casques de réalités virtuelles ont beaucoup changé. Plus légers et plus pratiques, ils permettent une plus grande liberté de mouvement

Le fait est que nous avons une société vieillissante et de plus en plus sédentaire, relève l’importance de mettre l’accent sur les opportunités de santé et de remise en forme dont tout le monde peut profiter. Cela signifie que tout programme de remise en forme doit comporter les éléments suivants :

  • Abordable
  • Accessible
  • Confortable
  • Pratique
  • Attrayante à long terme (variété d’exercices, utilisation continue à mesure que notre corps change, etc.)

La réalité virtuelle répond à peu près à toutes ces exigences, bien que certaines varient en fonction du casque et du type de programme utilisé. Un élément supplémentaire qui a un attrait énorme pour l’utilisateur d’âge moyen est l’engagement au sein d’une communauté.

 

Une technologie pratique avec quelques inconvénients

Si la réalité virtuelle peut aider les adultes à adopter un mode de vie plus sain, il existe aussi quelques inconvénients.

Positifs :

  • La réalité virtuelle est facilement intégrée dans les plans de remise en forme.
  • Les utilisateurs perdent du poids et voient leur santé s’améliorer dans d’autres domaines tels que la baisse de la pression artérielle.
  • Il y a toujours quelque chose de nouveau et de séduisant, il est donc facile de changer de routine de fitness pour un nouveau défi physique ou simplement pour éviter l’ennui.
  • C’est pratique, ce qui signifie que les gens vont probablement l’utiliser davantage.
  • Les gens peuvent éviter de se sentir gênés de faire de l’exercice en public.
  • Les jeux offrent une grande variété de défis de niveau de forme physique. Il y a quelque chose pour l’adulte de 30 ans en bonne santé qui peut faire une heure de squats sans problème, mais il y a aussi des jeux pour l’adulte de 80 ans alité qui a besoin d’un entraînement plus simple.
  • Il existe des réseaux de soutien communautaire attrayants.

Négatifs :

  • Le grand public n’est toujours pas au courant de la réalité virtuelle ni de ses avantages pour la forme physique.
  • La technologie n’est pas accessible à certaines personnes. Il est difficile de configurer quelque chose comme le Rift avec des capteurs. (Cependant, les casques autonomes sont une solution.)

En conclusion

Il appartient aux premiers utilisateurs de passer le mot et de continuer à aider les gens à voir comment cela peut leur être bénéfique. Le monde semble être d’accord sur le fait que nous devons adopter des modes de vie plus sains et faire plus d’exercice.

1 commentaire

  1. ???
    Alors ma question en tant qu’utilisatrice de VR depuis déjà plusieurs semaine :
    1 Ce serait pas plus logique que LES SALLES DE SPORTS S’INVITENT DANS NOS CASQUES ?
    2 Il manquerait pas des liens et idées de “jeux” ou “sport” déjà existant de cette technologie dans votre article pour donner envie aux gens de voir ce qui se passe dans un casque virtuel ?
    Dit en passant, la VR est vraiment top, il faut vraiment sauter le pas et que ça avance encore plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *