Accueil / Ecosystème / AmazeVR : l’entreprise qui veut sauver la VR avec le soutien de LG

AmazeVR : l’entreprise qui veut sauver la VR avec le soutien de LG

amazevr plateforme

AmazeVR est une entreprise qui compte relancer le marché de la réalité virtuelle grand public grâce à sa plateforme de création et de distribution de contenu. Soutenue par LG, la firme veut créer le Netflix de la VR…

Au cours des cinq dernières années, la réalité virtuelle a déchaîné les passions. De nombreuses startups se sont lancées dans cette technologie nouvelle, et les investisseurs du monde entier n’ont pas hésité à faire pleuvoir les billets. Tous avaient pour point commun d’être persuadés que la VR séduirait le grand public et se démocratiserait rapidement.

Malheureusement, en dépit des milliards de dollars investis et de l’implication de grandes entreprises de la tech, le marché de la réalité virtuelle grand public n’a toujours pas décollé. Malgré tout, certains continuent d’y croire et se persuadent que les avancées effectuées dans le domaine du hardware et des services parviendront enfin à capter l’attention des consommateurs dans les années à venir.

Après tout, il y a de nombreuses raisons de rester optimiste. La technologie se développe rapidement, et l’arrivée des casques VR autonomes sur le marché devrait permettre d’attirer de nombreux utilisateurs. De plus, la réalité virtuelle constitue un excellent cas d’usage pour le nouveau réseau mobile 5G et les opérateurs pourraient donc promouvoir cette technologie pour convaincre leurs clients de changer de forfait…

AmazeVR veut créer le Netflix de la réalité virtuelle

L’entreprise sud-coréenne AmazeVR fait partie de ceux qui veulent continuer à croire en la réalité virtuelle. Fondée par les créateurs du service de messagerie Kakao, fort d’un immense succès en Corée du Sud, AmazeVR est le fruit d’un investissement de 6,3 millions de dollars par le Mirae Asset Group et d’autres investisseurs comme LG Technology Ventures, Timewise Investment et Smilegate Investment.

Ses créateurs estiment que le principal problème de la VR concerne la création de contenu. Leur objectif est donc de développer une plateforme pour les producteurs de films et les créateurs de contenu, et de faire de cette plateforme la principale source de contenu de qualité en réalité virtuelle.

L’intérêt de LG pour cette entreprise est lié au lancement récent de son réseau 5G en Corée du Sud. Ainsi, AmazeVR a noué un partenariat avec LG U+, la division de télécommunication de la firme, pour produire du contenu en réalité virtuelle. LG U+ se charge d’héberger le contenu AmazeVR sur son service, en utilisant les outils de création de contenu propriétaire de la firme pour faciliter la production. Plus de 1500 expériences sont déjà prévues.

Le contenu AmazeVR sera disponible moyennant un abonnement proposé pour 7 dollars par mois, 18 dollars pour trois mois ou 24 dollars pour six mois. A l’heure actuelle, la plateforme propose une vingtaine d’expériences VR et totalise déjà plus de 1000 abonnés et espère fédérer davantage de clients à mesure que les ventes de casques VR augmentent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *