Amazon, Apple, Digital Grid, Disney, Facebook, google, IBM, Intel, Microsoft, Samsung,
Accueil / Ecosystème / Top 10 des investisseurs en VR et AR

Top 10 des investisseurs en VR et AR

investisseurs en VR et AR

Depuis son apparition, la réalité virtuelle ou augmentée a suscité un très grand engouement quant à ses possibilités et applications futures. De nombreuses entreprises ont très rapidement tourné leur attention sur le développement de cette technologie avec plus de 4 millions de dollars investis depuis 2010. Pour vous éclairer sur ces différentes compagnies, voici le top 10 des sociétés qui investissent dans la VR et l’AR.

Apple

apple investisseurs en VR et AR

Apple est l’une des plus grande compagnie créatrice et vendeuse de produits électroniques. Réputé pour le caractère novateur et ergonomique de ses produits, il n’est pas surprenant de voir la société s’intéresser aux contenus immersifs en 3D. Des informations comme un module de caméra pour l’iPhone 7 ou la récente embauche de chercheurs en réalité virtuelle comme Doug Bownman trahissent les futurs intérêts du géant à la pomme. Tom Cook, CEO d’Apple, avait pourtant déclaré qu’il ne considérait pas la VR comme un marché de niche. Néanmoins, cela n’a pas empêché la compagnie d’acquérir récemment des sociétés spécialisées dans la réalité augmentée et virtuelle comme Primesens, Metia ou encore FaceShift, démontrant une certaine attirance pour le monde virtuel.

Bien que l’entreprise a toujours su rester discrète concernant ses différents projets, il n’est pas impossible que Apple nous prépare un produit à la sauce 3D.

Microsoft

Microsoft investisseurs en VR et AR

Après avoir révélé son casque HoloLens, la présence de Microsoft dans la course à la réalité virtuelle et augmentée n’est plus à justifier. Répartie dans les deux environnements 3D grâce à la comptabilité de sa console Xbox One avec l’Oculus Rift, Microsoft est l’un des investisseurs en VR et AR le plus favorable au développement de contenu futuriste. L’HoloLens a beau être actuellement réservé aux développeurs, le casque de réalité augmentée, symbole de l’expertise de la compagnie, a pour objectif de promouvoir un contenu holographique pour le grand public.

Accompagné de l’une des meilleures équipes de recherche au monde dans ce domaine, il est fort à parier que la société devrait également répondre présente pour fournir les consommateurs en ordinateurs prêts à accueillir ces nouvelles technologies.

Facebook

Facebook investisseurs en VR et AR

En ce qui concerne Facebook, le réseau social de Mark Zuckerberg a prouvé à plusieurs reprises son intérêt pour les casques de réalité virtuelle. Après le rachat de la société Oculus VR pour 2 milliards de dollars, la compagnie a eu l’occasion d’annoncer durant la conférence F8 ses différents projets. Entre vidéos 360° et vidéos sphérique, le leadeur du marché des casques de réalité virtuelle a confirmé son envie de démocratiser l’environnement 3D sur son réseau social.

Google

Google investisseurs en VR et AR

Le Google Cardboard du célèbre moteur de recherche commence à se faire vieux. Depuis 2014, Google s’est consacré pleinement à la technologie de la réalité virtuelle et augmentée, notamment sur son projet Google Project Tango. Parallèlement à ses recherches, la compagnie a eu l’occasion d’organiser des distributions massives de leur casque de réalité virtuelle. Une association avec les médias destinée à habituer progressivement le grand public à ce nouvel outil de visualisation. Les travaux de Google ne s’arrêtent pas là, la société prépare également l’arrivée de la réalité virtuelle pour le système Androïde.

Avec un investissement de plus de 542 millions de dollars dans des compagnies comme Magic Leap, Google s’inscrit comme l’un des plus importants investisseurs en VR et AR.

Samsung

Samsung investisseurs en VR et AR

Juste après l’acquisition de l’Oculus par Facebook, Samsung a rapidement établi un contrat stratégique avec la société emblématique de la réalité virtuelle dans le but d’améliorer son casque. Le géant coréen a désormais accès en avant-première à la plateforme logicielle de l’Oculus, une bonne nouvelle pour son Samsung Gear VR, bien placé pour devenir le numéro 1 des casques pour smartphone.

Grâce à son prix relativement abordable (120€) si vous possédez déjà le téléphone compatible de la marque, la réalité virtuelle façon Samsung devrait amener des millions de casques de grandes qualités sur le marché. Le géant coréen ne s’arrête pas là et travaille actuellement sur un nouveau casque pour concurrencer l’Oculus et le HTC Vive.

HTC

HTC investisseurs en VR et AR

Déjà connue pour son casque de réalité virtuelle HTC Vive issu du partenariat avec Valve, la compagnie taïwanaise investit massivement dans le secteur 3D dans le but d’en obtenir le monopôle. Pour atteindre son objectif, la compagnie a récemment mis en place le programme d’accélération Vive X représentant actuellement un investissement de 100 millions de dollars pour accélérer le développement de startups prometteuses.

SONY

Sony investisseurs en VR et AR

Le PlayStation VR anciennement connu sous le nom de Projet Morpheus sera disponible dès octobre 2016. Le casque de réalité virtuelle orientée grand public est le concurrent direct de l‘HTC Vive et de l’Oculus Rift. Sony compte dominer le marché de la réalité virtuelle avec à un prix plus attractif et une comptabilité plus simple. En se reposant sur les capacités de son produit phare la PlayStation4, le géant japonais a su développer son propre système immersif en association avec ses précédents accessoires comme les manettes PlayStation Move ou la caméra PlayStation.

Avec un nombre important de précommandes, le PlayStation VR est en première ligne pour contribuer à la démocratisation de la réalité virtuelle. Reste à savoir, si le produit correspond aux attentes du grand public.

Intel

Intel investisseurs en VR et AR

Intel, l’un des plus gros acteurs du marché informatique s’avère être un très grand investisseur en VR et AR. Basée sur sa technologie de capture 3D RealSense, la compagnie américaine a l’ambition de créer son propre casque de réalité augmentée. Ses partenariats avec des entreprises comme Razer ou Google inscrit l’entreprise comme étant une importante source d’aide favorable au développement d’environnement en 3D.

IBM

IBM investisseurs en VR et AR

Les investisseurs en VR et AR dans le domaine du matériel informatique sont nombreux, l’entrée d’IBM sur le marché de la 3D immersive n’est pas surprenante. Accompagnée de sa plateforme Watson, la société la plus avancée dans la technologie de l’intelligence artificielle pourrait impacter très lourdement la conception d’un monde virtuel en proposant des interactions très réalistes avec des personnages fictifs.

La division japonaise de la compagnie travaille déjà sur une expérience inspirée de l’animé Sword Art Online laissant la possibilité aux testeurs de découvrir les avancés techniques du groupe.

Disney

Disney investisseurs en VR et AR

66 millions de dollars, c’est le montant qu’a investi Disney dans la plateforme de réalité virtuelle JauntLe premier groupe de divertissement au monde contribue à la diversification du contenu audiovisuel causé par la révolution des films en réalité virtuelle, permettant ainsi au studio indépendant américain de se rapprocher de son objectif ambitieux : convertir Hollywood à la réalité virtuelle.

The Walt Disney Company a tenté à plusieurs reprises l’expérience de la 3D avec les parcs de ses filiales sans réel succès. Malgré tout, son intérêt pour les environnements virtuels reste inchangé et se tourne désormais vers des domaines plus cinématographiques.

La réalité virtuelle et augmentée a dépassé le cap du simple rêve et ces 10 compagnies ne représentent qu’une partie de l’écosystème en devenir.

Vous pouvez également regarder notre Top 10 des utilisations marketing de la réalité augmentée.