Accueil / Ecosystème / Orange voit le futur du sport en VR et en 5G, démonstration bluffante

Orange voit le futur du sport en VR et en 5G, démonstration bluffante

orange sport vr 5G

Au travers d’une vidéo et d’une démonstration live, Orange dévoile de quelle manière la 5G et la réalité virtuelle vont transformer la manière dont nous visionnons les événements sportifs en live. Un aperçu d’un futur de plus en plus proche…

Dès 2020, Orange compte proposer ses premières offres en matière de 5G. Aujourd’hui, dans une vidéo postée sur sa chaîne YouTube, l’opérateur français nous offre un aperçu de la façon dont ce nouveau réseau mobile nettement plus rapide va bouleverser la façon dont nous suivons les événements sportifs à la télévision. Une révolution qui passera, notamment, par la réalité virtuelle et augmentée.

Ainsi, on aperçoit tout d’abord un couple qui se sert d’un smartphone connecté en 5G pour se laisser guider en réalité augmentée vers sa place réservée au stade Vélodrome de Marseille. De même, une journaliste équipée d’un simple smartphone et d’une perche est en mesure de diffuser son live en haute définition grâce à la 5G.

On découvre ensuite les nouvelles façons dont le nouveau réseau va nous permettre de suivre le sport. Si la vidéo montre qu’il sera possible de visionner les matchs avec un projecteur sans fil ou même pendant un trajet en métro, le cas d’usage le plus intéressant repose sur le mariage entre 5G et VR.

Sur son tapis de course, une femme revêt ses lunettes de réalité virtuelle futuriste. Grâce à cet accessoire sans fil, elle est en mesure de s’immerger dans le virtuel tout en pratiquant son activité sportive. Ainsi, la jeune femme se trouve propulsée sur la piste, entre les coureurs d’une compétition d’athlétisme qu’elle va pouvoir affronter depuis son salon. Un concept novateur, qui pourrait permettre pour la première fois de visionner du sport live tout en en faisant…

Orange veut améliorer les Duplex grâce à la 5G et à la VR

orange vr 5G 360

Parallèlement à cette vidéo, dans le cadre de l’Orange Business Summit, Orange a fait une démonstration sur la façon dont la VR et la 5G pourraient améliorer les duplex pendant les retransmissions sportives.

Equipé d’une manette à retour haptique, le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a pris le contrôle à distance d’une caméra à 360 degrés Spider 360 4K située au stade Vélodrome. En plein entraînement de l’Olympique de Marseille, le chef d’entreprise a ainsi pu partir à la rencontre de l’entraîneur Rudi Garcia.

Le temps de latence entre les deux interlocuteurs était nettement inférieur à celui d’un duplex classique, et la 5G pourrait donc considérablement améliorer la fluidité des échanges entre les chaînes de télévision et les intervenants présents sur place pendant les événements sportifs.

Selon Stéphane Richard, dans le futur, les spectateurs pourraient aussi être équipés de casques de réalité virtuelle ou augmentée connectés à de telles caméras. Il serait ainsi possible de profiter d’une vision live à 360 degrés d’un match, avec une simple connexion mobile 5G.

La 5G et la réalité augmentée au service des entreprises

Dans une seconde vidéo sur les usages de la 5G pour les entreprises, Orange montre comment ce nouveau réseau mobile va permettre des opérations de maintenance à distance. On découvre un technicien muni d’un casque de réalité augmentée Microsoft HoloLens sur le tarmac d’un aéroport. Grâce à son casque connecté en 5G, il est en mesure de recevoir des instructions détaillées pour la réparation du réacteur.

De manière générale, il est indéniable que la réalité virtuelle et augmentée et la 5G sont deux technologies complémentaires. Orange est loin d’être seul à le penser. Ainsi, selon HTC Vive, la 5G pourrait fortement stimuler les ventes de casques VR en permettant notamment de jouer à des jeux multijoueurs en streaming sur des casques mobiles comme l’Oculus Quest. D’autres entreprises ont également utilisé la VR pour démontrer le potentiel de la 5G, à l’instar de Qualcomm au CES 2019 ou des opérateurs sud-coréens SK Telecom et KT au MWC 2019.